Nous suivre

Euro 2020

Euro 2020 : Au bout de la nuit, la Suisse élimine les Bleus

Antoine Ancien

Publié le

Euro 2020 - Au bout de la nuit, la Suisse élimine les Bleus
Photo Icon Sport

EURO 2020 – Pour leur entrée dans la phase à élimination directe, les Bleus de Didier Deschamps se frottaient à la Nati. Menée 0-1 à la pause, la France a d’abord renversé la Suisse avant d’être revue. Poussés en prolongations, les Tricolores n’ont pas réussi à faire la différence et c’est aux tirs au but que la décision s’est faite. Kylian Mbappé a manqué son tir et c’est la Suisse qui disputera les quarts de finale. Ils affronteront l’Espagne, bourreau de la Croatie un peu plus tôt dans la soirée. 

Pour faire face au système de son adversaire, DD avait décidé de revoir son schéma tactique. Ainsi, il n’était pas étonnant de voir les Bleus évoluer en 3-5-2. L’autre information à connaître était la titularisation de Clément Lenglet (sa première dans la compétition), en lieu et place de Lucas Hernandez, jugé pas assez apte pour débuter le match.

Des Bleus à côté de leur sujet, la Suisse au-dessus techniquement

Les Bleus sont à l’attaque dès l’entame du match. Le corner de Griezmann trouve la tête de Varane, au-dessus certes mais le ton est lancé (2’). Les Suisses n’ont pas l’intention de se regrouper en défense, mais cela permet aux Français de trouver des espaces dans le milieu de terrain et de se montrer dangereux. Avec deux équipes qui essayent de créer du jeu, il n’y a pas vraiment de temps mort dans le premier quart d’heure. Cependant, la première réelle occasion est helvète et elle fait mouche. Suite à une bonne récupération, Zuber centre depuis la gauche sur Seferovic qui de la tête trouve le petit filet de Lloris (15’).

La passivité de Lenglet sur le but illustre celle de l’équipe de France, bousculée défensivement et totalement inoffensive. Rabiot tente un centre que détourne des deux poings Sommer (23’). Sur coup-franc, Mbappé frappe directement dans le mur mais le ballon revient sur lui. Son tir se dérobe tout de même bien en dehors du cadre (26’). Rabiot arme ensuite une lourde frappe, malheureusement à côté (29’).

La France est en grande souffrance, pas habituée à jouer dans un système de jeu qu’elle n’a jamais expérimentée. Varane écope d’un carton jaune qui offre un bon coup-franc aux Suisses. Ça ne donne rien, mais on peut être inquiets. Les approximations sont nombreuses, les pertes de balles aussi…Rien ne fonctionne pour les champions du monde 2018. Peu avant la mi-temps, DD demande à son équipe de passer en 4-3-3, conscient des limites de son système de jeu en 3-5-2. Mais rien ne changera, et c’est une équipe de France bien triste qui est menée à la mi-temps par des Suisses appliqués et rigoureux.

Le réveil de la France avant l’endormissement

DD opère un changement à la pause, avec la sortie de Lenglet pour la rentrée de Coman. La frappe de Griezmann fuit le cadre (47’), mais les intentions sont là. Enfin, elles semblent être là. Car derrière, c’est la panique et l’EDF est à deux doigts d’encaisser un second but. Le centre de Embobo depuis le couloir droit n’est pas repris, alors que Lloris était battu (51’). Dans les secondes qui suivent, la Nati obtient un penalty suite à une faute de Pavard sur Zuber. Mais Lloris aux statistiques peu flatteur sur penalty fait l’arrêt (55’).

Le match devient totalement fou ! Mbappé croise trop sa frappe (56’), mais ensuite, le gamin de Bondy lance Benzema qui d’un ballon piqué du gauche trompe Sommer (57’). Ce n’est pas fini puisque juste derrière, Benzema réalise le doublé à la suite d’un une-deux entre Mbappé et Griezmann. Le cuir, après une tête de ce dernier est stoppé par Sommer mais revient sur KB19 qui ne se prive pas pour marquer d’une tête à bout pourtant (59’). La France est enfin entrée dans son match.

Sur un coup-franc tiré par Shaqiri, les Helvètes ne sont pas loin d’égaliser mais la tentative du gauche de Seferovic n’est pas cadrée (67’). Les Bleus reprennent le contrôle du jeu mais les espaces laissés offrent des situations à l’adversaire. Coman s’essaye des 20 mètres mais c’est directement dans les gants du portier de la Nati (73’). Il ne pourra malheureusement rien faire la frappe enroulée en pleine lucarne de Paul Pogba (75’). Quel coup de pétard de la Pioche ! Les Bleus mènent maintenant 3-1. Mais la Suisse revient presque directement grâce au doublé de Seferovic qui est à la réception d’un bon centre de Mbabu, sur lequel Varane est en retard (81’).

Les Bleus ne doivent ensuite leur salut qu’à une position de hors-jeu de Gavranovic, qui était venu égaliser (85’). Mais le but de la Nati va bien avoir lieu par ce même Mario Gavranovic qui conclut un tir du droit à ras de terre. Au bout du temps additionnel, Coman touche la transversale mais on aura bien le droit aux prolongations.

Statut quo en prolongations, la Suisse s’impose aux tirs au but

Benjamin Pavard est tout proche de se rattraper de son mauvais match. Au second poteau, sa reprise de volée est mise en corner (95’). La frappe de Coman quelques instants plus tard termine dans le petit filet de Sommer (98’).

Il y a peu d’occasions dans ces prolongations, et sur quelques-unes d’entre elles, Mbappé ne cadre pas ses tirs (109 et 110’). La Suisse est peu dangereuse mais la France n’est pas sereine non plus. C’est aux tirs au but que le football choisira son vainqueur, puisque la tête de Giroud est bien captée par Sommer (119’). Kylian Mbappé est le premier…et le seul à craquer durant la séance des penaltys. Il envoie les Helvètes au paradis (3-3 ; 4-5 TAB) Ils affronteront l’Espagne en quart de finale.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Coupe de monde de football, Roland-Garros, 24h du Mans autos...Qu'importe la compétition sportive, je vis le sport à chaque instant de l'année. Passionné depuis l'adolescence par son histoire, ses enjeux ainsi que par le milieu du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Mon but ? Vous transmettre ma fièvre sur chacune des disciplines.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une