Nous suivre

Football

L’Atlético Madrid a-t-il dit adieu au titre face à Séville ?

Publié

le

L’Atlético Madrid a-t-il dit adieu au titre face à Séville
Photo AP

Défait face à Séville ce dimanche (1-0), l’Atlético Madrid n’avance plus en championnat. Dans le même temps, le Barça est revenu à un point des Madrilènes, et le Real a encore toutes ses chances.

Le penalty arrêté par Jan Oblak à la 8ème minute de jeu n’aura rien changé. L’Atlético de Madrid s’est incliné à Séville dimanche sur le plus petit des scores. Cette défaite laissait l’opportunité au FC Barcelone de revenir à un point des Rojiblancos. Et l’occasion a été (difficilement) saisie par les Blaugranas face au Real Valladolid. C’est Ousmane Dembélé, à la 90ème minute, qui est venu libérer son équipe et conserver les espoirs de titre. Quant au Real Madrid, rien n’est encore perdu alors que le Clasico se tiendra ce week-end.

Une méforme de longue durée pour l’Atlético

Quatre victoires sur les dix derniers matchs de championnat. Les hommes de Diego Simeone ne parviennent plus à trouver la solution. Éliminé par Chelsea dès les huitièmes de finale en Ligue des Champions et par l’UE Cornellá (deuxième division) en Coupe du roi, l’Atlético n’a plus que le championnat à jouer. Le 31 janvier, le club avait réussi à devancer le Real Madrid (deuxième à l’époque) de dix longueurs.

Seulement, un peu plus d’un mois plus tard, les Madrilènes n’ont pris que 16 points en dix matchs. La cause ? Les lacunes défensives sont fortes et les attaquants, à l’image de Luis Suarez, peinent à trouver le chemin des filets. Quant au Barça, il engrange 25 points sur la même période, et ce, malgré un style de jeu pas toujours convaincant.

Barcelone et le Real en embuscade

Invaincus en championnat depuis le 5 décembre, les Catalans, malgré un jeu peu flamboyant, ont su se relancer après un début de saison décevant. Portés par un grand Lionel Messi et un Ousmane Dembélé de retour à son meilleur niveau, les Blaugranas reviennent de très loin. Le FC Barcelone recevra l’Atlético le 9 mai pour le compte de la 35ème journée de Liga et le titre pourrait se jouer à ce moment-là, si la différence n’a pas été faite plus tôt.

En attendant, le Barça défiera le Real au Santiago-Bernabéu ce samedi, ce qui pourrait aussi permettre aux Merengues de se réinviter à la fête. Actuellement distancé à trois et deux longueurs du duo de tête, le Real a l’opportunité de revenir à hauteur du leader en cas de scénario favorable. Si l’Atlético a encore toutes ses chances, les contre-performances de ces dernières semaines ont laissé aux rivaux l’occasion de briller et de relancer la course au titre.

Jean Bodéré


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une