Nous suivre

Football

3 octobre 1984 : L’exploit des Messins contre le FC Barcelone

Publié le

3 octobre 1984 : L’exploit des Messins contre le FC Barcelone
Photo Icon Sport

FOOTBALL – Rien ni personne ne pouvait prédire ce qui allait suivre. En ce 3 octobre 1984, Metz a rendez-vous avec Barcelone pour une qualification en huitième de finale de la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes. Malmenés par les Barcelonais après le match aller, les Messins parviennent néanmoins à retourner la situation.

Ça s’est passé le 3 octobre 1984

Qui aurait bien pu voir ce scénario venir ? Ni les supporters, ni les spécialistes ne doutent de l’issue du match retour entre Metz et Barcelone. Pour tout le monde, il est clair qu’après le 2-4 encaissé à domicile, les joueurs de Marcel Husson sont déjà éliminés. Surtout que cette rencontre retour se joue au Camp Nou. Mission impossible donc ? Bah tiens, que nenni, il semblerait qu’impossible ne soit pas français ! Pourtant ce sont bien les Catalans qui ouvrent la marque, à la 33ème minute. A cet instant, les Messins doivent donc inscrire la bagatelle de quatre buts en l’espace d’une petite heure. Grâce à Toni Kurbos, Metz revient au score, mais la marche est encore haute. Dans la foulée, l’attaquant allemand offre l’avantage à ses coéquipiers après un centre contré par Sanchez.

2-1 Metz, il reste encore deux buts à inscrire au retour des vestiaires pour créer l’exploit. Et ce dernier va effectivement, incroyablement avoir lieu. A la 55ème, Kurbos -encore lui- inscrit le troisième but pour les Lorrains. Le Barça qui était tellement -trop- serein, panique. Les Espagnols tentent en vain de trouver le cadre, Michel Ettorre sort le match de sa vie dans les buts messins. On joue la 85ème, et sur un contre, c’est Toni Kurbos -oui, toujours lui- qui trompe une nouvelle fois le gardien adverse. L’arbitre siffle la fin du match, les Grenats s’imposent 4-1 et renversent le score du match aller pour se qualifier en huitième de finale. Hallucinant, incroyable, spectaculaire, exceptionnel, historique … on pourrait tous les faire !

Info : Malheureusement cet exploit ne durera qu’un temps. Les Messins sont battus lors des huitièmes contre le Dynamo-Dresde, le club allemand remportant les deux rencontres sur le score total de 3-1.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une