Nous suivre

Football

CAN 2019 : Sénégal-Algérie, finale de costauds

Publié

le

Ce soir à 21h, Le Caire accueillera le dénouement de sa Coupe d’Afrique des Nations 2019. Pour l’occasion, le Sénégal et l’Algérie s’affronteront dans un duel au sommet (diffusé en clair sur TMC) entre favoris afin d’écrire l’histoire des sélections et de la compétition.

Un air de revanche

En phase de groupes, l’Algérie a dominé le Sénégal (1-0, Belaïli) lors de la deuxième journée du groupe C. Une victoire qui a permis par la suite aux Fennecs de finir 1erde la poule avec 3 victoires devant les Lions de la Teranga, adversaires du soir. Si l’avantage psychologique est du côté de l’Algérie, une finale remet généralement tout en question.

Première nation africaine au classement FIFA (22ème), le Sénégal est aux portes d’une victoire inédite en Coupe d’Afrique des Nations. Un succès apporterait un premier succès majeur à une nation qui voit depuis quelques années ses concurrents triompher dans cette compétition. Avec une génération talentueuse et arrivée à maturité, composée notamment des stars mondiales Kalidou Koulibaly et Sadio Mané, Aliou Cissé a toutes les clés en main pour accéder à ce que personne d’autre n’a encore fait au Sénégal. Malheureusement pour le Sénégal, Koulibaly sera absent de cette finale, suspendu.

Côté Algérie, la compétition ressemble pour l’instant à un chemin presque parfait. Entre un collectif huilé avec un jeu séduisant, un sélectionneur (Djamel Belmadi) qui a su mettre les bons éléments en place pour avancer dans la compétition et un brin de chance et de réussite parfois, les Algériens se dirigent tout droit vers un nouveau sacre (le dernier en 1990). Un succès, s’il devait avoir lieu, qui semblerait mérité tant les Fennecs ont brillé pendant cette CAN.

Pour l’occasion, l’Algérie a affrété 37 avions en direction de l’Égypte afin d’accueillir près de 6000 fans algériens au Stade International du Caire ce soir. Toujours énormément soutenu en Algérie mais aussi en France avec une vraie ferveur populaire, l’Algérie s’avance en favori face au Sénégal lors de cette finale.

Le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi – Getty Images

Romain Delanis

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Football

Ligue 1 Conforama – 2ème journée : Nos Tops et Flops

Publié

le

Par

Pour chaque journée de Ligue 1 Conforama, Dicodusport fait un retour sur les moments marquants du week-end, entre réussites et échecs, sans langue de bois !

Les Tops

Rennes connaît la recette contre Paris (Rennes 2-1 Paris)

En clôture de la 2ème journée de Ligue 1 Conforama, le Stade Rennais recevait le Paris Saint-Germain dans une très belle ambiance du Roazhon Park. Alignés en 3-5-2, les Bretons ont donné du fil à retordre aux Parisiens comme souvent lorsque les deux équipes se rencontrent. Intelligents tactiquement, dévoués derrière les idées de leur chef d’orchestre Julien Stéphan, les Rennais n’ont pas fait que subir bien au contraire. Avec l’explosion du jeune Camavinga (16 ans) au milieu, Rennes s’est imposé logiquement face à Paris et réalise un début parfait avec deux victoires en autant de rencontres.

Qu’il fait bon de revoir Gaël Kakuta à Amiens (Amiens 1-0 Lille)

Il avait manqué à tout un public en Picardie la saison dernière. Parti tenter sa chance en Liga, au Rayo Vallecano, Gaël Kakuta est déjà de retour en Ligue 1 Conforama sous le maillot amiénois. Un plaisir pour tous les amateurs de ballon rond, tant Kakuta est capable d’illuminer une partie, comme il l’a fait face à Lille samedi. Pour la première réception de la saison à la Licorne, Amiens n’a pas perdu ses valeurs avec le départ de Pelissier et l’arrivée d’Elsner aux commandes, bien au contraire.

Lyon envoie un message à la Ligue 1 (Lyon 6-0 Angers)

9 buts inscrits, aucun encaissé et l’OL fait carton plein lors des deux premières journées. Un Lyon enthousiasmant, impressionnant de maîtrise et de travail. Loin des clichés de la saison passée où les Lyonnais se sabordaient contre les « petits ». Avec 3 buts dans chaque période, l’OL de Sylvinho n’a pas relâché le rythme face à un bloc angevin généreux en cadeaux. À noter que Moussa Dembélé et Memphis Depay ont inscrit un doublé.

L’OL montre déjà tout son talent sur les deux premières journées – AFP

Quel retour à St-Symphorien pour Metz ! (Metz 3-0 Monaco)

Le champion de Ligue 2 recevait l’AS Monaco pour son retour dans l’élite à domicile. Un match au sommet pour les Messins qui se sont fait plaisir face à des Monégasques une nouvelle fois apathiques. Samedi soir, nous avons eu le droit à un collectif messin séduisant, offensif, à l’image du meilleur buteur de Ligue 2 la saison passée Habib Diallo qui a inscrit un doublé. Après le nul obtenu à Strasbourg lors de la 1ère journée, le FC Metz lance sa saison de Ligue 1 de très belle manière.

Les Flops

Lire la suite

Football

Women’s ICC : l’OL féminin prend sa revanche face au Courage de Caroline du Nord

Publié

le

Par

Jour de finale au Shalen Stadium de Carry entre l’OL féminin et le Courage de Caroline du Nord. Pour la revanche de l’an dernier, les 2 favoris de l’ICC se retrouvaient suite à leur succès en demi-finale contre l’Atlético Madrid et Manchester City. Finalement, l’OL prend sa revanche sur la défaite de l’an dernier dans un match de bon niveau.

Première mi-temps : deux styles opposés et aucun but

L’OL ne changeait pas son onze type alors que le Courage modifiait trois joueuses dont la gardienne. Dans un stade quasiment plein et dans une grosse ambiance, les Rhodaniennes donnaient le coup d’envoi dans une température plus faible qu’en demi-finale. Le début de match était légèrement à l’avantage du Courage qui se montrait un peu plus pressant, mais l’OL repoussait les premières banderilles.

Les joueuses de Jean-Luc Vasseur répondaient cependant sur coups de pied arrêtés mais sans tromper la vigilance de la gardienne canadienne. Dans le premier quart d’heure, les Lyonnaises avaient clairement du mal à tenir le ballon au milieu et subissaient les assauts des championnes des États-Unis. Heureusement, Sarah Bouhaddi se montrait intraitable sur sa ligne.

Même si les Lyonnaises étaient brouillonnes en attaque, elle se sont procurées quelques occasions faisant passer des frissons dans les travées du stade lorsqu’elles arrivaient à garder le ballon et à enchaîner. De leur côté, les Américaines n’étaient pas en reste et se montraient dangereuses à plusieurs reprises. Les organismes étaient mis à rude épreuve de chaque côté et une pause fraîcheur était mise en place pour souffler quelque peu.

Cette pause a redonné de l’allant aux locales qui se sont montrées d’emblée dangereuses. Lyon était légèrement dominé et procédait en contre, notamment Majri qui lançait Le Sommer en profondeur, mais il manquait clairement de liant entre le milieu et l’attaque. Lyon a failli ouvrir le score lorsque la grosse frappe d’Amel Majri fracassa la transversale de Labbé pour ce qui restera la plus belle occasion de cette période.

Deuxième mi-temps : Lyon monte en pression et trouve la faille pour le titre

A la pause, Vasseur fit son premier changement avec l’entrée de Van de Senden, qui provoqua tout de suite un corner. Les joueuses du Courage répliquèrent immédiatement en mettant la pression sur le but lyonnais mais Bouhaddi capta le ballon pour soulager sa défense. Avec les longs ballons en profondeur du Courage, Bouhaddi joua souvent libéro pour écarter le danger. A la 56ème minute, un missile de Marozsan a refroidi le stade en terminant sa course dans la lucarne de Labbé. Lyon ouvrait enfin le score.

S’en est suivie une réorganisation tactique avec la sortie de Le Sommer, qui combinait bien avec Majri, pour la Japonaise Kumagai. Sarah Bouhaddi hérita d’un carton jaune pour avoir tardé à effectuer son renvoi aux 5,50m. Le public, un peu plus de 8000 spectateurs, mit d’ailleurs la pression sur la numéro 16 lyonnaise à chaque fois qu’elle avait le ballon en main en faisant un décompte.

Lyon avait un peu plus de mal à tenir le ballon après le but et le Courage cherchait de la vitesse en essayant de trouver les deux flèches de devant alors que les Lyonnaises évoluaient plutôt en contre. À la 85ème minute, Lyon doublait le score par l’ancienne de l’Université de Caroline du Nord, Lucy Bronze, mais le but fut logiquement refusé pour un hors-jeu.

Le Courage tenta son va-tout dans les 5 dernières minutes du temps additionnel. Mais en vain. L’Olympique Lyonnais remportait le trophée 1-0 pour le plus grand plaisir des supporters venus de tout le continent américain. En plus du titre dans le tournoi, les Fenottes ont trusté les honneurs avec les trophées individuels de meilleure joueuse avec sa capitaine Wendie Renard et meilleure gardienne avec Sarah Bouhaddi.

La victoire de l’OL n’est pas illogique même si la maîtrise n’a pas été totale comparée aux standards de cette équipe. Encore brouillonne, l’animation offensive devra se régler en championnat qui commence la semaine prochaine contre Marseille, le promu, au Groupama Training Center.

Les réactions d’après-match

Jean-Luc Vasseur : « C’était un gros match. On était venus pour ça, pour jouer cette finale et on s’attendait à ce type de match. Tout s’est bien passé pour nous ce soir car on est les gagnants. On est un groupe et tout le monde joue ensemble. Ce soir, on a gagné, c’est tout le groupe qui gagne. Le jour on va perdre, ça sera tout le groupe qui perdra. Après, on va préparer une compétition (championnat) et celle-ci sera très très longue donc on aura besoin de tout le monde, mais pas en même temps.

Ce soir, j’avais l’impression que c’était un match de Ligue des Champions, donc c’était un bon moyen de nous préparer aux compétitions européennes. Et vous le savez mieux que moi, quand on gagne, c’est le meilleur moyen de préparer le prochain match. C’était comme un match de boxe et on savait que l’un ou l’autre allait mettre l’autre KO. Ce soir, on a peut-être eu un peu de chance , plus de talent peut-être, mais ça a été très difficile. Mais c’était une très belle opposition. Il y avait bien-sûr beaucoup de talent en face aussi. »

Sarah Bouhaddi : « Les supporters américains mettaient la pression, mais ça fait partie du spectacle, du jeu, en voulant mettre la pression à l’arbitre pour qu’il siffle un coup-franc indirect. J’ai essayé de temporiser un petit peu car mes coéquipières commençaient à fatiguer un peu. Malheureusement, l’arbitre me met un carton jaune. Mais en gagnant un petit peu de temps et avec l’expérience, ça passe. Concernant le match, c’était deux bonnes équipes, on a eu un peu plus de réussite sur notre but. On a été costaudes défensivement. On a bien travaillé sur les deux matchs et on va rentrer en France avec de bonnes idées. »

Eugénie Le Sommer : « C’était un gros match. On est contentes de la victoire et on a plutôt bien joué. Même si on a concédé des occasions, on en a eues davantage sur l’ensemble du match. Comme au premier match, on a manqué les opportunités de se mettre à l’abri, notamment en première période et ça nous aurait fait du bien de mener au score plus rapidement. Il n’y avait pas de soleil et on jouait plus tard, c’était donc plus agréable que jeudi. »

Wendie Renard : « C’était un peu plus facile physiquement que jeudi et on digère le stage, mais il y a du mieux. On n’est pas encore à 100 % et on a encore concédé quelques occasions, mais on est pas mal. C’est dommage que l’arbitre ait mis un carton (à Sarah Bouhaddi), mais c’est comme ça. Après, le public a commencé à compter pour que l’arbitre siffle contre nous, mais on a réussi à passer outre et à avancer. »

Damien Meunier

Lire la suite

Football

Ashley Cole tire sa révérence

Publié

le

Par

Le latéral gauche anglais Ashley Cole, 38 ans et 107 sélections avec l’Angleterre, a annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière.

Ashley Cole met un terme à sa carrière sportive. À 38 ans, l’ancien latéral des Gunners d’Arsenal et des Blues de Chelsea était sans contrat depuis la fin de son aventure avec le club de Derby County, en Championship (D2 anglaise). Sur Sky Sports, le vainqueur de la Champions League en 2012 avec Chelsea a expliqué sa décision : « Après mûre réflexion, j’ai considéré qu’il était temps de ranger mes chaussures et de regarder devant, vers un nouveau chapitre de ma vie. ».

Outre la Ligue des Champions, Ashley Cole, qui avait fait ses débuts en 1999 avec Arsenal, a remporté trois Premier League (2002 et 2004 avec les Gunners et 2010 avec les Blues) et une Ligue Europa en 2013, avec Chelsea.

Dicodusport

Lire la suite

Football

[Vidéo] Le penalty complètement manqué de Benedetto face au FC Nantes

Publié

le

Par

Dario Benedetto, nouvel attaquant de l’OM, s’est fait remarquer face au FC Nantes lors de la 2ème journée de Ligue 1. Mais dans le mauvais sens, en manquant (complètement) un penalty à la demi-heure de jeu.

Dicodusport

Lire la suite

Football

[Vidéo] Le golazo renversant d’Aduriz qui a éteint le Barça

Publié

le

Par

Un but venu d’ailleurs. À la 89ème minute, Aritz Aduriz, attaquant de l’Athletic Bilbao et tout juste entré en jeu, a éteint le Barça d’une magnifique reprise acrobatique lors de la 1ère journée de la Liga. Le tout à 38 ans.

Les supporters marseillais se souviennent très bien de l’attaquant espagnol. En 2016, il avait (déjà) inscrit un but sensationnel face à l’OM en Europa League.

Dicodusport

Lire la suite

Fil Info

Sports mécaniquesIl y a 29 minutes

Fernando Alonso sur le Dakar 2020

Selon Gaël Robic, Fernando Alonso, ancien pilote de Formule 1, sera au départ du Dakar 2020. L'Espagnol a semé un...

Volley-BallIl y a 2 heures

Volley : les 14 Français pour l’Euro 2019

Laurent Tillie, sélectionneur de l'équipe de France de volley-ball, a désigné un groupe de 14 joueurs pour le prochain Euro...

AthlétismeIl y a 2 heures

Wilhem Belocian forfait pour le meeting de Paris

Le hurdler français Wilhem Belocian, 24 ans, a déclaré forfait pour le meeting de Paris ce samedi, comptant pour la...

RugbyIl y a 3 heures

Classement World Rugby : le Pays de Galles au top, les Bleus gagnent une place

Pour la première fois de son histoire, le Pays de Galles occupe la première place mondiale du classement World Rugby...

CyclismeIl y a 5 heures

Classement UCI : Julian Alaphilippe toujours au top, Alexey Lutsenko grimpe

Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick-Step) est toujours en tête du classement UCI, et ce pour la 22ème semaine consécutive. Derrière,...

FootballIl y a 7 heures

Ligue 1 Conforama – 2ème journée : Nos Tops et Flops

Pour chaque journée de Ligue 1 Conforama, Dicodusport fait un retour sur les moments marquants du week-end, entre réussites et...

CyclismeIl y a 8 heures

Tom Dumoulin rejoint la Jumbo-Visma

Quelques minutes après l'annonce de la fin de son aventure chez Sunweb, la Jumbo-Visma a officialisé l'arrivée de Tom Dumoulin...

RugbyIl y a 8 heures

Top 14 : les maillots de la saison 2019-2020 en images

La nouvelle saison de Top 14 débutera le 24 août prochain. Retrouvez, en images, tous les maillots des 14 équipes...

CyclismeIl y a 9 heures

Tom Dumoulin va quitter la Sunweb

C'était dans les tuyaux, c'est désormais officiel. Le Néerlandais Tom Dumoulin va quitter la Sunweb à l'issue de la saison...

MultisportsIl y a 10 heures

Quiz Actu #33 : avez-vous bien suivi le sport français ce week-end ?

Nouvelle semaine, nouveau quiz ! Testez vos connaissances sportives sur les dernières actualités des Français. A vous de jouer !

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nos débats

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2019 - Tous droits réservés