Nous suivre

Tennis

WTA Monastir : Alizé Cornet avance en demi-finales après un match serré

Sébastien Gente

Publié le

WTA Monastir Alizé Cornet avance en demi-finales après un match serré
Photo Icon Sport

WTA 250 DE MONASTIR – Favorite de son quart de finale, Alizé Cornet a tenu son rang, et dominé en deux manches serrées Tamara Zidansek (7-5, 7-6). Elle disputera les demi-finales demain, peut-être contre Diane Parry.

Du bon travail. Même si tout n’a pas été facile, Alizé Cornet sera bien au rendez-vous des demi-finales du WTA 250 de Monastir. Rien de plus logique en tant que tête de série n°3. Mais elle n’a pas pris à la légère son match du jour contre Tamara Zidansek, ancienne demi-finaliste de Roland-Garros. La rencontre a été disputée entre deux joueuses combatives, Alizé Cornet ayant pris l’avantage en breakant à 4-3 dans la première manche, servant pour le set. Mais la Slovène a répliqué dans la foulée, revenant à 5-5 avant de céder les deux derniers jeux et la manche pendant que la Française élevait son niveau de jeu.

Aussi serré que l’indique le score

Bis repetita dans la deuxième manche, puisque la Niçoise a breaké exactement au même moment. Mais cette fois afin de servir pour le match. Et bis repetita puisqu’Alizé Cornet, malgré deux balles de match, concède le débreak. La différence, c’est que la Slovène reste solide ensuite et entraîne la Tricolore vers le tie-break. Un jeu décisif qui sera, à l’image du match, âprement disputé. La Française sauve deux balles de set, dont une sur service adverse, avant de lever les bras sur une ultime faute directe de sa rivale (9-7).

Alizé Cornet l’emporte donc 7-5, 7-6 et rejoint les demi-finales de l’édition inaugurale du WTA 250 de Monastir. Elle y affrontera peut-être une autre Française, Diane Parry, si cette dernière réalise l’exploit contre l’une des meilleures joueuses de la saison, Veronika Kudermetova. Quoi qu’il en soit, la Tricolore visera sa première finale sur le circuit WTA depuis août 2021 à Chicago demain.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une