Nous suivre

Champions Cup 2022-2023

Champions Cup : En souffrance, le Stade Rochelais arrache son billet pour les quarts de finale

Flo Ostermann

Publié le

Champions Cup En souffrance, le Stade Rochelais arrache son billet pour les quarts de finale
Photo Icon Sport

CHAMPIONS CUP 2022-2023 – Au bout du bout, le Stade Rochelais a arraché la victoire face à Gloucester ce samedi (29-26). Les champions d’Europe en titre rencontreront les Saracens ou les Ospreys en quarts de finale, le week-end prochain.

Champion d’Europe en titre, le Stade Rochelais a eu très chaud ce samedi, dans son antre de Marcel Deflandre. Opposés au club anglais de Gloucester en 8èmes de finale de la Champions Cup, les Maritimes ont dû s’employer pour l’emporter (29-26). La faute, notamment, à un premier acte très mitigé. Au cours de celui-ci, les tenants du titre encaissent deux essais. Chris Harris (13′) et Freddie Clarke (33′) ont en effet franchi la ligne d’essai rochelaise.

Quelque peu indisciplinés, les hommes de Ronan O’Gara ont malgré tout répondu aux coups des Cherry and Whites. Pierre Bourgarit (21′) en force et Teddy Thomas en filou (25′) permettant aux leurs de rester dans la course. À la pause, les deux équipes sont logiquement dos à dos (15-15). Une première période également marquée par l’imprécision des buteurs, Hastoy laissant 5 points en route côté rochelais, Twelvetrees côté anglais.

La Rochelle au bout du bout

La deuxième période est tout aussi brouillonne pour les Rochelais. Dans le bazar, Tawera Kerr-Barlow pense lancer les siens avec un essai qui vient récompenser le travail des avants (46′). Mais quatre minutes plus tard, Louis Rees-Zammit inscrit le troisième essai de Gloucester, après une merveille de passe au pied signée Billy Twelvetrees (22-20, 50′). Avant l’heure de jeu, ce dernier enquille face aux perches (22-23, 56′). Avant de faire un petit break à neuf minutes de la fin de la rencontre (22-26).

Mais avec beaucoup de caractère, les Rochelais finissent par renverser Gloucester. En bout de ligne, après une énorme séquence des avants charentais, Teddy Thomas s’offre un doublé et libère Deflandre. Hastoy transforme (29-26, 78′). 29-26, c’est également le score final ! La Rochelle a eu chaud, très chaud, mais s’en sort. Il faudra être plus consistant le week-end prochain, en quarts de finale, face aux Saracens ou aux Ospreys.

À lire aussi

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *