Nous suivre

Athlétisme

4 juillet 2015 : Record d’Europe du 100 m pour Jimmy Vicaut

Publié le

4 juillet 2015 - Record d’Europe du 100 m pour Jimmy Vicaut
Photo Icon Sport

ATHLETISME – Voilà presque dix ans que le record d’Europe du Portugais Francis Obikwelu sur 100 m tient. Neuf exactement, et les Jeux d’Athènes 2004. Et en ce jour, le record tient encore. Mais depuis le 4 juillet 2015, Jimmy Vicaut s’est invité à la table d’Obikwelu.

Ça s’est passé le 4 juillet 2015

Meeting Areva de Paris, la dernière course de la journée arrive, la dernière de cette huitième étape de la Diamond League. Jimmy Vicaut, couloir 3, est dans les starting-blocks, prêt. A ses côtés, Kim Collins et Asafa Powell. Le départ manque un peu de réaction pour le Français mais la suite de la course est parfaite. Il laisse d’abord sur place le premier adversaire, avant de prendre la foulée du Jamaïcain. Les mètres passent, ils défilent même, un peu vite. Alors quand Powell franchit la ligne en tête à 9’81, on se met à réfléchir au record de France. Ce dernier était détenu par Christophe Lemaître depuis 2011 et s’élevait à 9’92.

Oui, était … Avec un temps de 9’86, Jimmy Vicaut vient de se l’approprier. Mais attendez … 9’86, c’est aussi le record d’Europe. Voilà que l’athlète français égale en plus la meilleure marque continentale sur la distance reine. Une juste récompense pour lui qui avait dû abandonner au cours des Championnats d’Europe l’année précédente.

Info : Jimmy Vicaut était, quand nous écrivions ces lignes, encore codétenteur de ce record d’Europe, ce dernier n’avait toujours pas été battu. Ça a duré six ans ! Six ans et puis Lamont Marcell Jacobs a pris le départ du 100 m au Jeux Olympiques de Tokyo. Le 1er août 2021, l’Italien réduit la marque un peu plus et s’approprie la meilleure marque européenne en 9 s 84.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une