Nous suivre

Football

Bastien Poupat : « La pyrotechnie a toujours fait partie intégrante d’un spectacle »

Nelson

Publié

le

Co-auteur de « Ultra, Mode de vie » avec Benoit Taix et Adrien Verrechia, Bastien Poupat a répondu à nos questions. Dans ce livre, ils reviennent notamment sur l’histoire du mouvement des ultras français. Le livre est aussi une immersion dans les plus grands groupes de supporters de toute la France. Chose rare, il est réalisé sans l’aide d’une maison d’édition, et est disponible à partir du 12 novembre sur le site La Grinta.

Bastien Poupat, dans quel but avez-vous écrit ce livre avec Benoit Taix et Adrien Verrechia ?

L’idée est venue lors du cinquième anniversaire du site La Grinta. On voulait marquer le coup. Étant donné que nous sommes un site plutôt axé tribunes (mais pas que), la décision d’écrire un ouvrage sur les Ultras de France a commencé à trotter dans nos têtes. Après plusieurs échanges avec quelques leaders de groupes importants en France qui nous ont soutenus dans cette démarche, nous avons décidé de foncer. Bon, au final le livre sort pour les 8 ans de La Grinta, mais avec la fierté d’avoir accompli ce travail en totale indépendance.

Dans quelle ville êtes-vous allés pour rencontrer les Ultras ?

Nous nous sommes rendus dans 20 villes : Marseille, Saint-Etienne, Lyon, Grenoble, Nîmes, Montpellier, Monaco, Toulon, Cannes, Nice, Bastia, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Lens, Lille, Metz, Mulhouse, Strasbourg et Paris. Nous avons essuyé seulement un seul refus, celui de Lyon.

Combien de temps cela vous a pris pour réaliser ce livre ?

Entre les premiers déplacements, l’écriture, la relecture puis l’auto-édition (mise en page + impression), cela a mis pratiquement 4 ans. Ça peut paraître énorme, mais il s’agit de la somme de plusieurs raisons comme les discussions avec les groupes, la complexité logistique à organiser les déplacements, le financement indépendant et notre méconnaissance initiale de l’édition.

Pourquoi d’après vous, les Ultras ont une mauvaise image dans le football français ?

Cela est sans doute dû à plusieurs facteurs : le premier reste le rôle et l’influence des médias. C’est indéniable, nous sommes dans une société où des violences créeront toujours plus de vagues qu’une action caritative par exemple. Tout prend également plus de proportions qu’à une certaine époque. Mais attention, il n’y a pas que cela. Il faut dire ce qui est sans angélisme, quelques fois, les ultras peuvent aussi tendre le bâton pour se faire battre.

La couverture du livre Ultra, mode de vie – Compte Twitter @UMDVlelivre

Êtes-vous pour ou contre les fumigènes ?

Pour. La pyrotechnie a toujours fait partie intégrante d’un spectacle et son rendu visuel est toujours très beau. D’ailleurs, certains diffuseurs n’hésitent pas à s’en servir pour la promotion des compétitions auxquelles ils viennent d’obtenir les droits. Mais avant même d’évoquer le pour ou le contre, il y a un débat à recentraliser, c’est celui de l’échelle de sanction. Aujourd’hui, les risques judiciaires en cas d’utilisation d’un fumigène sont probablement disproportionnés. Pourquoi ne pas s’inspirer du système norvégien, ou encore chilien, où, avec un dialogue mené intelligemment des deux côtés, des solutions ont été trouvées ?

L’Association Nationale des Supporters fait d’ailleurs un travail remarquable sur ce sujet en s’enrichissant de ce qui fonctionne ailleurs. C’est exactement ce que les Ultras demandent, un dialogue et une responsabilisation. Il y a une certaine hypocrisie du côté des instances sur ce point. Comme je disais, on promeut la L1 avec des images de tribunes embrasées et dans le même temps, on condamne les protagonistes de ces mêmes images.

Comment expliquez-vous la réaction des supporters montpelliérains quand les Nîmois ont volé leurs banderoles alors que leur équipe gagnait largement à ce moment-là du match ?

C’est simple, le vol de bâche dans le monde des Ultras est vu comme l’affront suprême. C’est pour cela que ceux qui s’intéressent de près ou de loin au mouvement ultra n’ont pas été surpris de cette réaction. Sans rentrer dans les considérations morales. En revanche pour comprendre, il faut savoir que malheureusement, certains font passer aujourd’hui leur groupe avant leur club. Ce qui n’était pas forcément le cas à l’origine du mouvement ultra.

Pensez-vous qu’à terme, le supporter ne sera plus présent dans les stades et qu’il aura été remplacé par le spectateur qui sera là pour consommer un produit, à savoir le football ?

Non, car le spectateur qui veut consommer le football tel un produit a besoin aussi d’une ambiance. Pour lui, ça fait partie du package. Les Ultras sont donc indispensables à ce niveau car que ce soit la Ligue ou encore les clubs, ils ne savent pas reproduire leur travail. Le PSG en reste le meilleur exemple. De surcroît, cela se vérifie encore plus en France, où le spectacle sur le terrain est loin derrière d’autres championnats européens.

Les auteurs du livre font-ils partis d’un groupe ultra ?

Actuellement, non.

Nelson Emane

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Football

Ligue 1 Conforama – 10ème journée : Nos tops et flops

Avatar

Publié

le

Par

Ligue 1 Conforama - 10ème journée - Nos tops et flops
AFP

Pour chaque journée de Ligue 1 Conforama, Dicodusport fait un retour sur les moments marquants du week-end, entre réussites et échecs, sans langue de bois !

Les Tops

Di Maria brille avant le Clasico (Nice 1-4 Paris)

En ouverture de la 10ème journée de Ligue 1 Conforama, Nice recevait le leader du championnat, le PSG, pour la première fois devant les yeux de son nouveau propriétaire Jim Ratcliffe. Si la fête en avant match était au rendez-vous à l’Allianz Riviera, les ardeurs des supporters niçois ont rapidement été éteintes par Angel Di Maria. En 6 minutes, l’Argentin a marqué deux beaux buts dont un coup de génie face à Benitez. Lorsqu’il est à ce niveau, Di Maria est un régal pour les amateurs de football et de Ligue 1.

Ben Yedder n’est pas revenu en Ligue 1 Conforama pour rien (Monaco 3-2 Rennes)

Quel plaisir de revoir Wissam Ben Yedder sur les pelouses de Ligue 1 Conforama. Si son nouveau club monégasque est mal en point, lui continue de donner le meilleur sur le terrain et de marquer des buts. Avec 8 buts en 8 matchs, il est actuellement le meilleur buteur du championnat. Avec encore deux buts contre Rennes, Ben Yedder est remarquable de sang froid face au but. Il forme avec Slimani un duo très complémentaire, qui a offert la victoire au club de la Principauté hier. Suffisant pour sortir Monaco de la 2ème partie de tableau ?

À Toulouse, effet Kombouaré immédiat (Toulouse 2-1 Lille)

Le Kanak arrivé ces derniers jours dans la ville rose pour remplacer Alain Casanova est un battant. Dans un Stadium chaleureux qui n’était pas gâté depuis le début de la saison, Toulouse a sorti un bon match pour se défaire des Lillois toujours aussi moribonds à l’extérieur. À l’image de leur coach, les Toulousains se sont donnés pendant 90 minutes pour aller chercher la victoire. Après 5 matchs sans prendre les 3 points, le Téfécé peut souffler légèrement, mais la route est encore longue.

Encore une grosse victoire rémoise (Reims 1-0 Montpellier)

Reims enchaîne ! Sur le podium à la fin de cette 10ème journée de Ligue 1 Conforama, les hommes de David Guion ont sorti un match costaud pour s’imposer à domicile face à Montpellier. Une 3ème victoire en 4 matchs qui vient récompenser le travail d’un collectif qui est toujours très performant face aux gros du championnat. Meilleure défense de Ligue 1 (4 buts encaissés, devant le PSG), la défense rémoise a été très solide face aux assauts montpelliérains. Une défense de fer à Delaune.

Après le but dès la 3ème minute du défenseur Yunis Abdelhamid, le Stade de Reims a tenu bon pour monter sur le podium de la Ligue 1 Conforama – L’Union

Les Flops


Lire la suite

Football

Yoann Gourcuff, nouveau Roi du tennis en Bretagne

Avatar

Publié

le

Par

Yoann Gourcuff, nouveau Roi du tennis en Bretagne
Icon Sport

S’il n’a pas retrouvé de club depuis la fin de son aventure à Dijon en janvier dernier, Yoann Gourcuff s’éclate au tennis, chez lui, en Bretagne.

À 33 ans et 10 mois après la fin de son contrat à Dijon, Yoann Gourcuff refait surface. L’ancien « futur Zidane », blessé à répétition sur les terrains de football depuis de (trop) nombreuses saisons, s’éclate au… tennis depuis quelques semaines, chez lui, en Bretagne. Le quotidien Ouest-France a eu des nouvelles du joueur aux 31 sélections avec les Bleus, à Larmor-Plage, là où tout a commencé pour l’ancien Rennais, avant de choisir le ballon rond.

Dans le club de cette petite cité balnéaire, Yoann Gourcuff, classé 15/4, a fait le show lors de ses deux premières rencontres en D2 Départementale, avec des scores sans appel : 6-0, 6-0 à chaque. Simple.

« J’ai affronté un jeune homme charmant, souriant, aussi discret qu’il est élégant dans le jeu. »

Au quotidien local, l’un des deux joueurs à avoir affronté le footballeur, et à avoir pris une fessée, a réagi : « J’ai pris deux bulles, mais j’ai passé un super moment. J’ai affronté un jeune homme charmant, souriant, aussi discret qu’il est élégant dans le jeu. On a discuté un peu après le match, il m’a dit qu’il était ravi de rejouer au tennis, qu’il adorait cela. » Si on ne sait toujours pas s’il retrouvera une équipe dans les prochaines semaines, le Breton garde la forme. En attendant une nouvelle aventure footballistique ?

Dicodusport


Lire la suite

Football

Rudi Garcia à l’Olympique Lyonnais, à double ou double !

Nico

Publié

le

Par

AFP

Le duo Juninho/Jean-Michel Aulas a décidé de faire confiance à Rudi Garcia pour prendre les commandes de l’Olympique Lyonnais.

La mise à l’écart de Sylvinho a commandé une situation d’urgence et Jean-Michel Aulas, assisté de son nouvel homme de confiance Juninho, pourrait bien avoir réalisé un nouveau coup de maître. Ce n’est un secret pour personne, le président lyonnais a souvent eu un coup d’avance et c’est ce qui lui a permis de hisser son club où il est aujourd’hui. Malgré un passé compliqué avec Rudi Garcia et notamment lors de son passage à l’Olympique de Marseille, Jean-Michel Aulas n’a pas hésité à en faire son nouvel homme fort à la tête de son équipe.

Mais l’homme d’affaires lyonnais est malin, Rudi Garcia rejoint son club à ses conditions : un staff restreint avec un seul adjoint par rapport à celui bien plus conséquent à Marseille et un contrat d’un an et demi seulement. Un investissement moindre pour le club lyonnais par rapport au dernier contrat qu’avait signé Rudi Garcia et son staff avec son précédent employeur. Le nouveau coach lyonnais sera très attendu par les supporters qui n’ont que très peu apprécié sa nomination à la tête de leur équipe fétiche.

Là encore, Jean-Michel Aulas et son nouveau complice « Juni » comme il aime l’appeler, ont déjà tout prévu. Dans le cas où la mayonnaise ne prendrait pas, il pourra vite réagir et mettre sur la touche, à moindre coût, Rudi Garcia et son adjoint. Un grand nom pour le remplacer et les supporters auront vite oublié cette mauvaise passe. A l’inverse si l’Olympique Lyonnais  devient une machine de guerre, il sera une nouvelle fois mis en avant pour la justesse de son choix. Vous l’aurez compris dans les deux cas, le président de l’Olympique Lyonnais gagne ou presque !

Dicodusport


Lire la suite

Football

Mattéo Guendouzi parmi les 20 nominés pour l’élection du Golden Boy

Nico

Publié

le

Par

Mattéo Guendouzi parmi les 20 nominés pour l'élection du Golden Boy
Getty Images

Récompense – Les 20 nominés pour le Golden Boy, joueur de 20 ans ou moins, ont été dévoilés, avec un petit Français dans la liste.

Le milieu de terrain français Mattéo Guendouzi, 20 ans en avril dernier, joueur d’Arsenal et récemment appelé en équipe de France, fait donc partie des nominés. Mais les deux grands favoris sont le Néerlandais Mathis de Ligt, tenant du titre, et le Portugais Joao Felix. Le natif de Poissy a donc très peu de chances de recevoir une récompense qui a déjà été remportée à deux reprises par des Tricolores : Anthony Martial en 2015 et Kylian Mbappé en 2017.

Dicodusport


Lire la suite

Football

Éliminatoires Euro 2020 : la France tenue en échec par la Turquie

Avatar

Publié

le

Par

La France tenue en échec par la Turquie
UEFA

Alors qu’elle menait 1-0 grâce à un but d’Olivier Giroud, tout juste entré en jeu, l’équipe de France a concédé le match nul face à la Turquie au Stade de France (1-1). Les Bleus font tout de même un petit pas de plus vers l’Euro 2020, mais pourront nourrir quelques regrets.

On les attendait, et les Turcs ont été au rendez-vous. Malgré une grosse domination dans la possession, l’équipe de France a buté face à la Turquie ce lundi, au Stade de France. Une domination stérile en première période, symbolisée par la double occasion d’Antoine Griezmann et de Moussa Sissoko (17′), qui trouvaient tous les deux les gants de Günok, le gardien turc en état de grâce ce soir.

Giroud pensait avoir fait le plus dur

La deuxième mi-temps était du même acabit, avec une domination française évidente, malgré un changement de tactique du côté des Turcs. Tout juste entré en jeu, Olivier Giroud s’élevait plus que tout le monde sur corner pour inscrire son 38ème but avec les Bleus (76′). L’attaquant (par intermittence) des Blues de Chelsea pensait avoir enfilé son costume de sauveur.

Mais c’était sans compter sur une Turquie de nouveau impériale sur un coup de pied arrêté, avec l’égalisation de la tête signée Kaan Ayhan (82′), déjà buteur à l’aller, sur le premier tir cadré turc. La Turquie inscrivait par la même occasion son 8ème but de la tête dans ces éliminatoires.

Malgré ce match, Turcs et Français conservent la tête du groupe H avec 19 points, avec quatre points d’avance sur l’Islande (15), tombeuse ce lundi soir d’Andorre (2-0), et ce à deux journées du terme de ces éliminatoires. Avec un calendrier bien plus favorable (réception de la Moldavie le 14 novembre, déplacement en Albanie le 17 novembre), les hommes de Didier Deschamps ont toujours leur destin entre les mains. Un moindre mal.

Dicodusport

 


Lire la suite

Fil Info

NBA Preview NBA Preview
Basket-ballIl y a 13 minutes

NBA Preview : Lakers, Clippers et Jazz à la lutte pour être champions ?

Ça y est, la NBA est bientôt de retour ! Dans la nuit du 22 au 23 octobre, les 30...

NBA Preview NBA Preview
Basket-ballIl y a 13 heures

NBA Preview : Qui sera premier à l’Est ? Bucks, Sixers ou Celtics ?

Ça y est, la NBA est bientôt de retour ! Dans la nuit du 22 au 23 octobre, les 30...

CDM de rugby à XV 2019Il y a 15 heures

Sébastien Vahaamahina risque gros, l’ASM Clermont dans l’attente

L'équipe de France est sur le chemin du retour après son élimination en quart de finale de la Coupe du...

Classement World Rugby - la France grappille, l'Irlande chute Classement World Rugby - la France grappille, l'Irlande chute
RugbyIl y a 18 heures

Classement World Rugby : la France grappille, l’Irlande chute

Classement World Rugby - Malgré sa défaite en quarts de finale de la Coupe du monde face au Pays de...

Coupe Davis - Sébastien Grosjean rappelle Gaël Monfils Coupe Davis - Sébastien Grosjean rappelle Gaël Monfils
TennisIl y a 19 heures

Coupe Davis : Sébastien Grosjean rappelle Gaël Monfils

Le nouveau sélectionneur de l'équipe de France de Coupe Davis, Sébastien Grosjean, a annoncé les 5 joueurs retenus pour les...

Ligue 1 Conforama - 10ème journée - Nos tops et flops Ligue 1 Conforama - 10ème journée - Nos tops et flops
FootballIl y a 20 heures

Ligue 1 Conforama – 10ème journée : Nos tops et flops

Pour chaque journée de Ligue 1 Conforama, Dicodusport fait un retour sur les moments marquants du week-end, entre réussites et...

CDM de rugby à XV 2019Il y a 21 heures

World Rugby réagit à la photo de Jaco Peyper

Coupe du monde 2019 - World Rugby a réagi à la polémique qui enfle suite à la photo de Jaco...

Quiz sport français 21 octobre Quiz sport français 21 octobre
MultisportsIl y a 1 jour

Quiz Actu #42 : avez-vous bien suivi le sport français ce week-end ?

Championnats d'Europe de cyclisme sur piste, rugby ou encore tennis, testez vos connaissances sur les dernières compétitions dans un nouveau...

XV de France - Louis Picamoles dit stop XV de France - Louis Picamoles dit stop
RugbyIl y a 2 jours

XV de France : Louis Picamoles dit stop

Louis Picamoles, 3ème ligne du XV de France aux 82 sélections, a annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière...

Super League Vincent Luis s'impose en patron à Malte Super League Vincent Luis s'impose en patron à Malte
TriathlonIl y a 2 jours

Super League : Vincent Luis s’impose en patron à Malte

Au terme d'un week-end rondement mené, Vincent Luis a remporté la manche de Super League à Malte. Le champion du...

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nos débats

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2019 - Tous droits réservés