Nous suivre

Biathlon

Biathlon Pré-saison Idre : Anaïs Chevalier-Bouchet devance les sœurs Oeberg sur le sprint

Publié le

Biathlon Pré-saison Idre Anaïs Chevalier-Bouchet devance les sœurs Oeberg sur le sprint
Photo Icon Sport

BIATHLON PRÉ-SAISON IDRE 2022 – Lors d’une étape de pré-saison en Suède, locales et Françaises s’affrontaient sur un sprint afin de peaufiner leur préparation à la Coupe du monde qui démarre dans 16 jours. Après le succès d’Émilien Jacquelin sur la discipline ce matin, c’est Anaïs Chevalier-Bouchet qui a été la meilleure côté femmes avec un 10/10 au tir et un temps très correct sur les skis. Elle devance Elvira Oeberg de 3 dixièmes de seconde et sa sœur Hanna Oeberg.

Seulement 44 biathlètes prenaient le départ de ce sprint de pré-saison aujourd’hui à Idre Fjäll, un lieu bien connu des sports d’hiver. Parmi celles-ci, les meilleures locales étaient de la partie comme les sœurs Oeberg ou Stina Nilsson entre autres. Du côté des Tricolores, six biathlètes venaient défendre leur chance en commençant par Lou Jeanmonnot et Anaïs Chevalier-Bouchet pour conclure. De plus, Caroline Colombo, Paula Botet, Chloé Chevalier et Julia Simon disputaient la course aujourd’hui. Rappelons que Justine Braisaz-Bouchet sera absente cette saison, pour une pause maternité.

Des Françaises rapides

Une à une, les filles ont pris le départ des 7,5 km. Le moins qu’on puisse dire, c’est que cela nous avait manqué ! Estoniennes, Ukrainiennes et Lettones étaient également de la partie. La première Française à s’élancer, c’est Lou Jeanmonnot avec le dossard 128. Elle a fait le plein au tir couché pour l’habituée de l’IBU Cup et qui est montée sur le podium hier sur l’individuel court. S’en est suivie une faute lors de son tir debout, ce qui lui permet de réaliser le 9/10. Elle termine finalement en 7ème position.

Chloé Chevalier partait avec le dossard 136 et a laissé échapper la dernière balle de son tir couché puis deux sur le debout. De ce fait, elle a terminé 12ème. Caroline Colombo est restée dans la course avec une faute à chaque tir mais un bon temps de ski, tout comme Paula Botet qui l’a imité sur le tir mais a skié moins vite. Les deux Tricolores ont terminé respectivement 8ème et 13ème de la course. Julia Simon, dossard 140, a complètement assuré son premier tir ! Malheureusement, elle a raté ses deux dernières cibles sur le tir debout. Ce 8/10 lui suffira grâce à un bon temps de ski pour terminer tout de même à la 5ème place.

Le plein de confiance pour Anaïs Chevalier-Bouchet

Anaïs Chevalier-Bouchet, dernier dossard, est partie vite sur les skis et a réalisé le 10/10 sur le pas de tir. En bataille indirecte contre la fusée suédoise Elvira Oeberg, elle finira par franchir la ligne d’arrivée 3 dixièmes de seconde devant elle. Elle a tout donné pour résister à la jeune biathlète qui reprenait petit à petit du temps. Celle-ci avait en plus commis une faute lors du tir debout et skiait plus vite. Finalement, elle se contentera de la deuxième place devant sa sœur Hanna Oeberg. Cette dernière n’avait réalisé que le 8/10 au tir.

Après la victoire d’Emilien Jacquelin ce matin, c’est un doublé français aujourd’hui à Idre Fjäll qui fait plaisir et permet aux biathlètes tricolores de faire le plein de confiance à deux semaines du début de la Coupe du monde.

À lire aussi

Journaliste/rédactrice depuis janvier 2021 - Née quelques jours avant la première étoile des Bleus, je baigne dans une famille très sportive. Je n’ai eu d’autres choix que de me passionner pour le sujet. Pratiquante de l’athlétisme depuis toute petite, j’ai aussi un attrait tout particulier pour la Formule 1, le biathlon et le foot. Pendant les grands événements, il est impossible de décrocher de ma télé. C’est à travers Dicodusport que j’aime désormais vous transmettre mes émotions et ma passion.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une