Nous suivre

Tennis

WTA : Océane Dodin, retour au premier plan

Avatar

Publié

le

WTA

La belle série d’Océane Dodin à Saint-Pétersbourg s’est arrêtée. La Française a été battue par la Kazakhe Elena Rybakina 7-6[5] 5-7 2-6 après 2h27 de jeu.

Après avoir battu Kuzmova 6-2 6-2 au premier tour et créé la surprise face à Konta (victoire 6-3 6-4), Océane Dodin s’est donc inclinée en quarts de finale face à la tête de série numéro 8.

C’était le cinquième match de la Française qui avait battu en qualifications Gracheva 6-4 6-2 et sa compatriote Fiona Ferro 7-6[7] 7-6[5]. Elle avait confié que l’enchaînement des matchs l’avait aidé à battre la Britannique, tête de série n°4 au deuxième tour. Cette victoire face à la numéro 14 mondiale, la deuxième face à une joueuse du Top 20 (victoire face à Cibulkova, n°5 en 2017 à Madrid) lui a donné de la confiance.

Un match à deux vitesses

Menée 2-5, Océane Dodin a marqué trois jeux consécutifs pour revenir à la hauteur de son adversaire. A 3-5 et alors que Rybakina servait pour le set, Dodin aura eu besoin de trois balles de break pour se relancer. Rybakina s’est offert deux nouvelles balles de set, toujours sur le service de son adversaire qui a tenu bon pour arracher le tie-break. Celui-ci a rapidement tourné à l’avantage de la Kazakhe qui a marqué les trois premiers points mais une nouvelle fois la Française est revenue à sa hauteur. Plus conquérante, elle a remporté le set 7-6[5]… sur une balle probablement faute. Rybakina a dû regretter ses 4 balles de set. Alors qu’elle menait 4-2, elle s’est vraisemblablement relâchée en voyant Dodin gênée par son épaule.

Dodin a eu deux occasions de conclure le match sur le service de son adversaire à 5-4 mais elle n’y est pas parvenue. Cela a dû motiver Rybakina qui a enchaîné et pris le service de son adversaire pour remettre les compteurs à zéro : 7-5.

A partir de là, Dodin n’était plus dans le match, notamment au service (32% contre 50% et 58% en début de match). Rybakina a déroulé pour finalement remporter la manche 6-2.

Rybakina, battue par Barty au troisième tour de l’Open d’Australie, est en forme en ce début d’année. En effet, elle a remporté le tournoi de Hobart début janvier, après s’être inclinée en finale de l’Open de Shenzen (tournois de catégorie WTA international).

Coupée dans son élan

Océane Dodin revient de loin. Alors qu’elle enchaînait les bons résultats et avait fait son entrée dans le top 50 en 2017 après un premier titre WTA en 2016, Océane Dodin a été forcée d’arrêter le tennis en juillet 2018 en raison de problèmes de santé au niveau de l’oreille interne. Elle a traîné ses vertiges pendant plusieurs mois avant d’être forcée de faire une longue coupure. Elle est revenue sur le circuit secondaire en 2019 en jouant notamment beaucoup d’ITF. Rétrogradée jusqu’au 509e rang mondial, elle sera 130e lundi (+29 places) et doit passer par les qualifications pour entrer dans les tournois. Éliminée au dernier tour de qualifications de Wimbledon en 2019, elle n’avait pas passé le premier tour des qualifs à Roland-Garros et à l’Open d’Australie 2020.

S’il a été difficile pour elle de retrouver sa confiance, elle est en train de revenir petit à petit et c’est tout ce qu’on lui souhaite.

Dicodusport


Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?