Nous suivre

Cyclisme

Tour de France : Il y a un an, Wout Van Aert levait les bras à Albi, Thibaut Pinot piégé

Flo Ostermann

Publié

le

Marco Bertorello / AFP

TOUR DE FRANCE – Durant une bonne partie du mois de juillet, on vous propose de jeter un œil dans le rétro de la Grande Boucle. Il y a un an jour pour jour, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) s’imposait à Albi lors de la 10ème étape du Tour 2019, au terme d’un final marqué par les bordures et le désarroi de Thibaut Pinot.

C’était écrit. Ce 15 juillet 2019, le Tour de France est secoué. Lors de la 10ème étape du Tour de France 2019, longue de 217,5 km entre Saint-Flour et Albi, tout est un long fleuve tranquille pour le peloton, avant l’explosion. Sur des routes qui se prêtent aux soubresauts des bordures, Julian Alaphilippe, alors maillot jaune, et son équipe de la Deceuninck – Quick-Step font voler en éclats un peloton des plus tendus. À moins de 35 km de l’arrivée, ils ne sont plus qu’une quarantaine dans le paquet principal. Parmi les victimes de ce mouvement de course, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ). Alerte !

Van Aert opportuniste, Pinot tombe dans le piège

Idéalement placé durant 185 bornes, Thibaut Pinot est piégé. Un rond-point mal abordé, et voilà le leader franc-comtois, impeccable jusqu’ici, dans une situation assez critique. Car sur la ligne d’arrivée, après plus de 30 km de chasse, Pinot cède 1’40 à Julian Alaphilippe, Egan Bernal, Geraint Thomas ou Steven Kruijswijk. Fuglsang, Porte et Uran sont également piégés. Un coup de bambou qui aura eu le mérite de transcender le natif de Mélisey. Revigoré sur le chrono de Pau, le plus fort au sommet du Tourmalet, aérien à souhait vers Prat d’Albis. Avant l’horreur, toute proportion gardée.

L’étape, elle revient à un certain Wout Van Aert. Triple champion du monde de cyclo-cross (2016, 2017 et 2018). Le Belge de 24 ans, capable de briller sur quasiment tous les terrains, frustre les meilleurs sprinteurs du peloton que sont Elia Viviani, Caleb Ewan ou Peter Sagan. Costaud !

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une