Nous suivre

Handisport

23 janvier 2019 : encore de l’or mondial pour Arthur Bauchet

Sophie Clapier

Publié

le

Champion français 2019 - Arthur Bauchet (4ème), le phénomène
Photo Grégory Picout

SKI ALPIN – Lors des Mondiaux handisport de ski 2017, Arthur Bauchet avait déjà décroché deux médailles d’or, une sur le géant et une sur le slalom.  A ces deux titres, il y ajoutait une breloque argentée. Deux ans plus tard, le voilà sur les pistes de Slovénie avec le même objectif.

Ça s’est passé le 23 janvier 2019

Lors des Jeux Olympiques de Pyeongchang 2018, quatre médailles d’argent s’ajoutaient au compteur d’Arthur Bauchet. Un an plus tard, à tout juste 18 ans, le voilà qui remporte d’abord le géant lors de la première journée des Championnats du monde handisport 2019. Le 23 janvier, seulement deux jours plus tard, il réitère sa performance sur le slalom de Kranjska Gora. Le Français n’a laissé aucune chance à ses adversaires avec une avance de 8 secondes sur le médaillé d’argent, le Suisse Thomas Pfyl. C’est un quatrième titre mondial pour Arthur Bauchet, et un palmarès qui ne fait que commencer … Effectivement, ces Championnats du monde 2019 ne sont pas terminés pour le jeune skieur tricolore.

Arthur Bauchet – EPA

Info : le dernier jour de ces Mondiaux 2019, Arthur Bauchet ira également s’imposer sur le super-combiné, laissant la seconde place à Thomas Pfyl une fois de plus.

Sophie Clapier


Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

2 Commentaires

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
1 Nombre d'utilisateurs
Theureau Utilisateurs récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Theureau
Invité
Theureau

( 3 médailles d’or !)

Theureau
Invité
Theureau

Et encore 3 cette semaine en Suisse et merci de parler de lui !

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?