Nous suivre

Tour d'Italie 2022

Tour d’Italie 2022 : Alberto Dainese gagne la 11ème étape à Reggio Emilia !

Publié le

Tour d'Italie 2022 Alberto Dainese gagne la 11ème étape à Reggio Emilia !
Photo Giro d'Italia

TOUR D’ITALIE 2022 – Alberto Dainese (Team DSM) a remporté au sprint la 11ème étape du 105ème Giro d’Italia ce mercredi, à Reggio Emilia. Il a devancé Fernando Gaviria (UAE Team Emirates et Simone Consonni (Cofidis). Juan Pedro Lopez (Trek Segafredo) a passé une nouvelle journée tranquille et a gardé son maillot rose.

Une étape de plaine peu animée

D’abord, à la sortie de Santarcangelo di Romagna, deux coureurs ont formé l’échappée du jour : Filippo Tagliani (Drone Hopper Androni Giocattoli) et Luca Rastelli (Bardiani-CSF-Faizanè). Leur avance a dépassé les 5 minutes après 60 kilomètres de course.

Puis, la formation Groupama FDJ a pris les commandes du peloton. Lors du sprint intermédiaire de Toscanella di Dozza, Filippo Tagliani (Drone Hopper Androni Giocattoli) est passé en tête devant Luca Rastelli (Bardiani-CSF-Faizanè). Mark Cavendish (Quick-Step-Alpha Vinyl) est passé en troisième position devant Giacomo Nizzolo (Israël Premier Tech) et Arnaud Démare (Groupama FDJ). L’écart est descendu à 1 minute à la mi-course puisque la tension est montée dans le peloton à cause du vent.

Richard Carapaz prend des secondes

Après la traversée de Bologne, les deux hommes de tête ont été repris à 92 kilomètres de l’arrivée. Alors que Richie Porte (INEOS Grenadiers) a chuté, ce dernier est vite revenu dans le peloton. Par la suite, lors du sprint bonifications de San Giovanni in Persiceto, Richard Carapaz (INEOS Grenadiers) a pris trois secondes de bonification. Ensuite, le rythme du peloton s’est calmé même si toutes les équipes des favoris sont restées aux avant-postes.

Ensuite, Dries De Bondt (Alpecin-Fenix) est sorti seul et a obtenu près d’une minute 30 d’avance avant d’être repris à 1,3 kilomètre du terme. Les équipes des sprinteurs ont joué avec le coureur belge pendant de longs kilomètres.

Alberto Dainese trouve l’ouverture

Finalement, Arnaud Démare (Groupama-FDJ) a lancé de loin son sprint, et le double vainqueur d’étape a été débordé par Fernando Gaviria (UAE Team Emirates). Mais, le sprinteur colombien a subi le retour incroyable d’Alberto Dainese (Team DSM) dans les 10 derniers mètres. Dainese a signé sa première victoire en Grand Tour et a apporté à l’Italie sa première victoire d’étape sur cette édition 2022. Au classement général, Juan Pedro Lopez (Trek Segafredo) a conservé son maillot rose devant Joao Almeida (UAE Team Emirates) et Richard Carapaz (INEOS Grenadiers) à 12 secondes. Demain, place à une étape vallonnée en direction de Gênes, avec trois ascensions au programme.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une