Nous suivre

Betclic Élite 2021-2022

Betclic Élite – Dustin Sleva : « Je souhaiterais que l’on dispute les playoffs »

Publié le

Betclic Élite - Dustin Sleva  « Je souhaiterais que l’on dispute les playoffs »
Photo Icon Sport

BETCLIC ÉLITE 2021-2022 – Grand artisan de la promotion du Paris Basketball en Betclic Élite, Dustin Sleva sera une nouvelle fois l’une des principales forces du club de la capitale la saison prochaine. A l’aube d’aborder cette première dans l’élite, l’actuel meilleur marqueur du club est déjà prêt à aller au combat, le tout avec ambition.

Quelles sont tes ambitions personnelles, et plus globalement celles de l’équipe ?

Personnellement, mon ambition est de reproduire en Betclic Élite ce que j’ai été capable de faire en Pro B. Je veux également être considéré comme un leader, à l’image d’Amara (Sy). En tant qu’équipe, je souhaiterais que l’on dispute les playoffs.

Quel sera ton rôle cette saison ?

Je pense que mon rôle dans l’équipe sera similaire à celui de l’année dernière. Être un leader. Être quelqu’un sur qui l’équipe peut compter quand les temps sont durs, et juste continuer à jouer comme je l’ai toujours fait.

Tu as réalisé un énorme match face au Portel mercredi dernier (28 points), et tu restes sur ta meilleure saison. Penses-tu pouvoir reproduire ce type de performances en Betclic Élite ?

Oui, quand je me sens bien et que je joue en rythme, je sens que c’est vraiment très difficile de me stopper en attaque parce que je peux réaliser pas mal de choses différentes. C’était un match de pré-saison, donc ça n’a pas de grande signification, mais j’étais heureux d’avoir trouver la bonne cadence avant d’aborder le début de la saison.

Que penses-tu de l’apport de Kyle Allman Jr et Kyle O’Quinn dans ce jeune roster ?

Kyle Allman est un coéquipier et un joueur génial. Il peut scorer autant qu’il veut tout en étant un excellent passeur. Il correspond parfaitement à l’âme de l’équipe. J’ai entendu la même chose pour Kyle O’Quinn. Je ne l’ai pas encore rencontré, mais je n’ai que des bons retours à son propos.

Tu joues avec Juhann Begarin, drafté cet été par les Celtics. Que penses-tu de sa progression depuis son arrivée à Paris il y a deux ans ?

La progression de Juhann depuis sa première année a été remarquable. Le staff a effectué un grand boulot en le développant, et il est tout le temps à la salle. Ça a été vraiment excitant à surveiller au cours des deux dernières années.


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une