Une édition record pour l’Ironman d’Hawaï


Ce week-end s’est tenu la traditionnelle manche finale du circuit Ironman à Hawaï, la version XXL du triathlon. Retour sur des performances une nouvelle fois impressionnantes.

3,8 kilomètres de natation en eau libre, 180 kilomètres de vélo et 42 kilomètres de course à pied. Ces chiffres fous sont les différentes distances que doivent enchaîner les participants à un triathlon format XXL, aussi connu sous l’appellation « IronMan ». Pour chaque fin de saison, la manche finale du circuit Ironman est organisée à Hawaï entre les meilleurs professionnels et amateurs qui ont, tout au long de la saison, obtenu des points pour se qualifier pour ce grand rendez-vous annuel.

Hawaï offre un paysage fabuleux pour une épreuve Ironman – Team Argon 18 France

Cette édition 2018 de l’Ironman d’Hawaï marquait le 40ème départ pour une épreuve du championnat du monde à Hawaï. Fort de son succès déjà impressionnant l’an passé sur cette même épreuve, l’Allemand Patrick Lange a réussi l’exploit de conserver son titre. Pour marquer encore un peu plus l’épreuve de son empreinte, il a, du même coup, réussi un second exploit, celui de descendre sous la barre mythique des 8 heures de course et ainsi devenir le premier triathlète à réussir cette performance à Hawaï.

Imaginez plutôt la performance réalisée : 50 minutes et 37 secondes pour boucler les 3,8 kilomètres de natation en eau libre, 4 heures et 16 minutes pour les 180 kilomètres de vélo, avant de terminer par les 42,195 kilomètres de course à pied, l’équivalent d’un marathon, en 2 heures et 41 minutes. A titre d’exemple, l’Allemand aurait terminé, avec ce même chrono en course à pied (en ayant déjà une épreuve de natation et de vélo longue distance dans les jambes) 150ème du dernier Marathon de Paris. Cela illustre encore un peu mieux la performance exceptionnelle de ce triathlète.

Un quatrième succès de suite pour Daniela Ryf – Honolulu Star-Advertiser

Côté femmes, la performance est tout aussi impressionnante de la part de la Suissesse Daniela Ryf puisque cette dernière s’impose sur cette épreuve mythique pour la quatrième fois consécutive. Une performance incroyable quand on connait les efforts et les sacrifices nécessaires à la participation à une telle épreuve sportive.

Bien qu’une nouvelle fois marquée par les performances exceptionnelles des meilleurs triathlètes longues distances du monde, cette épreuve aura une nouvelle fois fait la part belle aux amateurs qui sont eux aussi les grands vainqueurs de ces épreuves longues distances hors du commun.

Bastien Pitte

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des