Nous suivre

Coupe du monde 2018

Uruguay – Portugal (2-1) : les tops et les flops

Publié

le

Au bout d’un match intense, l’Uruguay bat le Portugal et rejoint la France en quart de la Coupe du monde. Quels sont les tops et flops de la rencontre ?

Les tops 👍

Le spectacle : Après le 4-3 entre la France et l’Argentine, ce deuxième huitième de finale nous a offert aussi un beau spectacle avec deux équipes qui ont joué pendant 90 minutes.

L’ouverture du score : Quelle action collective des Uruguayens et plus particulièrement de ses deux stars. Cavani est à l’origine, Suarez au centre, et le Parisien à la finition de la tête. Superbe.

Edinson Cavani : En plus de ses deux buts primordiaux, il travaille sans cesse pour son équipe, c’est un bonheur d’avoir un attaquant comme lui dans son équipe. Quelle tristesse de le voir sortir comme ça, blessé. Belle image cependant de voir Cristiano Ronaldo l’aider à sortir du terrain.

Bernardo Silva : Il avait raté ses deux premiers matchs, sur le banc lors du troisième, on a retrouvé le milieu de terrain de Manchester City qui a été l’un des meilleurs portugais.

Lucas Torreira : Le poumon uruguayen. Omniprésent dans l’entre-jeu, il a multiplié les efforts offensifs et défensifs. Quel match !

L’arbitre, M. Ramos : Il a été impeccable et a tenu son match du début à la fin sans avoir recours à la vidéo.

Les flops 👎

Luis Suarez : c’est un attaquant formidable, auteur d’une belle prestation, elle est une fois de plus ternie par sa comédie qui devient insupportable.

La défense portugaise : Sur les deux buts encaissés, il y a des erreurs individuelles qui coutent chers à ce niveau-là.

Cristiano Ronaldo : Exceptionnel contre l’Espagne, la star portugaise est passée à côté de son match. Comme on dit, cela arrive même aux meilleurs.

Nicolas Jacquemard


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une