Nous suivre

Football

Barrages Ligue 1 : Nantes reste en Ligue 1 malgré sa défaite face à Toulouse

Antoine Ancien

Publié le

Barrages Ligue 1 : Nantes reste en Ligue 1 malgré sa défaite face à Toulouse
Photo Icon Sport

BARRAGES LIGUE 1 – Dans une fin de match sous tension, les Nantais ont tremblé mais ont assuré l’essentiel. Au bout du suspense et malgré la défaite (0-1), les Canaris sont maintenus en Ligue 1 tandis que le Toulouse FC évoluera toujours en Ligue 2 la saison prochaine.

Les Toulousains devaient réaliser un exploit ! Suite à la défaite sur leur terrain jeudi lors du barrage aller (1-2), Patrice Garande et sa bande avaient une mission : marquer au moins deux buts pour espérer remonter dans l’élite, une seule année après la relégation du club haut-garonnais. Malheureusement pour eux, leur rêve s’est envolé d’un rien ce dimanche soir.

La possession pour Toulouse

En début de partie, les Toulousains essayent de mettre du rythme en faisant bien circuler le ballon. Sur un coup franc, Diakité n’arrive pas à cadrer (5’). Les Bretons tentent de réagir directement. Suite à un bon ballon en profondeur de Blas, Kolo Muani se heurte à la sortie de Dupé (7’). Mais il faut attendre la 14ème minute pour voir le TFC se créer sa meilleure occasion. Décalé à droite, Healey voit sa frappe repoussée des deux pieds par Lafont. Clairement, la domination est à mettre à l’actif des Violets, eux qui doivent marquer par deux fois au moins pour rallier la Ligue 1. Et les statistiques de cette entame de match sont nettes : le TFC affiche une possession de balle de 70% après 20 minutes de jeu.

Ce n’est pas la tentative de Charles Traoré (22’) qui frappe au-dessus des buts qui inquiète les hommes de Patrice Garande. Seul Ludovic Blas surnage chez son équipe, grâce à sa qualité de dribbles et à ses percussions. Louza aussi arrive à réguler le tempo mis par le TFC. Ces derniers, s’ils arrivent à prendre le dessus sur les locaux, manquent leur dernier geste. Sur corner, le portier des Canaris plonge sur sa ligne pour capter une tête de Dewaest (34’). Mais en fin de première période, le rythme baisse et les Canaris, plus en maîtrise, font jeu égal avec les Toulousains. C’est finalement en toute logique que les deux formations rejoignent les vestiaires sur un score de parité, même si les visiteurs auraient pu mieux gérer certaines de leurs situations.

Le maintien pour Nantes

La seconde mi-temps repart sur les mêmes bases que la première. Sur un faux rythme, les occasions sont plutôt rares. Il y a du déchet technique dans les passes des deux côtés et les transmissions ne sont pas assez rapides. Le temps joue donc en faveur des joueurs d’Antoine Kombouaré. Mais alors que l’on ne s’y attendait pas, le Toulouse FC ouvre le score d’une tête rugueuse par Vakoum Bayo sur un magnifique service d’Amine Adli (61’). Il ne manque désormais plus qu’un but aux Violets pour être en Ligue 1. Nantes essaye par la suite de prendre ses responsabilités, et réussit à garder le calme. Kolo Muani élimine Dewaest mais sa frappe est contrée par Dupé (77’). C’était une vraie balle d’égalisation, mais celle-ci est ratée.

Les dernières minutes de ce combat entre Nantais et Toulousains sont intenables. Le TFC fait le siège dans la surface des Canaris. Et peut-être que la fougue des visiteurs signe le glas de leurs espoirs. Auteur d’un pied dans le visage de Castelletto dans la surface nantaise, N’Goumou est expulsé (87’). Mais il reste du temps, notamment 6 minutes dans le temps additionnel. Les ballons sont allongés au maximum, la pression demeure constante. Mais rien ne se passe plus, et le FC Nantes peut chavirer de bonheur : il jouera bel et bien en Ligue 1 la saison prochaine.


Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Coupe de monde de football, Roland-Garros, 24h du Mans autos...Qu'importe la compétition sportive, je vis le sport à chaque instant de l'année. Passionné depuis l'adolescence par son histoire, ses enjeux ainsi que par le milieu du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Mon but ? Vous transmettre ma fièvre sur chacune des disciplines.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une