Nous suivre

Cyclisme

28 juillet 2019 : Double exploit pour Egan Bernal sur le Tour de France

Publié

le

28 juillet 2019 : Double exploit pour Egan Bernal sur le Tour de France
Photo Icon Sport

CYCLISME – Egan Bernal avait endossé le maillot jaune deux jours plus tôt, récupéré des épaules de Julian Alaphilippe au terme d’une 19ème étape historique. En ce 28 juillet, il confirme et remporte le Tour de France, avec deux « exploits » en bonus.

Ça s’est passé le 28 juillet 2019

La première réussite d’Egan Bernal, c’est déjà de s’être imposé sur ce Tour de France. Mais ce n’est pas un exploit. Ce qui reste dans l’histoire après cette course, c’est d’abord son âge. A 22 ans, 6 mois et 13 jours, le coureur d’Ineos devient à cet instant le plus jeune cycliste à finir la Grande Boucle en jaune depuis l’après-guerre. Le record de précocité appartient sinon au Français Henri Cornet. Ce dernier s’était imposé à même pas 20 ans lors de la seconde édition, en 1904.

Mais revenons à Bernal. Outre par son âge, il se distingue également en devenant le premier Colombien à se mettre en poche la Grande Boucle. Nairo Quintana et Rigoberto Ugan n’étaient pas passés loin, prenant la seconde place respectivement en 2013 et 2015 pour l’un, en 2017 pour le second. C’est finalement Egan Bernal qui réalise cette première, endossant également le maillot blanc du meilleur jeune.

Info :  Depuis 2020, le record de précocité d’Egan Bernal est tombé, battu par Tadej Pogacar qui s’est adjugé le Tour de France la veille de ses 22 ans.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une