Nous suivre

Cyclisme sur route 2022

Tour de l’Ain 2022 : Antonio Pedrero s’adjuge la 3ème étape, Guillaume Martin gagne le général

Publié le

Tour de l’Ain 2022 Antonio Pedrero s’adjuge la 3ème étape, Guillaume Martin gagne le général
Photo Icon Sport

TOUR DE L’AIN 2022 – Issu de l’échappée matinale, Antonio Pedrero (Movistar) s’est imposé sur la troisième et dernière étape du Tour de l’Ain. Guillaume Martin (Cofidis) a remporté le classement général de cette 34ème édition.

Une étape courte et nerveuse

D’abord, quatre coureurs ont constitué l’échappée du jour avec Julian Alaphilippe (Quick-Step AlphaVinyl), Antonio Pedrero (Movistar), Sylvain Moniquet (Lotto Soudal) et Andrea Piccolo (EF Education-EasyPost) dès les premiers reliefs de la journée. Cette dernière étape proposait près 3200 mètres de dénivelé et quatre ascensions au programme.

Une dizaine de coureurs ont formé un groupe de contre dans la côte de Giron avec Jeremy Cabot, Cristian Rodriguez (TotalEnergies), Elie Gesbert (Arkea Samsic) ou encore Harm Vanhoucke (Lotto Soudal), alors que Piccolo a été distancé du groupe de tête. Au sein du peloton, l’équipe Cofidis du maillot jaune Guillaume Martin a contrôlé l’écart à 4 minutes.

Le numéro d’Antonio Pedrero

Puis, dans la première ascension du col de Menthières, Moniquet n’a pas pu suivre le rythme de ses deux compagnons de fugue. La Cofidis a été la seule équipe à assumer le poids de la course dans ce col de 9.1 km à 6.4%. Quant à Cristian Rodriguez, il s’est isolé dans le groupe des poursuivants.

Par la suite, les formations Trek Segafredo et UAE Team Emirates sont venues se porter à l’avant du peloton dès le pied de la seconde ascension du col de Menthières. Rattrapé par Cristian Rodriguez, le double champion du monde a été lâché par le coureur espagnol. Mais, ce duo a été vite débordé par le groupe maillot jaune où le huitième du général George Bennett (UAE Team Emirates) a porté une violente attaque. Matthias Jensen Skjelmose (Trek Segafredo) a tenté à plusieurs reprises de se défaire du marquage de Guillaume Martin (Cofidis).

Les favoris se neutralisent

Jaakko Hänninen (AG2r Citroën) a profité de la descente pour faire la jonction avec George Bennett. Mais Guillaume Martin a vite réagi pour revenir sur ce duo dangereux pour le général. Antonio Pedrero a entamé avec plus de deux minutes le faux plat montant en direction de Lélex Monts Jura. Dans ces derniers kilomètres pas très difficiles, Harry Sweeny (Lotto Soudal) et George Bennett (UAE Team Emirates) ont réussi à s’extraire du groupe des favoris pour prendre quelques secondes d’avance. Face au danger du coureur néo-zélandais, tous les favoris ont alors collaboré pour limiter les écarts.

Finalement, après 55 kilomètres en solitaire, Antonio Pedrero (Movistar) s’est imposé avec 1’17 sur Harry Sweeny (Lotto Soudal) et George Bennett (UAE Team Emirates). Le groupe maillot jaune, réglé par Matthias Jensen Skjelmose (Trek Segafredo), a franchi la ligne avec un retard de 1’38. Au classement général, Guillaume Martin (Cofidis) l’a emporté devant Matthias Jensen Skjelmose et Rudy Molard (Groupama FDJ).

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une