Nous suivre

Football

30 juin 2018 : La reprise de demi-volée de Benjamin Pavard

Publié

le

30 juin 2018 - La reprise de demi-volée de Benjamin Pavard
Photo Icon Sport

FOOTBALL – Les débats ont évidemment repris après la défaite de l’équipe de France contre la Suisse lors de l’Euro. Il ne pouvait en être autrement après tout suite à la prestation des Bleus. Si Benjamin Pavard n’est pas seul fautif dans cette compétition mitigée, il n’en reste pas moins l’un des joueurs ayant manqué son Euro. Mais rappelons-nous d’un temps où il faisait chavirer les supporters tricolores de bonheur.

Ça s’est passé le 30 juin 2018

L’équipe de France joue son huitième de finale contre l’Argentine. Malgré l’ouverture du score d’Antoine Griezmann, l’Albiceleste revient à la marque cinq minutes avant la mi-temps avant de prendre l’avantage rapidement au retour des vestiaires. Les Bleus poussent, mais ne parviennent pas à égaliser. Jusqu’à ce moment inoubliable … Blaise Matuidi trouve parfaitement dans la profondeur Lucas Hernandez sur son côté gauche qui n’a plus qu’à centrer. Situé juste à l’extérieur de la surface de réparation, Benjamin Pavard arme sa frappe. Avant cela, je ne crois pas que vous le connaissiez … Olivier Atton n’a qu’à bien se tenir, la diagonale est parfaite, imparable pour Franco Armani.

La reprise de demi-volée vient se loger dans la lucarne opposée, l’équipe de France recolle à 2-2. Ensuite, les commentaires de Grégoire Margotton font le reste. Spécialement trois mots : « SECOND POTEAU PAVAAAAARD ! » qui seront repris sans cesse jusque dans une chanson dédiée au défenseur français. Cette égalisation relance la formation de Didier Deschamps qui s’impose finalement 4-3 avec un doublé de Kylian Mbappé -non, chut-. Doit-on vous rappeler que les Bleus remporteront cette Coupe du monde quelques jours plus tard. Mais de cela, nous en reparlerons.

Info : Cette reprise de demi-volée de Benjamin Pavard a été élue plus beau but de la compétition. Et dire qu’il n’était pas loin de marquer contre la Suisse. Oups pardon, rechute …


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une