Nous suivre

Tour d'Espagne 2022

Tour d’Espagne 2022 : Rigoberto Uran gagne la 17ème étape

Publié le

Tour d'Espagne 2022 Rigoberto Uran gagne la 17ème étape
Photo Icon Sport

TOUR D’ESPAGNE 2022 – Rigoberto Uran (EF Education EasyPost) a remporté la 17ème étape du Tour d’Espagne, ce mercredi, au sommet du Monasterio de Tentudía. Il a devancé Quentin Pacher (Groupama FDJ) et Jesus Herrada (Cofidis). Attaqué par Enric Mas, Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) a gardé son maillot rouge.

D’abord, il a fallu une bonne cinquantaine de kilomètres pour voir l’échappée du jour pour se former avec 13 coureurs : Clément Champoussin, Bob Jungels (AG2R Citroën), Jésus Herrada (Cofidis), Rigoberto Uran (EF Education-EasyPost), Marc Soler (UAE Team Emirates), Élie Gesbert, Simon Guglielmi (Arkéa Samsic), Kenny Elissonde (Trek Segafredo), Fred Wright, Gino Mäder (Bahrain Victorious), Quentin Pacher (Groupama FDJ), Alessandro De Marchi (Israël Premier Tech) et Lawson Craddock (Team BikeExchange Jayco). Grâce au parcours accidenté de la première moitié d’étape, l’écart est monté jusqu’à plus de 5 minutes à travers les paysages torrides de l’Estrémadure.

Une échappée fleuve avec 5 Français

Ensuite, l’équipe Quick Step Alpha Vinyl a laissé jusqu’à plus de sept minutes alors qu’une chute a eu lieu au sein du peloton au passage du ravitaillement. Fred Wright a remporté le sprint intermédiera de Segura de León.

Puis, Lawson Craddock s’est isolé à l’avant de la course à 15 kilomètres de l’arrivée pour anticiper la montée finale de 9,3 km à 5,1 %. Wright a été distancé dans les premiers contreforts alors que la Movistar et l’INEOS Grenadiers ont pris les commandes du peloton avec un retard de plus de 7 minutes 30.

Par la suite, Lawson Craddock a entamé l’ascension finale avec plus de 20 secondes d’avance. Derrière, dès les premières rampes, Élie Gesbert, Rigoberto Uran et Clément Champoussin sont partis en contre, mais Gesbert a été rapidement lâché alors que Quentin Pacher, Jésus Herrada, Kenny Elissonde et Marc Soler ont profité du replat pour faire la jonction, avant d’attaquer les pentes les plus dures.

Rigoberto Uran gagne à la niaque !

Rigoberto Uran et Jésus Herrada ont réussi à faire la jonction avec le coureur américain à 1 kilomètre du sommet. En rentrant à 900 mètres de la ligne, Clément Champoussin a porté une ultime attaque mais il est débordé par Uran et Herrada. Finalement, Rigoberto Uran s’est imposé devant Quentin Pacher  et Jésus Herrada. Le coureur français est rentré au train sur le duo de tête mais le Colombien était le plus fort. Avec ce succès, Rigoberto Uran entre dans le club des vainqueurs d’étape sur les 3 Grands Tours.

Du côté des favoris, Joao Almeida (UAE Team Emirates) a réussi à reprendre 9 secondes sur Remco Evenepoel (Quick-Step-Alpha Vinyl) et Enric Mas (Movistar). Au classement général, Remco Evenepoel compte 2:01 sur Enric Mas et 4:51 sur Carlos Rodriguez (INEOS Grenadiers). Demain, place à une étape difficile avec une nouvelle arrivée au sommet au Alto del Piornal.

À lire aussi

Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une