Nous suivre

Rugby à XV

Tournée d’Automne : L’Écosse s’impose sans convaincre face au Japon

Publié le

Tournée d'Automne L'Écosse s'impose sans convaincre face au Japon
Photo Icon Sport

TOURNÉE D’AUTOMNE 2021 – L’Écosse s’est imposée 29 à 20 à Murrayfield face au Japon pour son dernier match de cette tournée automnale. Même si la victoire est au bout, c’est le match où les joueurs de Stuart Townsend auront été les moins convaincants, se créant même des frayeurs en fin de match. 

25ème essai en sélection pour Stuart Hogg, record national

Lors du premier acte, les Écossais n’étaient pas transcendants mais se sont contentés d’être efficaces, marquant des points sur la plupart de leurs incursions dans les 22 m japonais. Bredouilles face à l’Afrique du Sud, le XV du Chardon se devait de terminer cette tournée par une bonne note face à une nation du Tier 2 mondial. Sur deux accélérations au large, Stuart Hogg et Darcy Graham allaient aplatir le cuir dans l’en-but, tandis que le robuste Duhan Van der Merwe, dans un rôle inhabituel sur un pick and go à 5m de la ligne, ouvrait le bal des essais écossais de l’après-midi. Stuart Hogg, capitaine une nouvelle fois ce soir, est devenu le meilleur marqueur d’essais de l’histoire de son pays, avec 25 essais marqués sous le maillot du XV du chardon.

La copie était plutôt propre pour les Nippons. Ils avaient la possession et l’occupation, se faisaient énormément de passes (140 en 40 minutes), en essayant d’écarter au maximum le jeu, mais ne franchissaient pas la défense bien regroupée des joueurs de Stuart Townsend. Les joueurs de Jamie Joseph pratiquent ce style de jeu qu’on appelle large large assez régulièrement, mais ce système est inefficace si la défense adverse rate peu de plaquages, ce qui est le cas de l’Écosse. Ils n’ont pu scorer que grâce au pied de Rikiya Matsuda, qui a converti deux pénalités (10′ et 25′), profitant de l’indiscipline écossaise.

L’Écosse se fait peur

En deuxième période, on a assisté plus ou moins à la même physionomie de match. Les Japonais appliquaient les consignes à merveille tandis que l’Écosse avait plus la possession mais se montrait brouillonne proche des lignes, en tentant des gestes un peu farfelus par moment. Ca n’a tout de même pas empêché les Japonais de concéder un nouvel essai sur un groupé-pénétrant proche des lignes, comme ce fut le cas à de nombreuses reprises lors de cette tournée d’Automne. Remplaçant au coup d’envoi, Stuart McInally accentuait l’avantage des siens sur son premier ballon (26-12, 55′).

Le match étant tombé dans un faux rythme, l’Écosse sortait petit à petit de sa rencontre, ce qui a permis aux coéquipiers de Kaisuke Himeno de croire en leurs chances. Cela a commencé par un essai du troisième ligne Tevita Tatafu, qui s’est bien échappé au ras suite à un maul proche de l’en-but écossais. (26-17, 65′). Petit à petit, les Japonais ont monopolisé le ballon, gagnaient la plupart des collisions et mettaient la pression dans les 40m adverses. Murrayfield s’est tu d’un coup quand Rikiya Matsuda transformait une nouvelle pénalité pour rapprocher son équipe à 6 points (26-20, 71′). Se faisant entendre pendant près de 65 minutes, les 60 0000 personnes présentes cet après-midi sentaient la pression se rapprocher. En fin de match, une pénalité de Finn Russell a permis à tout un peuple de souffler, la victoire étant désormais acquise (29-20).

La tournée automnale des Écossais a parfaitement débuté, avec deux victoires face au Tonga et l’Australie, mais cette performance face au Japon laisse un goût amer. Il n’y avait pas de folie, pas d’imagination, les Japonais ont tenu leur rang, mais les coéquipiers de Finn Russell ne se sont pas sublimés pour donner du plaisir à leur public. On retiendra tout de même la belle partie des Nippons. Inefficaces en première période, ils ont rattrapé le coup en deuxième période, et ont même pu nourrir des regrets lors des 20 dernières minutes. A l’inverse des Écossais, les Japonais ont été plutôt séduisants dans la défaite, leur troisième en quatre matchs sur cette tournée. On retrouvera l’Ecosse lors du Six Nations 2022, tandis que les Japonais se réuniront lors de la prochaine tournée estivale.

 

 

 


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une