Nous suivre

Football

5 mars 1867 : Finale de la Youdan Cup

Sophie Clapier

Publié

le

5 mars 1867 - Finale de la Youdan Cup
Photo Tom Maddick

FOOTBALL – Avant la FA Cup, il existait déjà une Coupe de football en Angleterre. Celle-ci se nommait la Youdan Cup, la toute première compétition de football de l’Histoire. La Youdan Cup est créée en Angleterre en 1867 par le propriétaire d’un théâtre de la ville de Sheffield.

Ça s’est passé le 5 mars 1867

Douze clubs sont présents pour le lancement de cette Coupe : Mechanics, Garrick, Hallam, Norfolk, Broomhall, Milton, Norton, Mackenzie, Heeley, Fir Vale, Pitsmoor et Wellington. Quelques règles sont ajoutées à la Sheffield Rules, code de football anglais. Parmi elles, les rencontres sont données à heures fixes, ce qui n’était pas le cas avant. De plus, un arbitre neutre n’ayant aucun lien avec les équipes présentes est désigné. On peut même assister à une prolongation si le match venait à se terminer sur un nul.

La finale du 5 mars 1867 voit s’affronter Hallam et Norfolk à Bramall Lane. Les quelques 3000 spectateurs présents assistent à la victoire de Hallam sur le score de 2-1. Le trophée récupéré, en retard, par l’équipe gagnante a ensuite disparu de l’enceinte du club, avant de réapparaitre 130 ans plus tard chez un antiquaire écossais. Il a depuis récupéré sa place.

©So Foot

Info : Le FC Sheffield ne participait pas à cette compétition pourtant à domicile, préférant laisser les clubs voisins se familiariser davantage avec ce nouveau sport.

Sophie Clapier


Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?