Nous suivre

Handball

La bonne nouvelle du jour : enfin un congé maternité pour les handballeuses

Publié

le

La bonne nouvelle du jour - Enfin un congé maternité pour les handballeuses
Photo Maxppp

HANDBALL – Ce lundi, le handball est devenu le premier sport collectif féminin à adopter une convention collective, qui entraîne, enfin, une vraie couverture lors de la maternité.

C’est un évènement historique pour le sport français et une très belle avancée dans le sport féminin. Ce lundi, la convention collective du handball féminin professionnel, prénommée Dihane, a été signée et entrera en vigueur le 1er juillet prochain.

Attendu depuis plusieurs semaines, l’accord a été signé ce lundi à Paris, par l’Union des clubs professionnels féminins de handball (UCPFH), les représentants des joueuses (AJPH) et des coachs (7 Master). Une grande avancée pour les handballeuses, qui, treize ans après leurs homologues masculins, vont enfin jouir d’une protection sociale adaptée à leur profession, bien plus spécifique que la Convention collective nationale du sport (CCNS). Le directeur général de l’UCPFH, Pierre Pradeau, s’est montré enjoué face à « une étape importante dans le développement et la professionnalisation de notre sport. »

Des mesures majuscules

Élément majeur de Dihane pour les 14 clubs de Ligue Butagaz Energie : la maternité est enfin couverte. Les clubs devront alors maintenir le salaire de leurs joueuses pendant 12 mois en cas de blessure ou de grossesse. Un bond en avant puisque les handballeuses étaient jusqu’à présent couvertes par la CNNS, qui les protégeait 90 jours maximum, avant de laisser la possibilité aux clubs d’assurer leurs joueuses par la suite.

Une mesure dont se félicite Anne-Laure Michel, la responsable communication du syndicat, qui juge que « cela lève un tabou, l’incertitude est prévue et anticipée ». À cette avancée, qui devrait mettre fin à quelques tensions dans les clubs, la convention accorde une septième semaine de congés payés aux joueuses, soit autant que pour les hommes. Espérons que cette avancée dans le monde handballistique ouvre la voie à d’autres conventions collectives au sein des différents sports de l’Hexagone.

Antonin Gizolme


Journaliste/Rédacteur depuis mars 2021 - Né un soir de Ligue des Champions, c’est tout naturellement que je suis un passionné de football depuis ma plus tendre enfance. Durant des années, j’ai été bercé par la douce mélodie de la Ligue des Champions, subjugué par les coups-francs de Juninho et admiratif devant les coups de reins de Karim Benzema. Malheureusement pour moi, mes genoux en carton m’ont empêché de suivre les traces de mes idoles pour écrire l’Histoire. Alors, c’est ici que je vais me charger de vous la raconter.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une