Nous suivre

Vendée Globe 2020

Benjamin Dutreux : « J’ai eu un empannage un peu chaud cette nuit »

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Benjamin Dutreux - J’ai eu un empannage un peu chaud cette nuit
Photo Benjamin Dutreux

VENDÉE GLOBE 2020 – Benjamin Dutreux, actuellement 7ème au classement du Vendée Globe, évoque ses conditions de navigation de ces dernières heures.

Le skipper Omia-Water Family, Benjamin Dutreux, revient notamment sur une manœuvre qu’il a dû réaliser pendant la nuit.

Côté météo, je suis raccord avec les Sables. J’ai eu un empannage un peu chaud cette nuit le long de la ZEA. Le vent rentrait, la mer était super croisée et, dans ces conditions, le bateau bouge dans tous les sens. Ce n’est pas évident de le stabiliser, j’ai failli partir au tas plusieurs fois. J’ai préféré changer de bord pour faire cet empannage : ça ne sert à rien de prendre le risque de casser des lattes. Il ne fallait pas traîner : la zone des glaces était juste là !

J’ai aussi pu réparer mon gennaker, pour l’envoyer dans la foulée. Il n’y avait pas un, mais deux accrocs. Je suis à nouveau à 100%. Le canot va bien, j’ai retrouvé les joies du matossage dans les empannages.

Je suis bien au Sud, il y a encore pas mal de vent qui rentre, et le pilote souffre un peu à la barre. Je le comprends, je serais dans le même état avec les vagues de travers. Je ne dors pas trop loin de la zone de veille, afin de vite sortir si besoin.

Benjamin Dutreux est à quelques miles nautiques de Damien Seguin, sixième de la course. Mais Louis Burton, huitième, est aussi à ses trousses pour lui contester sa position.

Dicodusport


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?