Nous suivre

Portraits

Bérénice Mège, les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 dans un coin de sa tête

Publié

le

berenice mege

Votre blog dicodusport.fr a rencontré Bérénice Mège, jeune véliplanchiste française, qui veut acquérir de l’expérience sur le circuit mondial pour préparer les JO de Tokyo.

Bérénice, peux tu te présenter en quelques mots ?

Bérénice Mege, sportive de haut niveau jeune en planche à voile, je suis licenciée dans le Rhône et plus précisément à l’ASPTT Meyzieu Decines. J’ai débuté la planche à voile à 10 ans sur le grand large à Meyzieu et je suis depuis maintenant 4 ans au pôle France de Voile de Marseille en RSX (support Olympique). Je suis actuellement en licence 1 STAPS (science et techniques des activités physiques et sportives) et mène un double projet (sport et étude). J’ai 4 à 6 entraînements sur l’eau et 5 préparations physiques par semaine.

Quel est ton meilleur souvenir comme sportive ?

Mon meilleur souvenir c’est le jour ou j’ai été vice championne du Monde jeune en 2014, cette compétition est inoubliable, j’ai vécu de supers moments…

Quel est ton pire souvenir comme sportive ?

Mon pire souvenir c’est le jour où je suis tombée en vélo, je me suis blessée l’épaule, et ça m’a gâché ma saison (avril à juillet 2016). J’ai donc pu faire aucune compétitions.

Quels sont tes objectifs pour cette nouvelle saison ?

Mon objectif pour cette saison c’est de pouvoir participer à un maximum de compétitions séniors à l’étranger pour que je puisse acquérir de l’expérience dans le but de préparer les Jeux Olympiques de 2020.

Quels sont les objectifs de cette campagne de financement participatif ?

L’objectif de cette campagne est de m’aider pour que je puisse participer à toutes ces compétitions à l’étranger, car aujourd’hui je ne dispose d’aucun sponsor, il y a seulement mes parents…

Pourquoi avoir choisi Fosburit ?

Ce sont des amis qui me l’ont conseillé.

As tu une idole d’enfance. Dans ton sport ? Dans un autre sport ?

C’est une très grande sportive, Marine Leleu. Elle fait des épreuves sportives hors norme, marathons, Ironmans… C’est une femme forte et courageuse, elle est très enthousiaste et motivante ! Elle donne une bonne image du sport.

Pour soutenir Bérénice pour sa nouvelle saison, c’est par ici !

logo


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une