Nous suivre

Cyclisme

Tour du Rwanda : Deuxième victoire d’étape en deux jours pour Alan Boileau !

Maxime Cazenave

Publié

le

Tour du Rwanda  Deuxième victoire d’étape en deux jours pour Alan Boileau
Photo Tour du Rwanda

TOUR DU RWANDA – Réglant au sprint un groupe d’une dizaine de coureurs, Alan Boileau a remporté la 3ème étape du Tour du Rwanda. Comme la veille, le jeune coureur a une nouvelle fois levé les bras à Gicumbi.

Quoi qu’il arrive, Alan Boileau repartira du Rwanda avec des souvenirs à vie. Professionnel depuis le début de cette saison seulement, le jeune breton de 20 ans s’était illustré ce lundi en remportant sa première victoire sur le circuit à l’occasion de la 2ème étape. Ce mardi, il vient tout simplement de doubler la mise.

Entre l’altitude et le relief très tortueux offrant des dénivelés colossaux, le Tour du Rwanda est spectaculaire, pouvant se perdre sur chaque étape. Avec cinq difficultés recensées sur le parcours, la 3ème étape entre Nyanza et Gicumbi ne faisait pas exception. Trois courageux composent l’échappée du jour, le Rwandais Patrick Byukusenge (Benedicte Ignite), Lennert Teugels (Tartoletto-Isorex), et Cyril Gautier (B&B Hotels p/b KTM). Comme lors des précédentes étapes, le peloton garde les trois hommes à portée de fusil tout au long de la journée.

Boileau ne laisse aucune chance à ses adversaires

Dans l’ascension du Tetero (6,4km à 6,6%) dont le sommet est à 27 bornes de l’arrivée, Carlos Norena Quintero de l’équipe indonésienne Terangganu place une offensive. Si le Colombien passe en tête au sommet, il se fait rattraper dans les faux plats qui suivent. Finalement, c’est un groupe composé de favoris qui vient se disputer la victoire finale. Déjà offensif plus tôt dans le Tetero, Alan Boileau confirme qu’il est dans une forme étincelante en déposant au sprint Quintero. Au classement général, Vergara Sanchez s’empare de la tête, et ils ne sont plus que neuf à être dans le même temps, dont Quentin Pacher, 3ème.

Spécialiste du contre-la-montre, celui qui fêtera ses 21 ans en juin prochain avait déjà montré de bonnes dispositions en espoirs la saison passée. Alors coureur pour le VCP Loudéac, il avait notamment terminé à une belle 4ème place sur la difficile Ronde l’Isard. Sur les routes du Rwanda, encadré par des capitaines de route chevronnés tels que Pierre Rolland ou Cyril Gautier, le Morlaisien lance définitivement sa carrière professionnelle sur les chapeaux de roues !


Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Rédacteur depuis de longues années, transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?