Nous suivre

MMA

UFC 258 : Kamaru Usman conserve son titre Welterweight face à Gilbert Burns

Publié le

UFC 258 - Kamaru Usman conserve son titre Welterweight face à Gilbert Burns
Photo USA Today Sports

UFC 258 – Malgré une belle frayeur en début de combat, Kamaru Usman a conservé son titre de champion UFC Welterweight. Il a battu Gilbert Burns par TKO au 3ème round.

Kamaru Usman avait annoncé avant le combat qu’il n’y avait « pas d’amitié ici ». Et il a tenu parole en refusant de check son adversaire avant le combat. Une fois le face à face passé, les 2 hommes se sont affrontés. Et Gilbert Burns s’est rapidement montré agressif. Durinho a même fait vaciller Usman en début de 1er round sur une grosse droite. Touché, le champion a posé genou à terre, mais il a réussi à finir le round.

En début de 2ème round, The Nigerian Nightmare est revenu dans l’octogone avec d’autres intentions. Il réussira à son tour un knock-down sur Gilbert Burns grâce à une belle droite. Priorisant le combat debout, et évitant le sol malgré les invitations de Burns, Usman mettra un 2ème knock-down en fin de reprise sur un jab. En tout, le champion aura réussi près de 40 frappes significatives lors de cette reprise, qu’il a dominée dans les grandes largeurs.

Fin express au 3ème round

Dès le début de la 3ème reprise, Usman renverra au tapis Gilbert Burns sur un puissant jab. Après une série de coups au sol, l’arbitre arrêtera le calvaire de Gilbert Burns au bout de 34 secondes dans la 3ème reprise. Treizième victoire consécutive à l’UFC pour Kamaru Usman, qui doucement mais sûrement, marque l’histoire de la compagnie. Il n’est plus qu’à 3 victoires d’égaler la série record d’Anderson Silva.

Qui sera le prochain ?

Après le combat, Kamaru Usman a ouvert la porte à une revanche contre Jorge Masvidal. Ce dernier s’est récemment vanté d’avoir cassé le nez d’Usman lors du premier combat alors qu’il n’avait eu que 6 jours de préparation. D’un ton déterminé, le champion s’est montré motivé.

Le gars qui se prend pour Jésus (NDLR, Jorge Masvidal) a encore ouvert sa bouche. Il dit qu’il m’a cassé le nez presque sans s’entraîner… Je te donnerai le temps que tu veux pour te préparer cette fois-ci, mais à la fin, je t’enverrai dormir.

Autre option possible, une revanche face à Colby Covington. Le combattant pro-Trump reste sur une victoire convaincante obtenue fin 2020 contre Tyron Woodley. Et lui aussi a réclamé (dans des termes pas très sympathiques) une revanche face à Usman. Mais ce dernier lui a ri au nez, rappelant pendant 3 minutes lui avoir « cassé la figure » dans le sens littéral du terme lors de leur premier combat.

Désormais seul au sommet de sa catégorie, Kamaru Usman va pouvoir se reposer un peu en attendant la décision de l’UFC. Cette 13ème victoire d’affilée dans la catégorie fait sans conteste de lui l’un des meilleurs welterweight de l’histoire.

Idriss Ahamada


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une