Nous suivre

Boxe

Boxe : Top 5 des meilleures catégories à l’heure actuelle

Publié le

Boxe Top 5 des meilleures catégories à l'heure actuelle
Photos Icon Sport - Montage Dicodusport

BOXE – Ces dernières semaines, les beaux combats de boxe s’enchaînent et ravissent les fans. Plusieurs combattants prouvent leur valeur et mettent le feu à certaines catégories. Voici le top 5 des catégories les plus relevées dans le monde du noble, à l’heure actuelle. 

5. Moyens (-73 kg)

Historiquement relevée, la catégorie des poids moyens couve toujours d’excellents boxeurs. Aujourd’hui, la star de la division qui a connu les Carlos Monzon ou autres Marvin Hagler se nomme Gennady Golovkin. Si le Kazakh commence à se faire vieux à 40 ans, il a tout de même prouvé qu’il était toujours capable de sortir des grandes performances comme lors de son triomphe face au Japonais Ryota Murata, l’un des cadors de la division. Ensuite, on notera, bien évidemment, la présence des deux champions du monde américains Jermall Charlo et Demetrius Andrade, encore invaincus après une trentaine de combats pros. Enfin, le Mexicain Jaime Munguia et le Britannique Chris Eubank Jr, qui possèdent de belles réputations, ne sont plus très loin de saisir l’occasion de décrocher un titre mondial.

4. Mi-lourds (-79,4 kg)

Chez les mi-lourds, la concurrence est rude et la réputation de certains pugilistes est déjà bien établie. Récemment, nul autre que le numéro un toutes catégories confondues, le Mexicain Saul Alvarez, s’y est cassé les dents, alors qu’il avait déjà battu le dangereux Sergey Kovalev quelques années auparavant. Celui-ci qui a créé la sensation en faisant tomber le Canelo, c’est le Russe Dmitry Bivol, qui demeure encore invaincu chez les pros. Néanmoins, chez les 175 pounds, un autre combattant inspire énormément de craintes : Artur Beterbiev. Invaincu en 17 rencontres, le Russe est parvenu à vaincre l’intégralité de ses adversaires avant la limite ! Mi-juin, il tentera d’unifier les titres WBO, WBC et IBF de la catégorie face à l’Américain Joe Smith Jr, l’une des valeurs sures de la division. Enfin, le Britannique Callum Smith est récemment monté chez les mi-lourds pour apporter davantage de piment à la catégorie.

3. Super-Mouches (-51,7 kg)

Comme Triple G, Chocolatito est une légende vieillissante. Toutefois, au même titre que le Kazakh, Roman Gonzalez est encore capable de filer des roustes à des jeunes boxeurs prometteurs et ambitieux. Dernièrement, le Nicaraguayen s’est offert le scalp du Mexicain Julio Cesar Martinez, que beaucoup voyaient gagner. Quelques autres épouvantails sont aussi présents dans cette division. Premièrement, il y a le Mexicain Juan Francisco Estrada, champion du monde et souvent présent dans le top 10 pound for pound (toutes catégories confondues) des classements références. Ensuite, on évoquera le nom du Thaïlandais Wisaksil Wangek, qui fut le bourreau de Chocolatito quelques années auparavant. Enfin, le Japonais Kazuko Ioka, champion du monde dans quatre divisions différentes, fait également office de boxeur d’exception.

2. Légers (-61,2 kg)

Dans cette catégorie, il existe une effervescence hors du commun, qui fait qu’elle est fortement suivie par les médias et les fans. Les deux champions du monde vont s’affronter au début du mois de juin. En effet, la star montante de la boxe américaine Devin Haney tentera de faire tomber l’Australien George Kambosos Jr, à Melbourne. Ce dernier s’est illustré en ravissant tous les titres à Teofimo Lopez, en octobre 2021. L’Américain avait lui-même fait tomber l’Ukrainien Vasyl Lomachenko un an auparavant. Ensuite, le combattant le plus vendeur de cette division est certainement le surpuissant Gervonta Davis. Derrière, il faut aussi compter sur  des noms comme Ryan Garcia, Isaac Cruz, Joseph Diaz ou encore Richard Commey. Enfin, personne n’est à l’abri de voir la jeune pépite américaine Shakur Stevenson débarquer dans cette division. En bref, une division de dingue même si l’on souhaiterait que tous ces beaux noms se rencontrent davantage.

1. Welters (-66,7 kg)

Si on met la catégorie des poids welters en première position, c’est parce que deux des tous meilleurs pugilistes au monde y font leur loi. En effet, Terence Crawford et Errol Spence Jr représentent ce qui se fait de mieux dans le monde du noble art à l’heure actuelle. Tous deux champions du monde invaincus, les Américains ont dû écarter de leur chemin des noms comme Shawn Porter, Yordenis Ugas, Kell Brook, Amir Khan, Keith Thurman, Mikey Garcia… Tout cela témoigne bien de la forte émulation qui émane au sein de cette division. Derrière ces deux hommes, des jeunes boxeurs très talentueux aux dents longues seront bientôt prêts à devenir les stars de la catégorie. On pense, par exemple, à l’Américain Jaron Ennis ou au Britannique Conor Benn.


Journaliste/Rédacteur depuis octobre 2020 - Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une