Nous suivre

Tournoi des 6 Nations 2021

XV de France : Matthieu Jalibert a pris les rênes, Romain Ntamack va devoir cravacher

Publié le

XV de France : Matthieu Jalibert a pris les rênes, Romain Ntamack va devoir cravacher
Photo Icon Sport

XV DE FRANCE – Au-delà de l’incroyable scénario du match entre le XV de France et le Pays de Galles (32-30), on a aussi eu la confirmation que Matthieu Jalibert tenait la corde pour le poste d’ouvreur, même si c’est bien Romain Ntamack qui jouera contre les Écossais.

Depuis que Romain Ntamack est de nouveau apte, chaque semaine, la question revient : qui va être titularisé au poste d’ouvreur avec les Bleus ? Pour le moment, Fabien Galthié a gardé sa confiance en Matthieu Jalibert, bon, voire très bon à chaque sortie sur ce 6 Nations. Samedi soir, le Bordelais-Béglais a une nouvelle fois réalisé un bon début de match offrant notamment un essai à Antoine Dupont pour lancer les Bleus.

Mais avant la demi-heure de jeu, l’ouvreur, élu meilleur joueur de la quatrième journée du 6 Nations, est commotionné et a dû laisser sa place à Romain Ntamack. L’occasion rêvée pour le Toulousain de refaire pencher la balance de son côté, mais en vain. S’il n’a pas été mauvais et qu’il manque de rythme, le demi d’ouverture du Stade Toulousain a rendu une copie sans grand relief, l’inverse de son concurrent sur ce début de Tournoi des 6 Nations.

Ntamack et Jalibert alignés en même temps ?

Suite au forfait de Matthieu Jalibert, c’est bien Romain Ntamack qui aura une nouvelle chance face à l’Écosse, alors que l’on peut imaginer que si l’ouvreur de l’UBB avait été apte, c’est bien lui qui aurait débuté aux côtés d’Antoine Dupont. Une nouvelle occasion à saisir pour tenter de semer un peu plus le doute dans la tête du sélectionneur, qui en vient même à imaginer une autre option.

Comme il l’a confié, Fabien Galthié envisage de positionner Matthieu Jalibert en 15 pour mettre Romain Ntamack à l’ouverture. Le Girondin a évolué à ce poste en club mais de là à être performant sur la scène internationale… Toutes proportions gardées, cette idée fait penser au replacement de Beauden Barrett à l’arrière avec les All Blacks, pour faire jouer Richie Mo’unga en 10. En plus du manque d’habitude au poste, cela serait cruel pour Brice Dulin, qui brille chaque semaine en bleu.

Le casse-tête du sélectionneur ne fait que commencer. Mais les supporters et observateurs du XV de France ne vont pas se plaindre d’avoir un problème de riche, à un poste où on a souvent estimé que l’on manquait de qualité, mais aussi de quantité.

À lire aussi

Dicodusport


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une