Nous suivre

Champions Cup 2021-2022

Champions Cup : Clermont chute de peu sur le terrain de l’Ulster

Publié le

Champions Cup Clermont chute de peu sur le terrain de l'Ulster
Photo Icon Sport

CHAMPIONS CUP 2021-2022 – Malgré un joli dernier quart d’heure, l’ASM Clermont a chuté sur la pelouse de l’Ulster (34-31). Les Irlandais ont inscrit 5 essais pour s’offrir le bonus offensif, et la qualification pour les 8èmes de finale, déjà acquise avant la rencontre. Les Jaunards, eux, n’ont plus leur destin entre les mains, mais s’en sortent bien avec le bonus défensif en poche.

Clermont peut s’estimer heureux. En effet, les Jaunards étaient menés 34-12 à la 68ème, après avoir encaissé 5 essais à rien. Herring (7′ et 38′), Lowry (22′), Vermeulen (49′) et Baloucoune (67′) avaient offert le point de bonus offensif à l’Ulster, alors que les Auvergnats s’en étaient remis, jusque-là, au pied de Morgan Parra, auteur de quatre pénalités. Finalement, au courage et avec une belle abnégation, l’ASM Clermont réalisera un money-time de grande qualité, aidée, sans doute, par un relâchement des Ulstermen, déjà qualifiés avant cette rencontre.

En effet, Van Tonder (69′), Raka (72′) et Cancoriet (75′) permettaient à l’ASM de revenir à trois points des Irlandais en toute fin de rencontre (36-33). 36-33, c’est aussi le score final. L’Ulster est qualifié, alors que Clermont devra attendre ce dimanche pour savoir si son avenir est toujours en Champions Cup. Mais ce point de bonus défensif pourrait faire la différence, face à Glasgow qui se rend à La Rochelle ce samedi soir, et à Montpellier qui accueille Exeter dimanche. Affaire à suivre !

 


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une