Nous suivre

Coupe du monde de VTT 2021

VTT XCO : Loana Lecomte s’impose en patronne aux Gets

Publié le

JO Tokyo 2020 : les chances de médailles françaises
Photo Icon Sport

VTT LES GETS – En tête du début à la fin, Loana Lecomte (Team Massi) a remporté ce dimanche la Coupe du monde de VTT XCO aux Gets, sous la pluie et dans la boue. La native d’Annecy réussit l’exploit de triompher sur les quatre premières manches de la Coupe du monde cette saison, elle qui s’était déjà imposée à Albstadt, Nove Mesto et Leogang.

Et de 4 ! Déjà lauréate des manches de Coupe du monde XCO à Albstadt, Nove Mesto et Leogang, Loana Lecomte a récidivé ce dimanche aux Gets, à domicile, sous la pluie et dans la boue. La vététiste du Team Massi, 21 ans, a dominé la course d’un bout à l’autre, en prenant ses distances dans le premier des six tours du tracé français. Et confirme surtout qu’elle sera bien la grande favorites lors des JO, dans 23 jours.

Derrière, Pauline Ferrand-Prévot (Absolute Absalon BMC) a longtemps été dans la bataille pour la deuxième place. La Champenoise, championne du monde, a chuté dans la deuxième boucle et a alors vu revenir l’Australienne Rebecca McConnell. Mais c’est finalement la Suédoise Jenny Rissveds, championne olympique en titre, qui est revenue sur le duo franco-australien, avant de les déposer. Rissveds était donc, à mi-course, partie à la chasse d’une Loana Lecomte impériale : cette dernière perdait quelques secondes dans les montées, elle faisait la différence dans les parties technique. Sur la ligne, la Française devançait de 51 secondes Rissveds. Pauline Ferrand-Prévot termine quant à elle quatrième, derrière la Britannique Evie Richards.

À lire aussi

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une