Nous suivre

Histoire

23 novembre 2014 : Première Coupe Davis pour la Suisse

Publié

le

23 novembre 2014 Première Coupe Davis pour la Suisse
Photo Icon Sport

TENNIS – Quand on entend « Suisse » au tennis, on pourrait penser que nos voisins helvètes ont déjà ajouté à leur palmarès au moins une Coupe Davis avant ce jour de 2014. Et pourtant … la première fois a bien eu lieu ce 23 novembre … sur les terres françaises.

Ça s’est passé le 23 novembre 2014

Les Suisses semblaient fébriles à l’approche de cette finale de Coupe Davis. Roger Federer souffrait du dos et se prenait le bec avec Stan Wawrinka une semaine avant. Du côté des Bleus, au contraire, on la jouait solidaire et décontracté avant ce duel. Mais pendant ce week-end, la tendance s’est inversée. A Lille, les Français sont plus crispés qu’autre chose et cela se ressent sur le court. En face, la brouille entre Federer et Wawrinka étant réglée, ce dernier ne fait qu’une bouchée de Jo-Wilfried Tsonga lors du premier match.

C’est Gaël Monfils qui ramène son équipe à égalité, contre un Roger Federer qui commence doucement à retrouver sa forme. Lors du double, la paire BenneteauGasquet ne fait pas le poids non plus. La large victoire 6-3, 7-5, 6-4 du duo FedererWawrinka refroidit le stade Pierre Mauroy. Les visiteurs mènent maintenant 2-1 et c’est Richard Gasquet qui doit tenter de sauver la patrie. Contre qui ? Le numéro 2 mondial du moment, Roger Federer, qui est monté en puissance pendant le double. Et clairement, il n’y a pas match entre les deux. Le Tricolore s’incline 6-4, 6-2, 6-2, la Suisse décroche ainsi sa première Coupe Davis après la finale perdue de 1992.

Info : Année de rêve pour Stan Wawrinka. Avant cette victoire en Coupe Davis, le Suisse s’était offert l’Open d’Australie en battant Rafael Nadal en finale. Il s’était également imposé à Monte-Carlo, éliminant cette fois pour le titre … son compatriote Roger Federer.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une