XV de France : le débrief de la liste pour la Coupe du monde


Jacques Brunel, sélectionneur du XV de France, a annoncé une liste de 31 joueurs et 7 suppléants pour la prochaine Coupe du monde qui se tiendra au Japon. Le débrief.

Les surprises

Devant, le staff tricolore fait appel à deux nouveaux : Peato Mauvaka et Emerick Setiano.22 ans tous les deux, ils sont passés par le XV de France U20, mais n’ont aucune expérience au niveau international. Paul Gabrillagues, s’il a déjà goûté à douze reprises au niveau international avec les Bleus, ne semblait pas dans les plans du sélectionneur qui l’a boudé pendant la majeure partie du dernier Tournoi des 6 Nations, avec un seul match joué.

Alivereti Raka est une demi surprise : jamais sélectionné, son nom était cité à chaque fois et l’ailier a obtenu son passeport français. Très attendu après une saison monumentale à Toulouse, Sofiane Guitoune est bel et bien de retour et sera du voyage au Japon. Enfin, Geoffrey Doumayrou sort d’une saison compliquée et sa sélection n’est en aucun cas justifiée par des prestations de haut vol, que ce soit avec La Rochelle ou le XV de France.

https://twitter.com/antoinelht/status/1140916023295709184

 

Les grands absents

Morgan Parra, demi de mêlée de Clermont, est l’un des grands absents. Il paye clairement ses dernières prestations avec les Bleus, mais aussi son coup du gueule après la débâcle en Angleterre lors du dernier 6 Nations. Son expérience n’aurait pas pu faire de mal pourtant. Teddy Thomas souffre quant à lui de ses écarts, d’une certaine irrégularité et de la naturalisation de Raka. Mathieu Bastareaud avait pourtant tout prévu, jouer la Coupe du monde, partir à New-York puis revenir à Toulon. Son programme va être allégé et il pourra partir plus tôt aux États-Unis.

Pour Sekou Macalou, on s’y attendait, mais quel gâchis ! Il est le meilleur flankeur français ou du moins, le plus complet. Mais Jacques Brunel ne l’a jamais porté dans con cœur. Uini Atonio paye ses carences en mêlée et l’arrivée des deux jeunes piliers, Mauvaka et Setiano.

Ils auraient pu avoir leur chance

Sébastien Bézy sort d’une saison pleine avec le Stade Toulousain. L’appeler comme troisième demi de mêlée n’aurait pas fait tâche. Le Toulonnais Louis Carbonel, qui porte les U20 actuellement en Argentine, aurait également pu être (au moins) dans la liste des suppléants.

Nicolas Jacquemard

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des