Nous suivre

Boxe

Trop parler peut tuer #2 : Adrien Broner vs Marcos Maidana

Idriss

Publié

le

Getty Images

Trop parler peut tuer est une série d’articles, dans laquelle nous reviendrons sur des combats de boxe où les adeptes du « Trashtalk » ont perdu. Deuxième partie, où on parlera du duel entre Adrien Broner et Marcos Maidana.

Contexte du combat

Ce combat a eu lieu le 14 décembre 2013 à l’Alamodome de San Antonio. Adrien Broner était considéré comme un grand espoir de la boxe américaine. Invaincu en 27 combats, The Problem avait précédemment remporté 3 titres de champion du monde dans 3 catégories différentes (légers, super-légers et welters). Lors de son dernier combat, Broner a conquis le titre WBA des welters en battant Paul Malignaggi. Il était vu comme la relève de Floyd Mayweather, et il entretenait d’ailleurs de bons rapports avec lui.

De son côté, Marcos Maidana a eu un parcours plus accidenté. Né en Argentine El Chino a commencé sa carrière dans son pays avant de s’exporter. Beaucoup plus âgé que Broner (30 ans au moment du combat, contre 24 pour son adversaire), Maidana a passé l’essentiel de sa carrière en catégorie Super-légers, dont il a été deux fois champion du monde WBA. Monté en welters un an plus tôt, Maidana a connu la défaite dès son premier combat dans la catégorie face à Devon Alexander. Après 3 victoires successives, El Chino a obtenu un match de championnat face à Broner, qui était annoncé favori de leur affrontement. Ce statut va d’ailleurs lui donner un peu trop confiance en lui…

The Problem Broner

Surnommé The Problem, Adrien Broner va être à la hauteur de ce surnom lors de l’avant-combat. Sûr de lui, le champion va multiplier les provocations. Comme lors de cette vidéo où tout en faisant un jogging, AB va effectuer une drôle de prière :

S’il te plaît mon dieu. Fais que Marcos Maidana soit à 100 % en bonne santé. Je ne veux aucune excuse de sa part ! Pardonne mon langage mon Dieu, mais je dois lui botter le cul ! Car tu m’as béni avec mon talent de boxeur. Merci beaucoup (tout en concluant avec un signe de croix).

En conférence de presse, le champion va en rajouter une couche. Accueilli sous les sifflets, Broner mettra ça sur le compte des nombreux Mexicains vivant à San Antonio et qui sont là pour soutenir un des leurs (alors que Maidana est Argentin, mais bon passons). Au micro, The Problem va promettre à Maidana de lui apprendre l’Anglais, à sa façon :

Je ne sais pas s’il comprend l’anglais ou s’il fait exprès de pas comprendre. Mais une chose est sûre, après que je l’aurais détruit le 13 décembre il parlera anglais ! Il viendra me voir après le combat et me dira « Good Fight, You’re A Bad Motherf*** » (bon combat, tu es un bon… vous avez compris). C’est ce qu’il dira! Il ne dira pas « no mas » (assez), il dira « f***, i’m done » (putain, j’abandonne).

Broner aura un comportement tout aussi limite lors de la pesée. Alors que la tradition veut que le Challenger se pèse en premier, AB va vouloir déroger à la règle et monter en premier, afin d’avoir les caméras braquées uniquement sur lui. Il sera éjecté de la balance par Maidana, qui le poussera manu militari afin de respecter le protocole. Ce geste de El Chino va faire monter la tension.

Lors du face-off qui suivra, Broner va copieusement insulter Maidana, puis le pousser ! La légende Bernard Hopkins s’est mis au milieu pour éviter qu’une bagarre éclate. Après des semaines de provocations intenses, les deux hommes vont pouvoir régler leurs comptes. Et Broner va vite regretter certaines paroles…

Le combat

Challenger et outsider, Marcos Maidana va attaquer le combat dans la position de celui qui n’a rien à perdre. Et il va directement presser le champion, en faisant pleuvoir les coups lors du 1er round. Surpris par ce début de combat agressif, Broner va souvent être acculé contre les cordes. Et à défaut de pouvoir répondre avec les coups, The Problem va répondre à sa façon : alors qu’il reste 14 secondes dans le 1er round et que les deux hommes sont accrochés, Broner va passer derrière Maidana… Et simuler un acte sexuel sur ce dernier. Ce geste irrespectueux va faire rire le public, mais pas du tout son adversaire…

Dans la deuxième reprise, Maidana va faire payer son impertinence à Broner : moins d’une minute après la cloche, El Chino va envoyer The Problem au sol après un violent crochet gauche. Au tapis pour la première fois de sa carrière le champion va se relever sonné et va subir une véritable punition sur la suite du round. Sur la suite du combat, Maidana va poursuivre sa masterclass, et renvoyer Broner au tapis au round 8, après un enchaînement crochet droit au corps, direct gauche au visage. Le champion va se relever…. Et encore se faire remarquer. Après avoir subi un coup de tête involontaire, The Problem va tomber par terre et se rouler au sol, d’une façon qui aurait fait passer le Sergio Busquets de 2010 face à l’Inter pour un amateur.

Cette grotesque simulation a poussé l’arbitre à mettre un point de pénalité à l’Argentin. Sur la suite du combat, El Chino va être encore dominateur, et donnait l’impression de pouvoir finir le combat quand il le voulait… Mais il ne le fera pas. Comme s’il voulait savourer chaque minute de cette humiliation. Et aussi que Broner soit lucide au moment où son titre lui échappera.

Humiliation ultime, Maidana va lui aussi simuler un acte sexuel sur Broner lors du round 11. L’arroseur arrosé… En plus de lui avoir donné une leçon de boxe, El Chino a donné une leçon de provocation à Adrien Broner… Le combat est ensuite allé jusqu’à la limite. Sans surprise, Marcos Maidana a été déclaré vainqueur à l’unanimité des trois juges (115-110, 116-109, 117-109) et est devenu champion du monde WBA des Welters. Comme l’a si bien résumé le commentateur de Showtime après l’annonce des juges : « Problem Solved » (problème résolu).

Peu après l’officialisation de cette première défaite, Adrien Broner a quitté le ring sonné, et n’est pas resté pour la traditionnelle interview d’après match. Cette attitude lui a valu des sifflets et des jets de projectiles de la part du public. Le calice jusqu’à la lie…

Que sont-ils devenus ?

Après avoir battu l’élève, Marcos Maidana s’est frotté au maître. L’Argentin a combattu Floyd Mayweather deux fois en 2014, sans succès. Après 2 ans sans combattre, El Chino a annoncé sa retraite des rings en 2016, à 33 ans. Son palmarès est de 33 victoires, 5 défaites et deux titres de champion du monde dans deux catégories différentes.

De son côté, Adrien Broner a combattu 10 fois après Maidana et a connu 6 victoires, 1 nul et 3 défaites (face à Shawn Porter, Mikey Garcia et Manny Pacquiao. Le titre WBA des Welters était en jeu lors du combat face à Pac-Man). Son palmarès actuel est de 33 victoires, 1 nul et 4 défaites.

En plus de sa carrière, Adrien Broner a aussi fait parler de lui dans la rubrique faits divers : The Problem a été arrêté plusieurs fois, pour agression et agression sexuelle. Il a même passé quelques jours en prison en octobre 2018 avant d’être libéré sous caution.

Toujours boxeur professionnel, Broner est dans une situation difficile. Et lui qui n’était jamais le dernier à montrer ses bijoux et grosses voitures a récemment publiquement appelé ses fans à lui donner de l’argent via CashApp.

Idriss Ahamada


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Boxe

[Vidéo] Mike Tyson fait match nul face à Roy Jones Jr pour son retour sur le ring

Nico

Publié

le

Par

[Vidéo] Mike Tyson fait match nul face à Roy Jones Jr pour son retour sur le ring
Getty Images

BOXE – Mike Tyson et Royce Jones Jr ont livré un combat en huit rounds dans la nuit de samedi à dimanche pour une exhibition. 

Si officiellement, il ne pouvait pas y avoir un vainqueur et que le match nul était la seule issue possible, des juges non-officiels ont quand même rendu un verdict pour un résultat. Cela n’aurait rien changé, car eux aussi ont donné un match nul entre les deux boxeurs. Pour son retour sur le ring, Mike Tyson a prouvé qu’il avait de beaux restes et est apparu très affuté. C’est lui qui a donné le plus de coups, 67, alors que Roy Jones Jr ne lui en a rendu que 37. Les deux boxeurs de plus de 50 ans ont déjà évoqué la possibilité d’une future revanche.

Dicodusport


Lire la suite

Boxe

Joe Joyce remporte le choc face à Daniel Dubois, avant une revanche contre Tony Yoka ?

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Joe Joyce remporte le choc face à Daniel Dubois, avant une revanche contre Tony Yoka ?
Julian Finney / Getty Images

BOXE – Le choc des poids lourds de ce mois de novembre a tenu ses promesses. Malgré une très légère domination de Daniel Dubois au fil du combat, Joe Joyce s’est imposé par KO technique.

Un combat à la hauteur

Le combat était énormément attendu chez les fans de boxe anglaise. Les deux boxeurs auront livré un duel à la hauteur des attentes. Un combat fluide, avec très peu d’accrochages, du punch, de la stratégie, tous les ingrédients ont été réunis. C’est certainement Daniel Dubois qui a le mieux débuté son combat. Malgré un premier round d’observation, Dynamite Dubois a réussi à enchainer quelques punchs terribles pour Joyce dans les reprises suivantes. The Juggernaut a même semblé vaciller quelques instants sous des crochets du droit surpuissants. Néanmoins, Joyce a laissé passer l’orage et a démontré toute son expérience, ainsi que sa capacité à encaisser.

Dans un style lent qu’on lui connaît, Joyce a fait preuve de précision pour compenser son manque de punch. Avant la dixième reprise, les deux combattants paraissaient encore dans le combat, preuve d’une très bonne préparation. Seulement, après un dernier jab du gauche de la part de Joyce, Dubois a dû poser le genou à terre. La raison ? Un œil droit complètement fermé sur lequel Joyce continuait de travailler. Au bout du compte des dix secondes de l’arbitre, Joyce était déclaré vainqueur. Il est devenu champion de Grande-Bretagne et du Commonwealth, ainsi que champion d’Europe EBU (European Boxing Union).

Un duel Joyce-Yoka ?

Malgré sa défaite, Dubois aura marqué les esprits. Son punch surpuissant aurait très bien pu faire tomber Joyce à tout moment. Sa jeunesse et son manque d’expérience plaident en sa faveur. Il possède une marge de progression importante et on le reverra très certainement dans les prochaines années. On ne se fait pas de soucis, il est encore l’avenir de la boxe poids lourds mondiale.

Concernant le vainqueur, Joe Joyce, il devient l’un des nouveaux prétendants au titre mondial. Un futur combat contre Anthony Joshua ou Tyson Fury, pourquoi pas ? Mais la réaction qui nous a interpellée, hier soir, fut celle de Tony Yoka, vainqueur face à Christian Hammer vendredi. En effet, Yoka a écrit dans un tweet « Ok Joe Joyce, faisons la revanche de la finale olympique à présent. Je sais que c’est ce que tu veux. Et c’est ce que tout le monde souhaite ». Verrons-nous un crunch entre poids lourds prochainement ?

Alexandre Jeffroy


Lire la suite

Boxe

Que retenir de la victoire de Tony Yoka face à Christian Hammer ?

Tanguy Le Jeune

Publié

le

Que retenir de la victoire de Tony Yoka face à Christian Hammer ?
Loic VENANCE / AFP

BOXE – Et voici la 10ème victoire en professionnel pour Tony Yoka. Contrairement à ses dernières oppositions, il a dû faire face à un Christian Hammer provocateur et très résistant. Pas de K.O, mais une victoire unanime aux points de Tony Yoka qui a cette fois-ci eu un véritable test. 

Test réussi pour Yoka

Ce combat était prévu comme étant le premier véritable test pour Yoka. En effet, Fury, Ortiz et Povetkin ont combattu face au très coriace Christian Hammer. Cette fois-ci, c’était au tour de Tony Yoka de le vaincre. Reprise après reprise, L’Artiste n’a pas cessé d’attaquer son adversaire qui répliquait très souvent dans les gants du Français. Le Parisien a véritablement maîtrisé le combat de bout en bout. Très lucide, Yoka a su appliquer une boxe propre et a montré un visage conquérant et tranquille. En effet, dans l’intégralité des 10 rounds il a, sans arrêt, varié ses attaques et fait mal à son adversaire qui a véritablement encaissé les coups puissants du Français. C’est à se demander clairement comment la mâchoire de l’Allemand tient toujours sur son visage.

Combat référence pour la suite

Le test attendu a bien eu lieu et ce combat peut s’apparenter comme l’un des plus aboutis de la carrière pro de Tony Yoka. En effet, Hammer a clairement joué sur son expérience et sa malice pour piéger le Français, mais sans résultat. On a vu le numéro 1 Français très lucide et calme, et c’est bien pour cela que ce combat sera sûrement sa référence. Son uppercut ravageur lui, a pour la première fois été réellement bloqué par un de ses adversaires, et c’est probablement pour cela que l’Allemand n’a pas fini au tapis. Mais il a cependant su rester patient et attendre l’ouverture sans se livrer. Le champion olympique en 2016 est clairement en train de rentrer dans le cercle des meilleurs boxeurs mondiaux, même s’il lui reste encore quelques marches à franchir.

Après le combat, Yoka s’est dit « content de la performance » et estime avoir « passé un cap ». La conquête continue pour lui et il peut désormais se tourner vers 2021 qui sera sûrement l’année où l’on pourra juger de son niveau face aux meilleurs boxeurs du monde. Le voilà désormais 12ème mondial, et l’Artiste peut à présent entrer dans le vif du sujet de sa carrière.

Tanguy Le Jeune


Lire la suite

Boxe

Boxe : Face à Christian Hammer, Tony Yoka peut passer un cap

Tanguy Le Jeune

Publié

le

Boxe : Face à Christian Hammer, Tony Yoka peut passer un cap
© Icon Sport

BOXE – Après avoir terrassé Johann Duhaupas fin septembre, Tony Yoka remet les gants face à l’Allemand Christian Hammer ce vendredi, dans la H Arena de Nantes. Ce combat face au 34ème mondial se déroulera à huis clos en raison de l’épidémie de Covid-19. 

La conquête continue

Neuvième combat en pro pour Tony Yoka, et son bilan de 8 victoires dont 7 K.O. Il lui avait fallu 78 petites secondes pour battre le très expérimenté Duhaupas, jugé pour beaucoup comme en fin de cycle. Cette fois-ci, l’opposition sera synonyme de vrai test pour l’Artiste. En effet, son adversaire Christian Hammer (33 ans, 1m89) a déjà boxé des grands noms de la boxe mondiale. Tyson Fury, Alexander Povetkin ou encore Luis Ortiz ont boxé Hammer. Malgré le fait que l’Allemand ait perdu ces combats, il n’en reste pas moins compétitif avec un bilan correct de 25 victoires dont 15 K.O et 6 défaites. La défaite n’est, cependant, pas permise pour Yoka dans l’objectif de sa conquête progressive du classement mondial des poids lourds.

Une montée qui s’accélère

Le champion olympique 2016 monte en puissance petit à petit, en atteste sa 18ème place au classement mondial. Il emmagasine progressivement de l’expérience et commence à monter en gamme. Battre Hammer montrerait donc que comme Fury, Povetkin et Ortiz, lui aussi peut battre l’Allemand et Yoka enverrait donc un message clair aux meilleurs. Les observateurs, jugeant trop faibles les adversaires de Yoka jusqu’à maintenant,  seront bientôt servis en 2021, lui qui commencera à titiller les portes du top 10 en cas de victoire.

En tout cas, un bon spectacle se profile pour ce vendredi, en espérant une 9ème victoire consécutive pour le Français. S’il ressort vainqueur de ce combat, Yoka se rapprochera de la ceinture de champion d’Europe. Il s’agirait de son premier titre en professionnel. Pour cela, il faudra aussi combattre le Croate Peter Milas, invaincu en 15 combats professionnels. Hammer sera-t-il capable de stopper le numéro 1 français? Réponse vendredi soir à partir de 22h15 sur Canal+.

Tanguy Le Jeune


Lire la suite

Boxe

Dubois vs Joyce : 5 raisons de regarder le combat

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Dubois vs Joyce : 5 raisons de regarder le combat
AP

BOXE – L’un des combats de boxe de l’année 2020 se déroule ce samedi. Les poids lourds britanniques Daniel Dubois et Joe Joyce s’affrontent pour entrer dans une nouvelle dimension.

Cette année difficile aura vu le report de plusieurs affrontements. Le duel Dubois-Joyce, prévu initialement en juillet, n’a pas échappé à la règle. Le combat aura lieu à huis clos dans la Church House de Westminster à partir de 22h à Londres (23h en France). Voici cinq bonnes raisons d’assister à l’affrontement.

Des titres en jeu

En premier lieu, les deux boxeurs ne s’affrontent pas pour du beurre. Daniel Dubois est le champion de Grande-Bretagne et du Commonwealth depuis sa victoire face à Nathan Gorman, en 2019. Il met donc son titre en jeu pour ce combat. De plus, la couronne européenne EBU (Boxing European Union), vacante, sera aussi décernée.

Deux boxeurs invaincus

À ce niveau-là, c’est assez rare que deux boxeurs invaincus s’affrontent. D’un côté, Daniel Dubois compte quinze victoires et quatorze avant la limite. De l’autre, Joe Joyce est à onze victoires, dont dix avant la limite. En revanche, on peut se demander si les deux Londoniens ont affronté des adversaires de grande qualité. Les trois derniers combats de Dubois ont été expédiés en moins de deux rounds, contre des boxeurs assez faibles. Il faut remonter au combat face à Nathan Gorman pour voir Daniel Dubois faire face à une opposition intéressante. Gorman avait fait preuve de résistance, poussant Dubois à s’employer pour le défaire finalement à la cinquième reprise.

Concernant Joyce, son avant-dernier combat s’est joué aux points face à Bryant Jennings. L’Américain avait déjà affronté des boxeurs de la trempe de Luis Ortiz (Cuba) ou encore Wladimir Klitschko (Ukraine), mais sans gagner.

Les deux Londoniens ont pu effectuer un combat chacun cet été. Ils furent tous deux victorieux par KO technique.

Deux oppositions de style

Les deux poids lourds ont des gabarits assez similaires. Dubois est à 1 mètre 98, quand Joyce fait 2 mètres. Malgré ça, ils ont un style de combat assez différent. Joe Joyce a un style un peu particulier, dans la mesure où sa boxe dégage une impression de lenteur pour les spectateurs. Ceux qui l’ont affronté ne doivent sûrement pas partager le même avis. On retiendra surtout sa très bonne défense et son efficacité à toute épreuve, en plus d’une grande puissance dans les coups. En effet, son surnom est le «Juggernaut», terme qui caractérise quelque chose de très puissant.

Le surnom de son adversaire, c’est «Dynamite», ce qui donne «Triple D». Daniel Dynamite Dubois est explosif et fougueux. C’est un puncheur ultra puissant qui assomme durement ses adversaires. Allez jeter un œil aux compilations de ses KO, ça vous rappellera peut-être quelqu’un…

Deux parcours bien différents

On peut déjà se faire une petite idée lorsqu’on constate l’âge des deux boxeurs. Dubois est un jeune boxeur diablement prometteur de 23 ans. La jeunesse du phénomène impressionne et ses KO aussi. Son premier combat professionnel a eu lieu en 2017, lorsqu’il avait 20 ans. Un KO infligé en moins de trente-cinq secondes. Difficile de faire mieux pour commencer.

2017, c’est aussi l’année des premiers combats professionnels du Juggernaut, qui a lui débuté à 31 ans. Joyce a une grande carrière de boxeur amateur derrière lui. Il a notamment été champion d’Europe en 2015. Mais surtout, certains s’en souviennent peut-être, il a décroché une médaille d’argent olympique à Rio en 2016, suite à sa défaite en finale face à Tony Yoka.

Une chance pour le titre ?

Les titres nationaux et continentaux c’est bien. Les titres mondiaux c’est mieux. On le sait, à la boxe, les opportunités ne sont pas infinies. Pour Joyce, c’est peut-être même le moment ou jamais. S’il perd contre Dubois, étant donné qu’il a déjà trente-cinq ans, les chances s’amenuiseraient considérablement. En revanche, Dubois est très jeune et sa marge de progression est forte . S’il travaille assez, il aura sans doute plusieurs opportunités.

Le promoteur Frank Warren est optimiste pour les deux hommes : « Ce sera un bon combat, excellent pour étoffer les réputations de l’un ou de l’autre. S’il y a un gagnant, il sera probablement le premier à obtenir une chance de boxer pour un titre mondial ». Les champions du monde Anthony Joshua (IBF, WBA, WBO) et Tyson Fury (WBC) verront peut-être un nouveau client toquer à leur porte.

Alexandre Jeffroy


Lire la suite

Fil Info

Vendée Globe 2020 : le classement de la course Vendée Globe 2020 : le classement de la course
Vendée Globe 2020Il y a 14 minutes

Vendée Globe 2020 : le classement de la course

VOILE - Découvrez le classement en temps réel du Vendée Globe 2020, la 9ème édition de la course autour du...

[Vidéo] Le bel hommage de Lionel Messi à Diego Maradona [Vidéo] Le bel hommage de Lionel Messi à Diego Maradona
FootballIl y a 48 minutes

[Vidéo] Le bel hommage de Lionel Messi à Diego Maradona

FOOTBALL - Quelques jours après sa mort, les hommages se succèdent pour Diego Maradona. Mais celui de Lionel Messi est...

Calendrier Top 14 20202021 - 10ème journée Programme et résultats Calendrier Top 14 20202021 - 10ème journée Programme et résultats
Rugby à XVIl y a 10 heures

Calendrier Top 14 2020/2021 – 10ème journée : Programme et résultats

TOP 14 2020/2021 - Le Top 14 se poursuit ce week-end. Découvrez le programme et les résultats de la 10ème...

Football - Liga - notre pronostic pour Betis Séville - Eibar Football - Liga - notre pronostic pour Betis Séville - Eibar
FootballIl y a 13 heures

Football – Liga : notre pronostic pour Betis Séville – Eibar

LIGA - Le Betis Séville accueille Eibar pour le compte de la 11ème journée du championnat espagnol. Notre pronostic pour...

Football - Premier League - notre pronostic pour West Ham - Aston Villa Football - Premier League - notre pronostic pour West Ham - Aston Villa
FootballIl y a 13 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour West Ham – Aston Villa

PREMIER LEAGUE - West Ham accueille Aston Villa pour la 10ème journée du championnat anglais. Notre pronostic pour cette rencontre.

Football - Premier League - notre pronostic pour Leicester - Fulham Football - Premier League - notre pronostic pour Leicester - Fulham
FootballIl y a 13 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Leicester – Fulham

PREMIER LEAGUE - Leicester reçoit Fulham lors de la 10ème journée du championnat anglais. Notre pronostic pour cette rencontre.

F1 - Bahreïn - Ce qui a sauvé la vie de Romain Grosjean F1 - Bahreïn - Ce qui a sauvé la vie de Romain Grosjean
Formule 1Il y a 13 heures

Bahreïn : ce qui a sauvé la vie de Romain Grosjean

Après l'effroyable accident de Romain Grosjean ce dimanche lors du Grand Prix de Bahreïn, on a pu observer l'excellente organisation...

Calendrier Ligue 1 20202021 - 12ème journée Programme et résultats Calendrier Ligue 1 20202021 - 12ème journée Programme et résultats
FootballIl y a 14 heures

Calendrier Ligue 1 2020/2021 – 12ème journée : Programme et résultats

FOOTBALL - La Ligue 1 se poursuit avec dix matchs au menu cette semaine. Programme et résultats de la 12ème...

Kontiolahti : ce qu'il faut retenir de la 1ère étape de la Coupe du monde de biathlon Kontiolahti : ce qu'il faut retenir de la 1ère étape de la Coupe du monde de biathlon
Coupe du monde de biathlon 2020-2021Il y a 14 heures

Kontiolahti : ce qu’il faut retenir de la 1ère étape de la Coupe du monde de biathlon

BIATHLON - C'est reparti ! Après une fin de saison dernière avortée pour cause de crise sanitaire, la Coupe du...

Formule 1 le classement du championnat du monde des pilotes 2020 Formule 1 le classement du championnat du monde des pilotes 2020
Formule 1Il y a 15 heures

Formule 1 : le classement du championnat du monde des pilotes 2020

FORMULE 1 - Découvrez le classement général du championnat du monde des pilotes de Formule 1 saison 2020.

Advertisement

Sondage

Dans la légende, Lewis Hamilton a-t-il dépassé Michael Schumacher ?

Vendée Globe 2020

Vendée Globe 2020 : le classement de la course

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés