Nous suivre

Mondiaux de Cyclisme sur route 2022

Benoît Cosnefroy confirme qu’il ne sera pas aux Mondiaux en Australie

Nicolas Jacquemard

Publié le

Photo Icon Sport

CYCLISME SUR ROUTE 2022 – Malgré sa victoire au Grand Prix de Québec, Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën) ne sera pas du voyage en Australie pour les Championnats du monde. 

Le Français a bluffé tout le monde vendredi soir à Québec avec une attaque à un peu plus de deux kilomètres de l’arrivée. Benoît Cosnefroy a ensuite résisté au peloton pour devenir le deuxième Français à remporter cette épreuve, après un certain Thomas Voeckler. Mais ce petit clin d’œil du destin ne devrait pas faire changer d’avis le champion français, qui ne devrait pas participer aux Championnats du monde, comme il l’a confirmé à L’Équipe.

Normalement, je ne vais pas au Championnat du monde cette année. C’est une décision que j’ai prise et dont j’ai fait part à Thomas. C’est un déplacement très coûteux en énergie à ce moment-là de l’année, et avec un tel décalage horaire. Je n’avais pas encore gagné et je ne me sentais pas en position de force avec mon équipe, les sponsors qui nous paient. J’avais un devoir et je ne me sentais pas de partir à ce moment-là.

Est-ce que Thomas Voeckler pourrait faire revenir Benoît Cosnefroy sur sa décision ? Le coureur AG2R Citroën pourrait être co-leader avec Julian Alaphilippe, qui devrait bien être présent à Wollongong.


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
THOMAS

Je ne comprends pas cette nouvelle tendance de refuser la sélection en équipe nationale pour des motifs qui « interrogent »… J’espère au moins que le coureur qui décline sa sélection, ne puisse pas participer à une compétition, le même jour…. C’est l’annonce de la disparition des équipes nationales sur les championnats du monde…C’est les sponsors qui décident…


Fil Info

Actus à la une