Nous suivre

Tour de France 2021

Tour de France 2021 : Wout Van Aert s’impose sur les Champs-Élysées

Emilien Descampiaux

Publié

le

Tour de France 2021 : Wout van Aert s'impose sur les Champs-Élysées
Photo Icon Sport

CYCLISME – TOUR DE FRANCE 2021 – La Grande Boucle s’est terminée ce dimanche avec l’étape traditionnelle avec l’arrivée sur les Champs-Élysées. Parfaitement lancé par Mike Teunissen, Wout Van Aert (Jumbo Visma) s’est imposé au sprint tout en puissance. 

D’abord, 141 coureurs se sont élancés de Chatou puisque Jakob Fuglsang (Astana Premier Tech) n’a pas pris le départ. Le coureur danois ne se sentait pas bien hier après le contre-la-montre et il a préféré quitter la course en vue des Jeux Olympiques.

UAE Team Emirates défile à l’avant du peloton

Comme d’habitude, les premiers kilomètres ont servi surtout de défilé avec la formation UAE Emirates qui a changé légèrement de maillot pour fêter le succès de Tadej Pogacar.

Puis, au sommet de la Côte des Grès, Mikkel Bjerg (UAE Team Emirates) a été chercher un point anecdotique dans un classement remporté par son leader slovène. Ensuite, l’équipe UAE Emirates a emmené le peloton pour pénétrer sur l’avenue des Champs-Élysées pour 9 tours de circuit. Par la suite, Stefan Bissegger (EF Education Nippo), Casper Pedersen (Team DSM), Patrick Konrad (Bora Hansgrohe) et Harry Sweeny (Lotto Soudal) ont formé la première échappée du jour à 47 kilomètres de l’arrivée. Meurtri depuis plusieurs jours par une chute, Tim Declercq (Deceuninck Quick-Step) était bien présent à l’avant du peloton pour contrôler les fuyards.

Au sprint intermédiaire, Mark Cavendish (Deceuninck Quick-Step) a conforté son maillot vert en prenant la première place du peloton, 25 secondes derrière l’échappée.

Après avoir repris le trio puisque Pedersen s’était relevé, Brent Van Moer (Lotto Soudal), Ide Schelling (Bora Hansgrohe) et Michael Valgren (EF Education Nippo) sont sortis du peloton toujours sous la surveillance de la Deceuninck Quick-Step. Mais, mais comme l’autre échappée, ils ont été repris. Malgré une offensive du super-combatif du Tour Franck Bonnamour (B&B Hôtels) on a assisté à un sprint massif sur les Champs-Élysées avec le travail des différentes équipes des sprinteurs.

Wout Van Aert en costaud

Finalement, le champion de Belgique Wout Van Aert (Jumbo Visma) a triomphé sur les Champs-Élysées devant son compatriote Jasper Philipsen (Alpecin Fenix) et Mark Cavendish (Deceuninck Quick-Step). Van Aert a signé son 3e succès sur ce Tour de France 2021 après ses succès à Malaucène et sur le chrono de Saint-Émilion, hier. Il a profité d’un énorme travail de son poisson pilote dans l’ultime ligne droite, longue de 700 mètres.

Au classement général, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a conservé officiellement sa couronne sur le Tour de France en devenant le plus jeune double vainqueur de l’histoire à seulement 22 ans. Le Slovène a rejoint également le club Fignon, Hinault et Merckx pour avoir gagné un 2e Tour de France pour sa deuxième participation. Pogacar a devancé, après trois semaines de course, la révélation Jonas Vingegaard (Jumbo Visma) et Richard Carapaz (INEOS Grenadiers). Ce dernier est monté sur le podium de tous les Grands Tours.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une