Nous suivre

Tour d'Espagne 2022

Challenge by La Vuelta 2022 : Silvia Persico gagne la 4ème étape

Emilien Descampiaux

Publié le

Challenge by La Vuelta 2022 Silvia Persico gagne la 4ème étape
Photo Valcar - Travel & Service

CHALLENGE BY LA VUELTA 2022 – Silvia Persico (Valcar – Travel & Service) a gagné la 3ème étape du Ceratizit Challenge by La Vuelta, ce samedi. Elle a devancé Demi Vollering (Team SD Worx) et Elisa Longo Borghini (Trek – Segafredo). Annemiek van Vleuten (Movistar) a conservé son maillot de leader.

D’abord, Anna Kiesenhofer (Soltec Team) est sortie seule après 1 kilomètre de course. Malgré une offensive de Nina Buijsman (Human Powered Health), le peloton est resté groupé avant que la Movistar Team ne gère le tempo du peloton pour laisser jusqu’à 9 minutes 40 à la femme de tête. Ensuite, Anna Kiesenhofer a été victime d’une chute avant la mi-course, mais la championne olympique sur route est repartie.

Le cavalier seul de Anna Kiesenhofer

Puis, les formations FDJ Suez Futuroscope et Canyon//SRAM sont venues donner un coup de main aux équipières d’Annemiek van Vleuten pour faire passer l’écart sous les 5 minutes à 35 kilomètres de l’arrivée. Anna Kiesenhofer a souffert dans le final vallonné vers Ségovie alors qu’au sein du peloton, de nombreuses coureuses ont été lâchées. Dans le chemin de terre long de 1 200 mètres, le peloton s’est morcelé en plusieurs morceaux avec un retard de moins d’une minute sur la femme de tête. L’équipe SD Worx s’est portée à l’avant du groupe maillot rouge, composé d’une trentaine de concurrentes.

Dans la montée finale de 2,4 km à 3,5 % de moyenne, Kiesenhofer a été avalée à 1 km de l’arrivée alors que Annemiek van Vleuten était mal placée et a dû produire un effort pour revenir en tête du peloton.

Silvia Persico fait parler sa pointe de vitesse

Enfin, Liane Lippert (Team DSM) a porté une violente attaque à 600 mètres de la ligne afin de former un groupe de coureuses. La cinquième Tour de France Femmes Silvia Persico (Valcar – Travel & Service) s’est montrée la plus véloce sur des pavés devant Demi Vollering (Team SD Worx) et Elisa Longo Borghini (Trek – Segafredo). Lotte Kopecky (Team SD Worx) a fini quatrième après avoir été bloquée le long des barrières dans l’emballage final. Persico a signé sa troisième victoire professionnelle après le Gran Premio della Liberazione et le Memorial Monica Bandini en début de saison.

Au classement général, Annemiek van Vleuten (Movistar) est restée prudente dans ce final technique pour conserver son maillot rouge avec une sixième place dans le même temps que la lauréate de l’étape. La Néerlandaise devance toujours Elisa Longo Borghini (Trek – Segafredo) de 1:51 et Demi Vollering (Team SD Worx) de 2:18. Demain, place à la dernière étape dans les rues de Madrid.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une