Nous suivre

CDM de rugby à XV 2019

Bleus : les notes du XV de France face aux Tonga

Flo Ostermann

Publié

le

Bleus - Notes XV de France face aux Tonga
Getty images

Coupe du monde 2019 – Dans la douleur, le XV de France s’est imposé face aux Tonga (23-21) et verra les quarts de finale. Les notes des Bleus.

Les avants

Jefferson Poirot – 6 : Excellent en défense (11/11 au plaquage), le Girondin a réalisé un bon match dans l’ensemble. Plus impliqué offensivement également, avec comme petit bémol, une performance mitigée en mêlée. Remplacé par Cyril Baille (53′).

Camille Chat – 7 :  Le Racingman était en mode bulldozer ce dimanche. 56 mètres parcourus avec le ballon, 3 défenseurs battus et une grosse activité en défense (9/10), en plus d’un ballon gratté. Du bon Chat, l’un des seuls du cinq de devant à avoir rivalisé avec les avants tongiens. Remplacé par Guilhem Guirado (59′).

Rabah Slimani – 4 : Si Poirot a plutôt convaincu, le Clermontois a souffert. D’abord en mêlée, où son vis-à-vis Fisiihoi l’a malmené. Dans le jeu également, il a été peu en vue, que ce soit en défense (4 petits plaquages) ou dans le jeu (aucun mètre gagné). Remplacé par Emerick Setiano (53′).

Paul Gabrillagues – 5 : Un 9/10 au plaquage et peu d’apport offensivement. Le Parisien a souffert dans le combat, face à la puissance tongienne. Une prestation très neutre, sans grosse erreur pour autant.

Sébastien Vahaamahina – 6,5 : L’Auvergnat a réalisé un match ultra-solide en défense, avec un 9/9 au plaquage et deux ballons grattés, mais aussi deux défenseurs battus. Sa passe en-avant sur le (presque) essai d’Ollivon en début de deuxième période est la seule réelle fausse note du deuxième ligne de l’ASM Clermont. Remplacé par Bernard Le Roux (53′).

Wenceslas Lauret – 5,5 : Le Francilien s’est encore démené en défense (13/13 au plaquage) à défaut d’être présent offensivement (7 petits mètres avec le ballon). Une impression mitigée, mais sans lui, le XV de France perd de l’épaisseur dans le combat.

Charles Ollivon – 7,5 : Excellent sur ses prises en touche (5/5), le Varois a sorti un très bon match, avec 75 mètres parcourus. Un 15/15 au plaquage, meilleur total de la rencontre, qui montre sa grosse activité. Le patron des Bleus aujourd’hui.

Grégory Alldritt – 6 : Une grosse activité en défense (14/14 au plaquage) et plutôt à l’aise offensivement, avec 3 défenseurs battus et 36 mètres parcourus. Remplacé par Yacouba Camara (61′).

Les notes de la charnière et des trois-quarts


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une