Nous suivre

Ski

[Vidéo] Ski de fond : L’énorme craquage d’Alexander Bolshunov qui plaque un adversaire

Nico

Publié

le

[Vidéo] Ski de fond - L'énorme craquage d'Alexander Bolshunov qui plaque un adversaire
Photo Icon Sport

SKI DE FOND – Battu au sprint par son adversaire finlandais, Joni Maeki, Alexander Bolshunov a plaqué ce dernier au sol, une fois la ligne d’arrivée passée. 

Le numéro 1 russe a pété un câble. S’estimant gêné dans le sprint du relais par son adversaire finlandais Joni Maeki, Alexander Bolshunov l’a plaqué après la ligne. Le relais russe a été disqualifié de la course. Des images absolument incroyables.

Dicodusport


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Ski

Ski nordique – Championnats du monde 2021 : le tableau des médailles

Avatar

Publié

le

Par

Ski nordique - Championnats du monde 2021 - Le tableau des médailles
Dicodusport

SKI NORDIQUE – CHAMPIONNATS DU MONDE 2021 – Découvrez le tableau des médailles des Mondiaux d’Oberstdorf (Allemagne), qui se déroulent du 24 février au 7 mars 2021.

(Tableau mis à jour après 10km libre femmes du 02/03/2021)

Rang Nations 🥇 Or 🥈 Argent 🥉 Bronze Total
1 🇳🇴 NORVÈGE 7 6 5 18
2 🇸🇪 SUÈDE 2 2 2 6
3 🇩🇪 ALLEMAGNE 1 2 0 3
4 🇸🇮 SLOVÉNIE 1 1 3 5
5 🇦🇹 AUTRICHE 1 0 2 3
6 RSF 1 0 1 2
7 🇵🇱 POLOGNE 1 0 0 1
8 🇫🇮 FINLANDE 0 2 0 2
9 🇨🇭 SUISSE 0 1 0 1
10 🇯🇵 JAPON 0 0 1 1

Dicodusport


Lire la suite

Ski

Mondiaux de snowboard et ski freestyle : la sélection française

Maxime

Publié

le

Par

Mondiaux de snowboard et ski freestyle : la sélection française
Photo FIS Freestyle

FREESTYLE – Après des reports et des annulations de dernière minute, les championnats du monde de freestyle auront bien lieu cette année. Si la plupart des épreuves seront organisées à Aspen (Etats-Unis), les épreuves de bosses se dérouleront à Almaty (Kazakhstan). Parmi les 15 freestyleurs français sélectionnés, on retrouve entre autres Perrine Laffont ou encore Kévin Rolland.

Les bosseurs visent l’or

Emmenée par la leader de la discipline, l’équipe de France de ski de bosses se retrouvera à Almaty les 9 et 10 mars et aura de grandes ambitions. Tous les deux médaillés mondiaux et vainqueurs cette saison, Benjamin Cavet et Perrine Laffont sont les meilleures chances françaises. Cette dernière vise le dernier titre qui lui échappe, l’or en bosses individuelles. Ils seront 6 à être de la partie.

  • Perrine Laffont
  • Camille Cabrol
  • Benjamin Cavet
  • Jules Escobar
  • Martin Suire
  • Sacha Théocharis

  • À lire aussi – Perrine Laffont : « Toutes les victoires sont dures à aller chercher »

Kevin Rolland fait son grand retour

Organisés sur le site des X Games à Aspen du 12 au 16 mars, les Mondiaux de ski et snowboard acrobatique seront communs. Déjà quatre fois médaillé en 5 éditions, Kevin Rolland disputera ses 6èmes Mondiaux. Connu, entre autres, pour ses lourdes chutes, il tentera de décrocher un second titre mondial. Sa cousine, Tess Ledeux, sera une des grandes favorites slopestyle et en big air.

  • Kevin Rolland (halfpipe)
  • Antoine Adelisse (slopestyle et big air)
  • Vincent Maharavo (slopestyle et big air)
  • Timothé Sivignon (slopestyle et big air)
  • Tess Ledeux (slopestyle et big air)

Seuls quatre Français seront au départs des épreuves de snowboard. Parmi eux, Lucile Lefèvre, lauréate d’une manche de Coupe du monde et médaillée aux Jeux Olympiques de la Jeunesse.

  • Liam Tourki (halfpipe)
  • Sébastien Konijnenberg (slopestyle)
  • Enzo Valax (slopestyle)
  • Lucile Lefèvre (slopestyle)

Maxime Boulard


Lire la suite

Ski

Chronique tricolore : Tessa Worley, tout d’une géante

Maxime

Publié

le

Par

Chronique tricolore : Tessa Worley, tout d'une géante
Photo AFP

SKI ALPIN – Pure spécialiste du slalom géant, Tessa Worley a pratiquement tout gagné dans sa carrière. Si son talent est connu et reconnu de tous, ses blessures et la malchance ne l’ont cependant pas épargné. Entre succès et désillusions, retour sur la carrière d’une grande dame du ski français.

Née sur des skis

D’origine australienne par son père et française par sa mère, Tessa Worley est née à Annemasse en Haute-Savoie. Si une carrière dans le ski n’était pas une évidence pour certains, pour elle, c’est tout l’inverse. Mise sur des skis dès l’âge de deux ans, elle a pu vite progresser grâce à ses parents, tous deux moniteurs. Régulièrement en déplacement entre la France et l’Océanie, elle rentre finalement avec sa mère où elle rejoint le club du Grand Bornand.

En parallèle de son début de carrière en Coupe d’Europe, elle continue ses études et obtiendra en 2008 son baccalauréat. C’est cette même année qu’elle obtient ses premiers gros résultats au très haut niveau. Après avoir décroché la médaille de bronze des mondiaux juniors en 2008, elle signe sa toute première victoire en carrière lors du géant d’Aspen (Etats-Unis) le 29 novembre de la même année. De plus en plus régulière, Tessa Worley décroche la saison suivante sa seconde victoire sur le géant d’Are (Suède). Elle participe alors à ses premiers Jeux Olympiques à Vancouver en 2010, où elle prendra la 16ème place du géant.

Un nouveau statut à assumer

Egalement membre de l’équipe de France militaire de ski, Tessa Worley remporte le bronze en slalom et le titre par équipes aux mondiaux militaires en 2010. Désormais prétendante au globe de cristal du géant, elle échoue de peu lors de la saison 2010-2011. Malgré trois nouveaux succès en Coupe du monde, c’est l’Allemande Viktoria Rebensburg qui s’adjuge le globe de la spécialité. L’Allemande et la Française qui, pour l’anecdote, partagent le même jour de naissance de la même année.

Très attendue pour les Championnats du monde de Garmisch-Partenkirchen (Allemagne), elle prend une médaille de bronze inespérée après une 19ème place en première manche. Une troisième place derrière Federica Brignone et Tina Maze. Lors de l’épreuve par équipe mixte, elle participe au tout premier succès mondial de la France dans cette épreuve.

Championne du monde et forfait pour les JO

Deux fois victorieuse en 2011-2012, elle continue sur sa lancée avec une belle régularité. Trois fois troisième, en début de saison 2013, elle ne parvient toutefois pas à s’imposer. Objectif principal de la saison, les Mondiaux de Schladming (Autriche) en tant qu’outsider. Dossard 1, elle signe le meilleur temps de la première manche avec plus d’une demi-seconde d’avance. En totale maîtrise, la Française crée des écarts stratosphériques. Lauréate également de la seconde manche, elle remporte son premier titre mondial individuel avec 1.12 d’avance sur la favorite Tina Maze.

Forte de ce titre mondial, Tessa Worley peine cependant à confirmer l’année suivante. Après sa 8ème victoire en Coupe du monde elle prend part au slalom de Courchevel, mal lui en a pris. Après une grosse chute en première manche, on lui diagnostique une rupture du ligament croisé du genou droit. Une terrible nouvelle puisque cela la prive des Jeux Olympiques de Sotchi où elle pouvait croire à la médaille. Une blessure dont elle mettra du temps à se remettre, puisqu’elle ne retrouvera le podium qu’en 2016.

Second sacre mondial et présente à Pyeongchang

Après cette longue traversée du désert, la Haute-Savoyarde est revenue au bon moment. La saison 2016-2017 est sans doute la meilleure de sa carrière. Avec déjà trois victoires cet hiver-là, elle arrive pleine de confiance à Saint-Moritz (Suisse) pour ses cinquièmes Mondiaux. Après une excellente 8ème place en Super-G, Tessa Worley devient la première Française double championne du monde de géant. Elle devance l’Américaine Shiffrin et l’Italienne Goggia. Un site qui lui réussit particulièrement bien puisqu’elle s’était déjà imposée deux fois en Coupe du monde de géant en Suisse. En compagnie, entre autres, de son compagnon Julien Lizeroux, elle participe une nouvelle fois au second titre mondial par équipe, quatre ans après le premier.

En plus de ses trois victoires et de ses deux nouveaux titres mondiaux, elle remporte son premier globe de cristal en géant, avec une 6ème place au général qui parachève sa saison. C’est une saison en demi-teinte qui suit : quatre podiums dont une victoire en Coupe du monde, avant de partir pour ses seconds Jeux à Pyeongchang. L’espoir d’enfin conjurer le sort aux Jeux s’envole encore une fois. Après une vingt-huitième place en super-G, elle ne termine « que » 7ème de son épreuve de prédilection, le géant. Elle terminera la saison au deuxième rang de la spécialité.

Une médaille pour l’histoire

Alternant les bonnes et les moins bonnes saisons, Tessa Worley revient au plus haut niveau depuis décembre 2020. Troisième à Courchevel puis deuxième à Kranjska Gora (Slovénie), elle retrouve le succès en s’imposant à Kronplatz (Italie). Cette victoire intervient plus de deux ans après la dernière, à Sölden, en octobre 2018. De retour en forme, elle aborde les Championnats du monde de Cortina avec l’objectif de se faire plaisir. Elle s’aligne sur la toute nouvelle épreuve du slalom parallèle et remporte la médaille de bronze. Elle fait donc partie des toutes premières médaillées de l’histoire de l’épreuve aux Mondiaux.

Tessa Worley en chiffres

Avec 14 victoires en Coupe du monde, elle est la troisième Françaises au nombre de victoires derrière Perrine Pelen (15) et Carole Merle (22).

  • 32 podiums en Coupe du monde (14 victoires)
  • 6 médailles mondiales (4 titres)
  • 5 médailles aux Mondiaux militaires (2 titres)

Maxime Boulard


Lire la suite

Ski

Ski alpin – Coupe du monde 2020/2021 : le classement général hommes

Nico

Publié

le

Par

Ski alpin - Coupe du monde 2020-2021 - Le classement général hommes
Dicodusport

SKI ALPIN 2020-2021 – Découvrez le classement général hommes de la Coupe du monde de ski alpin 2020-2021, après le Géant disputée ce dimanche 28 février.

🏆 SKIEURS POINTS
1. 🇫🇷 ALEXIS PINTURAULT 1034
2. 🇨🇭 MARCO ODERMATT 824
3. 🇦🇹 MARCO SCHWARZ 718
4. 🇨🇭 LOIC MEILLARD 630
5. 🇦🇹 MATTHIAS MAYER 604
6. 🇭🇷 FILIP ZUBCIC 602
7. 🇳🇴 HENRIK KRISTOFFERSEN 587
8. 🇳🇴 ALEKSANDER AAMODT KILDE 560
9. 🇦🇹 VINCENT KRIECHMAYR 515
10. 🇨🇭 BEAT FEUZ 487
11. 🇨🇭 RAMON ZENHAEUSERN 443
12. 🇦🇹 MANUEL FELLER 423
13. 🇳🇴 SEBASTIAN FOSS-SOLEVAAG 405
14. 🇮🇹 DOMINIK PARIS 376
15. 🇫🇷 CLÉMENT NOEL 373
16. 🇨🇭 MAURO CAVIEZEL 307
16. 🇺🇸 RYAN COCHRAN-SIEGLE 307
18. 🇫🇷 JOHAN CLAREY 306
19. 🇩🇪 LINUS STRASSER 302
20. 🇫🇷 MATHIEU FAIVRE 299

Dicodusport


Lire la suite

Ski

Slalom géant de Bansko : Mathieu Faivre s’impose en patron, Alexis Pinturault 3ème

Avatar

Publié

le

Par

Slalom géant de Bansko - Mathieu Faivre s'impose en patron, Alexis Pinturault 3ème
Photo Icon Sport

SKI ALPIN 2020/2021 – Il est sur un nuage ! Double champion du monde à Cortina, Mathieu Faivre remporte le second géant de Bansko (Bulgarie). Le Niçois devance le Suisse Marco Odermatt et son compatriote Alexis Pinturault. Excellente 4ème place également pour Thibaut Favrot, qui réalise son meilleur résultat en carrière. 

Il est énorme. Double champion du monde à Cortina d’Ampezzo en raflant l’or sur le géant parallèle et le slalom géant, Mathieu Favrot confirme son excellente forme. Deuxième derrière Zubcic samedi lors de la première course sur le tracé bulgare après 489 jours de disette sans podium en Coupe du monde, le Niçois a cette fois mis fin à une période de 1547 jours sans victoire sur le circuit, lui qui avait obtenu son seul et unique succès à Val d’Isère lors de la saison 2016-2017. Une performance XXL, puisque le skieur d’Isola 2000 avait également réalisé le meilleur temps de la première manche.

Pinturault vs Odermatt, le duel est lancé

Derrière Favrot, la bataille entre Alexis Pinturault et Marco Odermatt bat son plein. Troisième (+0.81), le Français pourra nourrir quelques regrets après un haut de seconde manche délicat. Le skieur de Courchevel est devancé sur le podium par son grand rival pour le petit globe de la spécialité et le général, Marco Odermatt. Propre, le Suisse, revient à 25 points de Pintu au classement du géant, alors qu’il reste encore deux courses. Pour le gros globe, Pinturault conserve 210 points d’avance sur l’Helvète. Un matelas toujours aussi confortable, mais le Tricolore ne va pas devoir baisser la garde jusqu’à la toute fin de saison, Odermatt devenant de plus en plus régulier.

À lire aussi

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Bauke Mollema remporte le Trofeo Laigueglia, Clément Champoussin 4ème Bauke Mollema remporte le Trofeo Laigueglia, Clément Champoussin 4ème
CyclismeIl y a 3 minutes

Bauke Mollema remporte le Trofeo Laigueglia, Clément Champoussin 4ème

CYCLISME - Déjà vainqueur de la 1ère étape du Tour des Alpes Maritimes et du Var, Bauke Mollema (Trek-Segafredo) confirme...

Mondiaux juniors de biathlon - Émilien Claude champion du monde de la poursuite à Obertilliach Mondiaux juniors de biathlon - Émilien Claude champion du monde de la poursuite à Obertilliach
Championnats du monde de biathlon 2021Il y a 39 minutes

Mondiaux juniors de biathlon : Émilien Claude champion du monde de la poursuite à Obertilliach

BIATHLON – CHAMPIONNATS DU MONDE JEUNES/JUNIORS 2021 – Déjà sacré sur le sprint, Émilien Claude es devenu ce mercredi champion...

Trofeo Laigueglia 2021 - Le classement de la course Trofeo Laigueglia 2021 - Le classement de la course
CyclismeIl y a 47 minutes

Trofeo Laigueglia 2021 : le classement de la course

CYCLISME - Découvrez le classement (Top 20) du Trofeo Laigueglia 2021, la semi-classique italienne qui s'est déroulée le mercredi 3...

Nove Mesto : la composition des Bleues pour le relais femmes Nove Mesto : la composition des Bleues pour le relais femmes
Coupe du monde de biathlon 2020-2021Il y a 1 heure

Nove Mesto : la composition des Bleues pour le relais femmes

BIATHLON - NOVE MESTO - L'encadrement de l'équipe de France de biathlon a dévoilé la composition des Bleues pour le...

NBA - James Harden dans la légende des Rockets NBA - James Harden dans la légende des Rockets
NBAIl y a 3 heures

NBA : James Harden dans la légende des Rockets

NBA - Évoluant du côté des Nets depuis janvier dernier, James Harden aura marqué de son passage les Rockets. Pour...

Arsène Wenger plaide pour l'organisation de l'Euro et du Mondial tous les deux ans Arsène Wenger plaide pour l'organisation de l'Euro et du Mondial tous les deux ans
FootballIl y a 3 heures

Arsène Wenger plaide pour l’organisation de l’Euro et du Mondial tous les deux ans

FOOTBALL - Désormais directeur du développement mondial à la FIFA, Arsène Wenger s'est exprimé pour un entretien accordé au Parisien....

NBA notre pronostic pour Philadelphia 76ers – Utah Jazz NBA notre pronostic pour Philadelphia 76ers – Utah Jazz
NBA 2020-2021Il y a 3 heures

NBA : notre pronostic pour Philadelphia 76ers – Utah Jazz

NBA 2020-2021 - On vous livre notre pronostic pour le match entre les Philadelphia 76ers et le Utah Jazz.

NBA notre pronostic pour Houston Rockets - Brooklyn Nets NBA notre pronostic pour Houston Rockets - Brooklyn Nets
NBA 2020-2021Il y a 3 heures

NBA : notre pronostic pour Houston Rockets – Brooklyn Nets

NBA 2020-2021 - On vous livre notre pronostic pour le match entre les Houston Rockets et les Brooklyn Nets.

NBA - La course aux trophées - Votez pour la meilleure progression de l'année NBA - La course aux trophées - Votez pour la meilleure progression de l'année
NBA 2020-2021Il y a 4 heures

NBA – La course aux trophées : votez pour la meilleure progression de la saison

NBA 2020-2021 – Alors que l’on arrive à la mi-saison, qui est selon vous le joueur qui a le plus...

Les chiffres démentiels de la préparation de Wout Van Aert aux Canaries Les chiffres démentiels de la préparation de Wout Van Aert aux Canaries
CyclismeIl y a 6 heures

Les chiffres démentiels de la préparation de Wout Van Aert aux Canaries

CYCLISME - Après une saison de cyclo-cross mitigée puisqu'il a été battu par Mathieu van der Poel aux championnats du...

Advertisement

Sondage

[Sondage] À quelle place le XV de France va-t-il terminer le Tournoi des 6 Nations 2021 ?

Vendée Globe 2020

Vendée Globe 2020 le classement final de la course

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2021 - Tous droits réservés