Nous suivre

Football

Tour Préliminaire Ligue des Champions : L’AS Monaco échoue face au PSV Eindhoven

Publié le

Photo Icon Sport

LIGUE DES CHAMPIONS TOUR PRÉLIMINAIRE – Une semaine après avoir livré une confrontation sans vainqueur au Stade Louis II (1-1), l’AS Monaco et le PSV Eindhoven effectuaient leurs retrouvailles aux Pays-Bas. Une rencontre renversante où le club néerlandais débute en prenant une option pour atteindre les barrages avant de voir le sursaut monégasque rebattre complètement les cartes. Puis les prolongations arrachées dans les derniers instants qui se concluent en beauté pour les Eindhovenois. 

Contrairement au match aller entre les deux formations où deux buts ont été inscrits (1-1), les retrouvailles au Pays-Bas se sont montrées plus festives avec un festival offensif de cinq buts mais surtout des retournements de situations multiples et des rapports de force qui ont changé à plusieurs reprises. Le PSV Eindhoven qui a marqué le premier but dans cette rencontre et lors de la double confrontation, se qualifie pour les barrages de la Ligue des Champions aux dépens de l’AS Monaco. 

Les Monégasques prennent l’avantage dans ce début de rencontre et se procurent la première frappe cadrée de la rencontre avec Aleksandr Golovin (8e). Une situation où Walter Benítez parvient à arrêter le ballon qui prend la direction des filets. Le PSV Eindhoven tente une offensive avec Cody Gakpo servi par Joey Veerman, cette fois-ci c’est le petit filet extérieur qui est sollicité (12e). Joey Veerman, proche d’être décisif, s’illustre de nouveau à la 21ème minute de jeu et parvient à ouvrir le score en faveur des Néerlandais (1-0). Le milieu de terrain effectue un tir croisé du pied droit sans contrôler le ballon qu’il projette au fond des filets. Le Néerlandais est connu des radars monégasques pour avoir également trouvé le chemin du but lors du match aller. 

Comme à l’aller, le PSV Eindhoven ouvre le bal 

Le résultat est proche de prendre encore plus de sel pour l’AS Monaco avec la tentative de Ismael Saibari qui fait lever tout le stade, mais la balle passe juste au-dessus (28e). Kevin Volland se montre pour chercher l’égalisation sur une tête placée en réponse au centre de son coéquipier Ismail Jakobs. Une occasion où le ballon est capté par le gardien. Le club de la Principauté peine à trouver de la précision à l’avant à l’image de Aleksandr Golovin qui réalise une déviation vers l’axe qui ne trouve pas preneur (39e). La fin de première période est très animée des deux côtés avec Joey Veerman à la conquête du doublé avec son tir cadré (42e) tout comme l’opportunité de Wissam Ben Yedder d’un tir croisé repoussé par la main droite de Walter Benítez (45e). 

Une rencontre renversante

L’AS Monaco se bat pour revenir dans la partie à l’image de Caio Henrique qui passe proche de l’égalisation en envoyant le ballon sur le poteau du but gardé par Walter Benítez (54e). Les Monégasques paient leurs efforts quatre minutes plus tard en remettant les compteurs à égalité par l’intermédiaire de Guillermo Maripán qui marque de près (1-1). Krépin Diatta passe tout proche de complètement renverser la rencontre dans la foulée mais sa tentative du pied droit se voit repoussée par la claquette du gardien qui envoie le ballon en corner de la main droite (61e). 

La rencontre prend un autre tournant où Monaco parvient à faire basculer le match en sa faveur. À la 70ème minute, Wissam Ben Yedder hérite d’un ballon de Gelson Martins et arme un tir croisé de la patte gauche qui vient donner l’avantage au club de la Principauté pour la première fois dans cette double confrontation (1-2). Mais le PSV Eindhoven n’abdique pas en trouvant une nouvelle fois la brèche à une minute de la fin du temps réglementaire (89e). Érick Gutiérrez permet de maintenir en vie son équipe dans cette échéance cruciale pour atteindre les barrages de la Ligue des Champions (2-2). Le milieu de terrain mexicain reçoit le ballon de la part de Luuk de Jong et vient placer une tête victorieuse pour ramener le tableau d’affichage à deux partout et lancer ainsi une séance de prolongations. 

L’AS Monaco craque en prolongations 

Il ne suffit que de trois minutes pour voir ces prolongations prendre une tournure flamboyante. Breel Embolo incarne l’espoir monégasque de reprendre les commandes de la confrontation mais trouve la transversale de Walter Benítez (93e). C’est finalement à la 109ème minute que le dénouement offensif se réalise avec le but de Luuk de Jong, décisif sur le but précédent pour arracher ces trente minutes supplémentaires. Le Néerlandais marque le but qui projette le PSV Eindhoven en barrages de la Ligue des Champions contre les Glasgow Rangers. L’AS Monaco, troisième de Ligue 1 lors de l’exercice précédent ne verra pas les barrages et se retrouvera en phase de groupes de la Ligue Europa. 


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une