Nous suivre

Volley-Ball

Volley Challenger Cup 2023 : Les Bleues triomphent en finale face aux Suédoises

Sébastien Gente

Publié le

Volley Challenger Cup 2023 Les Bleues triomphent en finale face aux Suédoises
Photo Icon Sport

CHALLENGER CUP FÉMININE DE VOLLEYBALL 2023 – Supérieures, les Bleues ont dominé les Suédoises et remportent un deuxième trophée international. Cerise sur le gâteau, elles participeront à la prochaine Ligue des Nations. 

La dernière marche pour l’équipe de France féminine de volleyball. À Laval, les Bleues avaient gagné leur place en finale de la Challenger Cup en écartant le Vietnam puis l’Ukraine en trois manches. Mais leur adversaire en finale était la Suède, équipe solide et plus expérimentée. Avec un sacré bonus pour la nation gagnante en plus du trophée : une participation à la prochaine édition de la Ligue des Nations.

Ce qui explique le niveau de concentration extrême des deux équipes en début de partie, chaque sélection tentant de mettre en place son volley. Mais très vite, les Bleus font une première différence, notamment grâce à une réception de qualité et à un block saignant. De plus, Lucille Gicquel fait du dégât en attaque, et l’écart se creuse. Malgré une légère déconcentration, vite chassée par Émile Rousseaux, la France rafle la première manche 25-21.



Sur leur lancée, les Bleues continuent de régaler en début de deuxième set. La défense est parfaitement organisée par Amandine Giardino, et les Suédoises semblent en manque de solutions. De plus, les Françaises sont royales au service, sous l’impulsion d’une Nina Stojiljkovic impériale dans ce domaine. Ça tourne à la démonstration, même si les Scandinaves ne s’avouent pas vaincues. Cependant, la supériorité des Bleues leur permet de rafler la mise 25-16.



Le doute, puis le triomphe

Il faut alors finir le travail, et les Bleues, toujours conscientes de l’enjeu, entament le troisième set sur un 4-0. Menées, les Suédoises ne désarment toujours pas, et finissent par recoller et même passer devant en milieu de manche, exploitant quelques erreurs françaises. Un avantage qu’elles vont parvenir à mener au bout, relançant l’espoir d’une remontée fantastique (22-25).


Il faut rapidement chasser ce doute, et les Bleues redémarrent pied au plancher. Le block retrouve des couleurs, et l’écart grimpe à nouveau. Le défi est alors de tenir jusqu’au bout de la manche. Et les Bleues y parviennent, notamment grâce à quelques aces bien sentis, et semblent faire plier les Suédoises pour de bon. Ces dernières finissent par renoncer, et les Françaises  plient le match 25-21, 25-16, 22-25, 25-15.

Ce n’est pas un mince exploit qu’ont accompli les Bleues aujourd’hui. D’abord, elles confirment leur ascension avec un deuxième trophée international en deux ans, elles qui avaient triomphé en Golden European League l’année passée. Mais surtout, elles vont participer pour la première fois de leur histoire à la prestigieuse Ligue des Nations l’année prochaine, et ainsi continuer leur progression. Moultes bonnes nouvelles avant de participer à l’Euro en août.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *