Nous suivre

Championnats Européens 2022

Championnats européens : Triplé français en triathlon, Léo Bergère en or !

Publié le

Championnats européens Triplé français en triathlon, Léo Bergère en or !
Photo Icon Sport

CHAMPIONNATS EUROPÉENS TRIATHLON – Après la médaille de bronze d’Emma Lombardi hier, les Français ont survolé la course masculine. Léo Bergère ramène l’or pour la France et devance Pierre Le Corre et Dorian Coninx pour un triplé inédit. 

Jamais deux sans trois, le triathlon français a offert un festival aux yeux de l’Europe. Alors que Léo Bergère, 21e au Jeux Olympiques de Tokyo 2020 se pare d’or ce 13 août à Munich et s’offre ce titre de champion d’Europe, ses compatriotes Pierre Le Corre et Dorian Coninx se classent respectivement deuxième et troisième pour offrir aux amoureux de la discipline et du sport, un podium 100% constitué de bleu, de blanc et de rouge et une Marseillaise ainsi très forte en émotions ! 

Quatre Français se sont élancés en prenant le départ de cette épreuve de triathlon hommes sur le parcours identique aux femmes. Là où la prometteuse Emma Lombardi s’est offert la médaille de bronze. On y trouve Dorian Coninx, vainqueur des séries mondiales de triathlon lors de la manche de Montréal en 2021 et tenant du titre, Pierre Le Corre, lauréat dans les jeux militaires en Chine de Wuhan en 2019 et champion d’Europe 2018, puis Léo Bergère, second à l’épreuve aux séries mondiales de triathlon à Leeds en 2022 ainsi que Tom Richard, vainqueur du triathlon de l’Alpe d’Huez en 2018. 

La France fait la course en tête

Dorian Coninx réalise une bonne entrée et passe le pointage des 750 mètres de natation en sixième position. Au moment de transition entre la nage et le cyclisme, le Français sort de l’eau le quatrième en suivant les deux Hongrois Márk Dévay et Csongor Lehmann et l’Allemand Tim Hellwig. Ses compatriotes Pierre Le Corre et Léo Bergère le retrouvent en tête de course sur le vélo dans un groupe de treize après trois kilomètres parcourus. Tom Richard se trouve plus à l’arrière avec 38 secondes de retard.

L’échappée prend de l’avance au niveau des 16 km de course où le groupe à l’avant bénéficie de 56 secondes d’avance. La France fait la course aux avants postes où Pierre Le Corre franchit même le pointage des 22,5 km en première position, puis Dorian Coninx s’offre aussi ce privilège après 27,4 km de course tout comme Léo Bergère au passage des 29,4 km. 

Un trio qui se propulse vers la victoire

Au moment de la transition avec le final en course à pied, Dorian Coninx est en tête dans ce groupe de douze accompagné par Pierre Le Corre et Léo Bergère pour constituer un trio tricolore à l’avant de la course. Les poursuivants pointent derrière à 46 secondes lors de ce passage. Dorian Coninx en difficulté dans le premier kilomètre de la course à pied parvient à revenir sur ses compatriotes et en compagnie du Portugais João Pereira et le Hongrois Csongor Lehmann. Dans ce groupe de cinq, João Pereira est le premier à décrocher tandis que Csongor Lehmann impose le rythme avant de céder à son tour.

Dorian Coninx, Pierre Le Corre, Léo Bergère font ainsi la course en tête à trois alors qu’il reste cinq kilomètres à parcourir. Léo Bergère se distingue à l’avant tandis que Dorian Coninx et Pierre Le Corre sont distancés de dix secondes alors qu’il reste 2,5 km avant le dénouement. Pierre Le Corre se détache également en deuxième position. Le suspense se joue entre Dorian Coninx et Csongor Lehmann pour la troisième place. Le triathlon français a frappé un grand coup, retentissant et fort en émotions, un signal envoyé au monde entier pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. 


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une