Nous suivre

Tennis

ATP Challenger 2024 : Arthur Rinderknech conclut sa saison d’indoor par un titre à Lille !

Tom Compayrot

Publié le

Photo Icon Sport

ATP CHALLENGER 2024 – Il y aura donc deux Français titrés sur le circuit Challenger ce dimanche 3 mars ! Quelques heures après Geoffrey Blancaneaux, c’est Arthur Rinderknech qui s’est adjugé la coupe au Challenger 100 de Lille. Le Varois a fait respecter son rang de tête de série n°1 du tournoi, même s’il a laissé quatre sets en route.

10 heures 36 minutes. C’est le temps total passé par Arthur Rinderknech sur les courts du Challenger de Lille cette semaine, soit 2 heures et 7 minutes de moyenne par match. Une moyenne considérable pour le Français de 28 ans, qui ne s’est pas facilité les choses. Il faut dire qu’il a dû écarter des joueurs très sérieux, comme le revenant Lucas Pouille (battu 6-7 7-5 6-4), ou les jeunes et talentueux Leandro Riedi (6-4 6-4) et Otto Virtanen (6-4 4-6 6-2). Ce qui montre à quel point un tournoi de cette catégorie peut être relevé. En finale, son adversaire, le Belge Joris De Loore (n°211 mondial), semblait un poil plus abordable. Mais que nenni. Rinderknech a encore dû passer plus de 150 minutes sur le court pour s’en débarrasser.

Dans une rencontre entre deux gros serveurs, il y a eu très peu d’opportunités de break de part et d’autre. D’autant que les courts du Tennis club Lillois sont réputés pour être plutôt rapides. De Loore a réussi à claquer 18 aces, tandis que Rinderknech n’en a réussi que 7 mais a multiplié les services gagnants. D’où son excellent pourcentage de réussite derrière sa première balle (83%). Chaque set s’est décidé lors des minuscules opportunités qu’ont eu les deux joueurs de prendre le service adverse. Le Belge de 30 ans a par exemple remporté la deuxième manche en saisissant sa chance sur sa seule balle de break du match. Finalement, tout s’est terminé dans le tie-break final. Et dans les tous derniers points, Rinderknech a fait parler son expérience en variant ses coups, surprenant son adversaire. Il s’impose finalement 6-4 3-6 7-6, devant un public lillois qui a partagé sa joie. C’est son sixième titre de Challenger en carrière.

Direction les États-Unis

Rinderknech conclut ainsi sa tournée sur dur indoor par un titre bienvenu. Il a notamment atteint les quarts de finale à l’ATP 250 de Marseille et au Challenger 125 de Quimper. De quoi lui permettre de grimper d’une quinzaine de places au classement, vu qu’il sera 83e mondial demain. Le Varois tournera la page en s’envolant la semaine prochaine vers les États-Unis. Il est inscrit au Challenger 175 de Phoenix ainsi qu’aux qualifications du Masters 1000 de Miami. Il était aussi inscrit à Indian Wells, avant de finalement déclarer forfait, le timing étant trop serré pour participer aux qualifications qui débutent demain. Son objectif fixé pour 2024 était surtout de « ne plus avoir de pépins et pouvoir jouer toute l’année », comme il l’avait expliqué à Ouest-France en décembre. Après une saison 2023 hachée par les pépins, cela semble mieux parti cette année.

Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *