Nous suivre

Athlétisme

8 août 2017 : Pierre-Ambroise Bosse est champion du monde du 800 m

Publié le

8 août 2017 Pierre-Ambroise Bosse est champion du monde du 800 m
Photo Icon Sport

ATHLETISME – Pierre-Ambroise Bosse était loin d’être favori pour cette finale de 800 m. Mais sur une course, tout peut arriver. L’athlète tricolore apporte ainsi la première médaille à la France lors de ces Mondiaux, et elle est du plus beau des métaux.

Ça s’est passé le 8 août 2017

Lors des séries du 800 m des Championnats du monde 2017, Pierre-Ambroise Bosse s’est qualifié sans trop de problème. Lors de sa demi-finale, il termine 3ème et est repêché au temps. La finale démarre, le Français est dans les clous, mais pas vraiment donné gagnant. Et pourtant, à 300 m de l’arrivée, l’athlète tricolore fait l’accélération de sa vie pour laisser ses concurrents « loin » derrière. Le Polonais Adam Kszczot, favori, termine à la seconde place, le Kenyan Kipyeong Bett, troisième. A Londres, Pierre-Ambroise Bosse n’en revient pas non plus, mais il est champion du monde ! Au Stade Olympique, il devient par la même occasion le premier Français en or mondial sur cette distance. Allez, on se refait les derniers mètres de course.

Info : Son interview d’après course restera dans les annales, comme la plupart. Après une anecdote sur la fuite de sa bouteille d’eau sur son lit, le nouveau champion du monde du 800 m n’oublie pas d’évoquer son chat Rab’s. Du grand PAB !


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une