Nous suivre

Tennis

ATP Gijón : Arthur Rinderknech se qualifie en demi-finales à l’arraché

Publié le

ATP Gijón Arthur Rinderknech se qualifie en demi-finales à l'arrachée
Photo Icon Sport

TOURNOI ATP 250 DE GIJON – Grosse performance d’Arthur Rinderknech, qui intègre le dernier carré à Gijón en sortant la tête de série n°2 Pablo Carreño Busta (4-6, 6-3, 7-6), après avoir sauvé neuf balles de match et remporté un jeu décisif légendaire. 

Gros serveur, Arthur Rinderknech aime jouer en indoor, dans des conditions rapides. Mais il n’était clairement pas favori de son quart de finale contre Pablo Carreño Busta. L’Espagnol évoluait à domicile, et il était tête de série n°2, une conséquence de sa belle saison durant laquelle il a notamment remporté le Masters 1000 de Montréal, le plus grand titre de sa carrière.

Une fin de match à couper le souffle

Et lorsqu’il a pris la première manche, il n’y avait rien à redire. L’Espagnol dominait, mais Arthur Rinderknech avait du répondant. Il a breaké rapidement dans le deuxième set et conservé son avantage jusqu’au bout, poussant son rival dans une troisième manche. Un set durant lequel les deux joueurs se sont accrochés à leur service, jusqu’à 5-4, quand Pablo Carreño Busta a obtenu deux balles de match, sauvées magistralement par le Français.

Logiquement, l’affaire s’est réglée au tie-break, mais on n’imaginait pas ce à quoi on allait assister. Un jeu décisif mémorable, où les deux joueurs ont déployé des trésors d’énergie pour tenter de rafler la mise. Solide comme un roc, Arthur Rinderknech a sauvé sept nouvelles balles de break, pour porter le total à neuf. Mais lui-même a dû attendre sa sixième occasion de conclure pour remporter ce jeu décisif légendaire 18-16, et lever les bras sous les hourras de la foule après plus de trois heures de combat incroyable. Un succès qui propulse le Français en demi-finales, où il défiera soit Andy Murray, soit Sebastian Korda.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une