Nous suivre

Tour de France 2021

Tour de France 2021 – 17ème étape : le parcours en détail

Emilien Descampiaux

Publié

le

Dicodusport

CYCLISME – TOUR DE FRANCE 2021 – L’avant-dernière étape pyrénéenne se déroulera entre Muret et Saint-Lary-Soulan sur 178,4 kilomètres. Cette étape sera divisée en deux parties avec 116 premiers kilomètres tout plats et trois cols dans les 60 derniers kilomètres, dont l’arrivée au sommet du Col du Portet.

D’abord, le départ sera donné à Muret près de l’Office du Tourisme. Puis, les coureurs emprunteront des routes rectilignes et plates via Bérat, Pouy-de-Touges, Aurignac, Saint-Gaudens et Barbazan. À partir de là, la route restera plate mais dans une vallée en traversant les localités de Clerp-Gaud et de Bagnères-de-Luchon avec le sprint intermédiaire dans la vallée de la Pique.

Ensuite, les coureurs grimperont le Col de Peyresourde (13,2 km à 7 %) par le versant est. Le col de première catégorie débutera après un rond-point. La route s’élèvera dans Bagnères-de-Luchon via l’Avenue Jean Moulin. Un petit replat sera proposé aux coureurs le long du ruisseau de l’One. La route se cabrera de nouveau avant de passer devant la chapelle de Saint-Aventin, avant le Carrefour du Port de Bales. La route grimpera sur des rampes à 8 % jusqu’au village de Saint-Aventin avant le replat de Castillon-de-Larboust.

Après ce replat, place à nouveau à une partie très pentue pour rejoindre le village de Garin avec un nouveau replat. La pente repartira de plus belle via la Chapelle Saint-Pierre de la Moraine sur une partie peu ombragée et une route assez large. Le dernier tiers de ce col s’effectuera sur des pentes à plus de 8 % avec quelques feuillus le long de la route et une série de lacets pour les trois derniers kilomètres. Ce col est souvent emprunté par le Tour de France avec 68 passages.

Un final hard

Puis, les coureurs plongeront dans une petite descente de moins de 10 kilomètres avec des lacets sur le bas avant de rejoindre Loudenvielle. Par la suite, ils graviront le Col de Val Louron-Azet (7,4 km à 8,3 %). La première moitié de ce col en première catégorie sera dure avec quatre kilomètres entre 8 et 11 %. Tandis que la seconde moitié sur 3,4 kilomètres entre 5 et 7 %. Au sommet, les coureurs plongeront dans une descente de dix kilomètres sur Saint-Lary-Soulan dans la vallée d’Aure.

Enfin, place à l’ascension finale du Col du Portet (16 km à 8,7 %). L’ascension commencera à Vignec pour un col très dur tout au long de son ascension. Dès le pied, la pente sera sévère avec des rampes à près de 10 % sur les 5 premiers kilomètres. Après un kilomètre un peu plus roulant après la traversée du village de Soulan, ce sera la partie la plus difficile de col avec des pentes au-delà des 12 %. Le milieu de ce col sera moins dur avec deux kilomètres autour des 6 %. Mais, la route s’élèvera de nouveau sérieusement pour les 6 derniers kilomètres de montée.

Après Espiaube, la fin du col présentera de nombreux lacets sur deux kilomètres et un petit tunnel avant la flamme rouge. Les trois derniers kilomètres s’effectueront sur des routes assez rectilignes avec un dernier lacet à 500 mètres de la ligne. Ce col a été franchi à 8 reprises sur la route du Tour. Une seule arrivée a eu lieu au sommet du Col du Portet avec la victoire de Nairo Quintana lors de la 17ème étape du Tour de France 2018.

La carte du parcours de la 17ème étape du Tour de France 2021

La carte du parcours de la 17ème étape du Tour de France 2021

La carte du parcours de la 17ème étape du Tour de France 2021 – Via Pro Cycling Stats

À lire aussi 


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une