Nous suivre

Actualités

Un Français sera-t-il en deuxième semaine à Roland-Garros ?

Nico

Publié

le

Tennis français

Si chez les femmes Caroline Garcia, Pauline Parmentier ou Kristina Mladenovic ont montré de bonnes choses, c’est beaucoup plus compliqué pour le tennis masculin français. Au vue de leurs dernières performances, aura-t-on un tricolore en deuxième semaine de Roland-Garros ? 

Aucun Français ne sera au troisième tour du Masters 1000 de Madrid et à quelques semaines de Roland-Garros, le niveau de nos tricolores inquiète. Un seul est dans le top 20 mondial, Lucas Pouille 18ème, et seulement deux de plus dans le top 30, Adrian Mannarino, 27ème et Richard Gasquet ,29ème.

Pour le chef de file français, Lucas Pouille, rien ne va plus depuis le quart de finale de Coupe Davis et ses deux victoires face aux Italiens dont une face à Fabio Fognini. Il vient d’enchaîner des défaites au premier tour des trois tournois sur terre battue auxquels il a participé : Monaco, Budapest et Madrid, aussi bien en simple qu’en double.

Compliqué à tous les étages

Pour Adrian Mannarino, le bilan n’est guère mieux, avec une seule victoire sur terre battue contre Pablo Cuevas en trois tournois joués. De son côté, Richard Gasquet avait montré de belles choses à Monte-Carlo où il a passé trois tours avant de céder en toute fin de troisième set contre Alexander Zverev. Mais depuis, le natif de Béziers est aussi à la recherche de son meilleur niveau, éliminé au premier tour à Budapest par Sonego et au deuxième tour dans la capitale espagnole par Lajovic.

Concernant les fantasques Gaël Monfils et Benoit Paire, le constat n’est pas vraiment plus réjouissant. De retour à la compétition après une blessure, Monfils a été éliminé au premier tour de Munich avant de céder face à Rafael Nadal au deuxième à Madrid. Benoit Paire, s’il a passé un tour à Barcelone et Madrid, a montré ses limites face à des joueurs comme Carreno-Busta et Shapovalov.

L’interrogation Tsonga ?

Gilles Simon, retombé à la 70ème place mondial, n’était pas à Madrid et comme ses compatriotes, il peine à enchaîner les bons matchs sur terre battue. Il reste Jo-Wilfried Tsonga qui n’a pas été vu sur un court depuis deux mois et dont la participation à Roland-Garros est loin d’être actée.

Il reste possible de se raccrocher à la magie de Roland-Garros qui a permis de nombreuses fois à des Français de se sublimer sur la terre parisienne. On pense à Gaël Monfils, souvent arrivé à court de forme, qui réussissait malgré tout à passer plusieurs tours par le passé. C’est maigre, mais il faut dire qu’au vue des résultats, nous n’avons pas vraiment le choix.

A vous de trancher

Dans le tableau hommes, un Français sera-t-il en deuxième semaine à Roland-Garros ?

Nicolas Jacquemard


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?