Nous suivre

Rugby à XV

XV de France : Gabin Villière pourrait manquer le début du Tournoi des 6 Nations 2023

Publié le

Photo Icon Sport

XV DE FRANCE – Selon RMC Sport, Gabin Villière (RC Toulon) devrait manquer 9 à 10 semaines de compétition. L’ailier varois souffre d’une fracture du péroné gauche, ainsi que de la main gauche fracturée. Son début de Tournoi des 6 Nations est très compromis.

Le sort s’acharne sur Gabin Villière. Blessé à la cheville le 27 mai dernier lors de la finale de Challenge Cup face à Lyon, l’ailier du RC Toulon avait finalement dû se résoudre à se faire opérer début octobre. En cause, des complications suite à sa blessure initiale, avec un ligament, au final, complètement rompu. De retour sur les terrains le week-end dernier lors du succès de Toulon sur la pelouse du Stade Français (12-17), Gabin Villière remuant comme à son habitude, a de nouveau été touché. Cette fois, c’est le péroné gauche, au niveau de l’articulation de la cheville, qui est fracturé, a-t-on appris mardi. Ce qui débouchait sur une indisponibilité de 4 à 6 semaines.

RC Toulon - Gabin Villière de retour

RC Toulon – Gabin Villière – Photo Icon Sport

Finalement, on apprend ce mercredi qu’en plus du péroné, l’international aux 12 sélections souffre également d’une fracture de la main gauche. Ce qui devrait l’éloigner des terrains durant 9 ou 10 semaines. Un délai qui amène à début février. Or, le Tournoi des 6 Nations débute le dimanche 5 février pour les Bleus, en Italie. La présence de Villière est par conséquent incertaine. Un nouveau coup dur pour le joueur donc, qui a déjà manqué la tournée d’automne, mais aussi pour le RCT.

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une