Nous suivre

Coupe du monde de biathlon 2020-2021

Antholz-Anterselva : Émilien Jacquelin et les Bleus refont le coup sur le relais !

Flo Ostermann

Publié

le

Antholz-Anterselva - Émilien Jacquelin et les Bleus refont le coup sur le relais
Photo Icon Sport

BIATHLON – ANTHOLZ-ANTERSELVA – Ils l’ont refait ! Le relais français (Guigonnat, Fillon Maillet, Desthieux et Jacquelin) a remporté le relais hommes ce samedi à Antholz ! Et comme l’an passé lors des Mondiaux, Émilien Jacquelin s’est de nouveau payé Johannes Boe dans un dernier tour de folie.

Phénoménale équipe de France de biathlon ce samedi à Antholz ! Après le triomphe de Julia Simon sur la mass start, c’est le relais masculin qui est allé s’imposer sur le site italien. Et au bon souvenir d’Antholz 2020, lors des derniers Mondiaux lors desquels Martin Fourcade, accompagné de Quentin Fillon Maillet, Simon Desthieux et Emilien Jacquelin, est allé chercher le seul titre qui lui manquait à son palmarès. Mais au-delà de cette deuxième victoire consécutive pour le relais bleu après le succès à Oberhof la semaine passée, c’est la manière et le finish qui sont à retenir.

Jacquelin encore une fois imprenable pour Johannes Boe

Car si les Bleus ont récidivé à Antholz, que dire du dernier relais d’Émilien Jacquelin ? Ce dernier a pris le témoin en tête, avec 18 secondes d’avance sur Johannes Boe. Plombée par un tour de pénalité concédé par Johannes Dale, la Norvège a ainsi couru derrière la France une bonne partie de la course. Jusqu’à ce que le leader du classement général de la Coupe du monde, intenable sur les skis dans son premier tour, ne rejoigne le Français, ainsi que le Russe Latypov et l’Allemand Doll. Impeccable sur le couché, le cadet des frères Boe arrivait seul en tête sur le debout. Le Norvégien devait piocher une fois, quand Émilien Jacquelin faisait le plein. À la sortie du pas de tir, l’Isérois pointe alors à trois petites secondes de Boe.

La suite, vous la connaissez. La France (9 pioches) s’imposait donc devant la Norvège (1 tour et 9 pioches). La Russie (1 tour et 7 pioches) complète le podium. À deux grosses semaines des Mondiaux de Pokljuka (Slovénie), le relais masculin, vainqueur deux semaines de suite avec deux compositions différentes, a pris un sérieux ascendant psychologique pour conserver son titre mondial.

À lire aussi

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une